Kreayshawn

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Kreayshawn
Description de cette image, également commentée ci-après

Kreayshawn sur scène en novembre 2011.

Informations générales
Nom de naissance Natassia Gail Zolot
Naissance (26 ans)
San Francisco, Californie, Drapeau des États-Unis États-Unis
Activité principale Rappeuse, réalisatrice
Genre musical Hip-hop, rap west coast, hip-hop alternatif, dubstep, électronique
Années actives Depuis 2010
Labels Columbia Records
Site officiel kreayshawn.com

Kreayshawn, de son vrai nom Natassia Gail Zolot, née le à San Francisco, Californie, est une rappeuse et réalisatrice de clips vidéo américaine. Elle publie son premier single, Gucci en 2011. La popularité de la chanson et du clip conduit Columbia Records à lui faire signer un contrat d'enregistrement peu de temps après. Son premier album, Somethin 'Bout Kreay est produit en septembre 2012.

Biographie[modifier | modifier le code]

Née à San Francisco, Kreayshawn déménage à Pleasanton, en Californie, à l'âge de 10 ans. Elle a une ascendance russe du côté de sa mère[1], Elka Zolot, qui est un ancien membre d'un trio californien de garage punk et de surf rock composé intégralement de femmes, The Trashwomen[2]. Elka n'a jamais indiqué à Kreayshawn le nom de son père biologique[3].

S'étant vu offrir une caméra vidéo, elle réalise des films sur elle, sur des raps et sur sa vie quotidienne. Elle quitte la maison familiale à 15 ans, se fait expulser de l'école et travaille dans diverses organismes ou entreprises, dont IKEA[3]. À 17 ans, elle approfondie son intérêt pour le tournage de films en réalisant des clips pour des amis et des rappeurs locaux[4]. Ses vidéos attirent l'attention et elle obtient une bourse pour des études d'un an au Berkeley Digital Film Institute[5]. Elle déménage ensuite à Los Angeles pour poursuivre cette carrière dans les films vidéos.

Le 5 mai 2013, Kreayshawn annonce qu'elle attend son premier enfant[6]. Elle donne naissance à son fils, Desmond, le 20 septembre 2013[7].

Carrière[modifier | modifier le code]

En 2010, Kreayshawn sort sa première mixtape, Kittys x Choppas et son premier clip. Le , elle sort un autre clip pour son single Gucci, qui génère près de trois millions de vues sur YouTube dans les trois premières semaines. Des chiffres qui lui permettent de se voir proposer un contrat par Columbia Records[8]. Elle est également contactée par le label des Red Hot Chili Peppers pour réaliser un clip musical pour ce groupe[9].

Mais un entourage douteux et une succession de mauvaises décisions (comme se moquer de Rick Ross à la radio) la mette un temps au ban de la scène rap. En juin 2012, elle participe à un groupe, L$D (Lesbian $atanic Druglords, constitué avec Grimes, et une autre artiste, Lady Tragik)[10]. Ce groupe enregistre avec Blood Diamonds Don’t Smoke My Blunt Bitch. Le titre a été fait en dix minutes et le clip qui l’accompagne en moins d’une heure. Cependant cette vidéo fait un buzz auquel les trois amies ne s’attendaient pas[11]. Le 14 septembre 2012, elle réapparaît en sortant l’album Somethin' Bout Kreay[12],[13].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Kreayshawn: « There Are, Like, Times When It Sucks Being White » », sur http://colorlines.com,‎ (consulté le 8 décembre 2012).
  2. (en) Andy Hutchins, « Events In Popular Music - Beyond Kreayshawn: The Women In Hip-Hop Who The Internet Should Freak Out About Next », sur http://blogs.villagevoice.com/, The Village Voice,‎ (consulté le 8 décembre 2012).
  3. a et b Ernest Baker, « Kreayshawn: About To Blow? (2011 Cover Story) », sur http://www.complex.com/,‎ (consulté le 8 décembre 2012).
  4. (en) Rebecca Nicholson, « Kreayshawn: haters are 'old and don't know what swag is' », sur http://www.guardian.co.uk/, The Guardian,‎ (consulté le 8 décembre 2012).
  5. (en) Ernest Baker, « Who Is Kreayshawn? », sur http://www.complex.com/,‎ (consulté le 8 décembre 2012)
  6. (en) « Kreayshawn Announces Pregnancy On Instagram », MTV,‎ (consulté le 20 mars 2015).
  7. Message sur Instagram
  8. Sagittarius, « Bientôt 3 millions de vues pour Kreayshawn et son tube viral « Gucci Gucci » », sur http://www.nowplaying-mag.com/,‎ (consulté le 8 décembre 2012).
  9. James Montgomery, « Red Hot Chili Peppers Video Crazier With Kreayshawn Calling Shots », sur http://www.mtv.com/, MTV,‎ (consulté le 8 décembre 2012).
  10. http://www.youtube.com/watch?v=xlJCTgedIyc
  11. http://www.edmontonsun.com/2012/07/19/grimes-pushes-the-envelope
  12. Rédaction Les Inrocks, « Kreyashawn sort l’album “Somethin’ Bout Kreay” », sur http://www.lesinrocks.com/,‎ (consulté le 8 décembre 2012)
  13. « Azealia, Kitty & Kreayshawn : Girl Power 2/3 », sur http://www.adelineaupaysduhiphop.com,‎ (consulté le 8 décembre 2012)

Liens externes[modifier | modifier le code]