Kršan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Kršan
Drapeau de Kršan
Drapeau
Kršan
Le village de Plomin dans la municipalité de Kršan
Administration
Pays Drapeau de la Croatie Croatie
Comitat Istrie
Maire
Mandat
Valter Kvalić[1]
2005-2009
Code postal 52232
Indicatif téléphonique international +(385)
Indicatif téléphonique local 052
Démographie
Population 327 hab. (2001)
Population municipalité 3 264 hab. (2001)
Densité 26 hab./km2
Géographie
Coordonnées 45° 10′ 12″ nord, 14° 08′ 17″ est
Superficie municipalité 12 700 ha = 127 km2
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Europe
Voir sur la carte administrative d'Europe
City locator 14.svg
Kršan
Géolocalisation sur la carte : Croatie
Voir sur la carte administrative de Croatie
City locator 14.svg
Kršan
Géolocalisation sur la carte : Croatie
Voir sur la carte topographique de Croatie
City locator 14.svg
Kršan
Liens
Site web http://www.krsan.hr

Kršan est un village et une municipalité située dans le comitat d'Istrie, en Croatie. Au recensement de 2001, la municipalité comptait 3 264 habitants, dont 75,61 % de Croates[2] et le village seul comptait 227 habitants[3].

Istro-roumain[modifier | modifier le code]

Kršan est l'une des municipalités d'Istrie où l'on parle encore l'istro-roumain dans certains villages du nord, sur la pente ouest du mont Učka ("Monte Maggiore" en italien), au-delà de l'ancien lac artificiel de Čepić, aujourd'hui asséché et voué à l'agriculture. Le plus grand de ces villages est Šušnjevica (Șușńievițe ou Susńievița en istro-roumain). Plus à l'est et au sud on trouve Nova Vas (Noselo ou Nosela), Jesenovik (Sucodru), Kostrčani (Costârceån), et Letaj (Letai). Ces villages se dépeuplent, les jeunes quittant l'intérieur de l'Istrie vers les villes côtières (Rijeka, Opatija, Pula, Pazin...).

On suppose que les Istro-roumains se sont établis en Istrie dès le XIIe siècle, puisqu’un certain Radul (prénom roumain) est alors mentionné en tant que prince d’Istrie. Cependant, les premières attestations documentaires de cette population datent de 1329, lorsque des chroniques serbes parlent de Valaques vivant dans cette région. Cela suggère que les Istro-roumains habiteraient l’Istrie depuis le XIVe siècle ou même avant. Certains historiens et linguistes roumains et croates supposent qu’ils sont originaires du bassin des Carpates et qu’ils sont venus de Transylvanie il y a près de 1000 ans ; d'autres, qu'ils ont fui leurs terroirs d'origine devant les invasions turques. Latinophones, la majorité des Istro-roumains ont été contraints de quitter l'Istrie pour l'Italie peu de temps après la Seconde guerre mondiale, à la suite de l'annexion de l'Istrie par la Yougoslavie. Leur nombre s'est ainsi réduit du fait de l'assimilation par les nationalités environnantes, italienne ou croate.

Localités[modifier | modifier le code]

En 2006, la municipalité de Kršan comptait 23 localités :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (hr) Gouvernement de Croatie, « Adresse et contact de la municipalité », sur vlada.hr (consulté le 13 janvier 2009)
  2. (en) Recensement de 2001 : « Population by ethnicity, by towns/municipalities, census 2001 », sur dzs.hr, Crostat - Bureau central de statistiques (consulté le 7 juillet 2008)
  3. (en) « Population by sex and age by settlements, census 2001 », sur dzs.hr, Crostat - Bureau central de statistiques (consulté le 7 juillet 2008)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :