Krikor Zohrab

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Krikor Zohrab
Image dans Infobox.
Fonction
Député ottoman (d)
à partir de
Titre de noblesse
Effendi
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 54 ans)
ŞanlıurfaVoir et modifier les données sur Wikidata
Nom dans la langue maternelle
Գրիգոր ԶօհրապVoir et modifier les données sur Wikidata
Pseudonyme
Marcel LéartVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Domicile
Formation
Lycée de Galatasaray (depuis )
Faculté de droit de l'université d'Istanbul (d) (-)Voir et modifier les données sur Wikidata
Activités
Période d'activité
Depuis Voir et modifier les données sur Wikidata
Père
Khachik Zohrap (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Mère
Conjoint
Clara Yazebjian (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Enfant
Dolores Zohrab Liebmann (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
A travaillé pour
Massis (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Étape de canonisation
Mouvement
Genres artistiques
Nouvelle, récit (en), roman courtVoir et modifier les données sur Wikidata
La Question arménienne

Krikor Zohrab (ou Grigor Zohrap, en arménien : Գրիգոր Զոհրապ) est un écrivain arménien ottoman, né à Beşiktaş, Constantinople (aujourd'hui Istanbul, Turquie) le . Homme politique de renom, avocat et philanthrope, il est arrêté et assassiné par le gouvernement ottoman après la rafle des intellectuels arméniens le 24 avril 1915, qui marque le début du génocide arménien.

Biographie[modifier | modifier le code]

Krikor Zohrab naît dans le quartier stambouliote de Beşiktaş le .

Œuvre[modifier | modifier le code]

En arménien[modifier | modifier le code]

  • (hy) Խղճմտանքի ձայներ [« Voix de conscience »], Constantinople, Impr. Sakayan,‎ , 96 p. (notice BnF no FRBNF41403079, lire en ligne)
  • (hy) Հայ պատգամաւորի մը հաշուետուութիւնը [« Rapport d'un député arménien »], Constantinople, Impr. H. Tiréakian,‎ , 28 p. (lire en ligne)
  • (hy) Էջեր ուղեւորի մը օրագրէն [« Pages du journal d'un voyageur »], Smyrne, Impr. Kéchichian,‎ , 56 p. (lire en ligne)
  • (hy) Անհետացած սերունդ մը [« Une génération éteinte »], Constantinople, Impr. V. S. Piourad,‎ , 151 p. (lire en ligne)
  • (hy) Փոթորիկը [« La tempête »], Constantinople, Impr. V. S. Piourad,‎ , 15 p. (lire en ligne)
  • (hy) Ծանօթ թէմքեր ու պատմուածքներ [« Thèmes et histoires familiers »], Paris, Impr. de Navarre,‎ , 219 p. (notice BnF no FRBNF31690479, lire en ligne)

En français[modifier | modifier le code]

  • De l'Empêchement, en droit ottoman, de recevoir par succession pour cause de divergence de nationalité (Ihtilafi dar), Paris, Librairie générale de droit et de jurisprudence, , 113 p. (notice BnF no FRBNF31690477, lire en ligne)
  • avec le nom de plume Marcel Léart, La Question arménienne à la lumière des documents, Paris, Agustin Challamel, , 76 p. (notice BnF no FRBNF30758142, lire en ligne)

Hommage[modifier | modifier le code]

Timbre-poste arménien émis à l'occasion du 150e anniversaire de la naissance de Krikor Zohrab.

En 1899, le Comité juif a envoyé une médaille d'or du portrait de Dreyfus et une lettre de remerciement, car Zohrab a écrit une défense pour l'affaire Dreyfus.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]