Kröslin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Kröslin
Blason de Kröslin
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Land Flag of Mecklenburg-Western Pomerania.svg Mecklembourg-Poméranie-Occidentale
Arrondissement
(Landkreis)
Arrondissement de Poméranie-Occidentale-Greifswald
Nombre de quartiers
(Ortsteile)
5
Bourgmestre
(Bürgermeister)
Wolfgang Woy
Code postal 17440
Code communal
(Gemeindeschlüssel)
13 0 75 069
Indicatif téléphonique 038370
Immatriculation VG, ANK, GW, PW, SBG, UEM, WLG
Démographie
Population 1 798 hab. (22.36)
Densité 80 hab./km2
Géographie
Coordonnées 54° 07′ 00″ nord, 13° 45′ 09″ est
Altitude m
Superficie 2 239 ha = 22,39 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Allemagne

Voir la carte administrative d'Allemagne
City locator 14.svg
Kröslin

Géolocalisation sur la carte : Allemagne

Voir la carte topographique d'Allemagne
City locator 14.svg
Kröslin
Liens
Site web www.kroeslin.de

Kröslin est une commune de l'arrondissement de Poméranie-Occidentale-Greifswald, Land de Mecklembourg-Poméranie-Occidentale.

Géographie[modifier | modifier le code]

Kröslin se situe à l'est du Peenestrom, au nord on trouve la baie de Greifswald.

Font partie du territoire de cette commune les îles de Greifswalder Oie et de Ruden ainsi que Dänholm, Großer et Kleiner Wotig dans le Peenestrom.

Une grande partie de son territoire - ainsi que les îles - est protégée au sein du parc naturel de l'île d'Usedom.

Les quartiers de Freest, Hollendorf, Karrin, Kröslin, Spandowerhagen, Grünschwade, Greifswalder Oie, Ruden, Rauhenberg et Vencemin sont rattachés à la commune.

Histoire[modifier | modifier le code]

La première mention écrite de Kröslin daterait de 1228 sous le nom de "Crasselin" ou "Cracelin". En 1302, le village appartient à l'abbaye d'Eldena.

En 1630, il devient une place fortifiée.

En 1900, la pêche s'accrôit et la population aussi. Le développement économique est assuré par la liaison avec la ligne Greifswald-Wolgast. Elle disparaît en 1945. Les Soviétiques préfèrent réparer le port de Ladebow, près de Greifswald.

Freest

Freest est mentionné pour la première fois en 1298. Il appartient aussi à l'abbaye d'Eldena. Durant la guerre de Trente Ans, les Danois incendient Freest en 1628. Sous la République de Weimar, Rudolf Stundl fait des tapisseries s'inspirant du paysage maritime.

Spandowerhagen

Spandowerhagen est mentionné en 1470. Son nom vient du nom de la famille Spandow, les premiers habitants.

Grünschwade

Grünschwade est en 1720 un port de refuge que partagent d'après un traité la Prusse et la Suède. En 1815, il devient un port douanier de la Prusse.

Source, notes et références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :