Kriegsheim

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour l’article homonyme, voir Kriegsheim (Monsheim).
Kriegsheim
Image illustrative de l'article Kriegsheim
Blason de Kriegsheim
Blason
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Grand Est
Département Bas-Rhin
Arrondissement Haguenau-Wissembourg
Canton Brumath
Intercommunalité C.A. de Haguenau
Maire
Mandat
André Burg
2014-2020
Code postal 67170
Code commune 67250
Démographie
Gentilé Kriegsheimois, Kriegsheimoises
Population
municipale
731 hab. (2014)
Densité 186 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 45′ 33″ nord, 7° 43′ 48″ est
Altitude Min. 159 m
Max. 196 m
Superficie 3,93 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Bas-Rhin

Voir sur la carte administrative du Bas-Rhin
City locator 14.svg
Kriegsheim

Géolocalisation sur la carte : Bas-Rhin

Voir sur la carte topographique du Bas-Rhin
City locator 14.svg
Kriegsheim

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Kriegsheim

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Kriegsheim
Liens
Site web http://www.kriegsheim.fr/

Kriegsheim est une commune française située dans le département du Bas-Rhin, en région Grand Est.

Cette commune se trouve dans la région historique et culturelle d'Alsace.

Géographie[modifier | modifier le code]

Kriegsheim, traversée par la route départementale 263 reliant Strasbourg à Haguenau, se situe dans les collines lœssiques du nord de Brumath.

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Communes limitrophes de Kriegsheim
Niederschaeffolsheim
Rottelsheim Kriegsheim Weitbruch
Brumath Geudertheim

Histoire[modifier | modifier le code]

Héraldique[modifier | modifier le code]


Blason de Kriegsheim

Les armes de Kriegsheim se blasonnent ainsi :
« D'azur au poisson d'or posé en bande sur un livre fermé du même. »[1].
Autre blasonnement : « D'azur au livre fermé d'or, chargé d'une ombre de poisson posé en bande. »[2].

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
mars 2001 mars 2008 Clément Weibel    
mars 2008 en cours Clément Weibel[3]    
Les données manquantes sont à compléter.

Population et société[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir du , les populations légales des communes sont publiées annuellement dans le cadre d'un recensement qui repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[4]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2006[5],[Note 1].

En 2014, la commune comptait 731 habitants, en diminution de -0,41 % par rapport à 2009 (Bas-Rhin : 1,65 % , France hors Mayotte : 2,49 %)

           Évolution de la population  [modifier]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
228 172 257 311 342 355 376 390 369
1856 1861 1866 1871 1875 1880 1885 1890 1895
326 335 352 372 374 393 368 330 341
1900 1905 1910 1921 1926 1931 1936 1946 1954
351 361 370 330 346 343 351 342 304
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2014
316 330 331 362 405 615 706 708 731
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[6] puis Insee à partir de 2006[7].)
Histogramme de l'évolution démographique

Énergie[modifier | modifier le code]

Pour le chauffage de l'école maternelle, la communauté de communes de la région de Brumath a choisi une pompe à chaleur reliée à des sondes profondes de 150 m[8].

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Par convention dans Wikipédia, le principe a été retenu de n’afficher dans le tableau des recensements et le graphique, pour les populations légales postérieures à 1999, que les populations correspondant à une enquête exhaustive de recensement pour les communes de moins de 10 000 habitants, et que les populations des années 2006, 2011, 2016, etc. pour les communes de plus de 10 000 habitants, ainsi que la dernière population légale publiée par l’Insee pour l'ensemble des communes.

Références[modifier | modifier le code]