Krásno (district de Sokolov)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Krásno (Sokolov))
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Krásno.
Krásno
Blason de Krásno
Héraldique
Drapeau de Krásno
Drapeau
Krásno  : l'hôtel de ville.
Krásno  : l'hôtel de ville.
Administration
Pays Drapeau de la République tchèque République tchèque
Région Flag of Karlovy Vary Region.svg Karlovy Vary
District Sokolov
Région historique Bohême
Maire Josef Havel
Code postal 357 31 — 357 47
Indicatif téléphonique international +(420)
Démographie
Population 708 hab. (2016)
Densité 28 hab./km2
Géographie
Coordonnées 50° 06′ 34″ nord, 12° 47′ 27″ est
Altitude 688 m
Superficie 2 535 ha = 25,35 km2
Localisation
Localisation de Krásno

Géolocalisation sur la carte : République tchèque

Voir la carte administrative de République tchèque
City locator 14.svg
Krásno

Géolocalisation sur la carte : République tchèque

Voir la carte topographique de République tchèque
City locator 14.svg
Krásno
Liens
Site web Site officiel

Sur les autres projets Wikimedia :

Krásno (en allemand : Schönfeld, précédemment : Synfelt) est une ville du district de Sokolov, dans la région de Karlovy Vary, en République tchèque. Sa population s'élevait à 708 habitants en 2016[1].

Géographie[modifier | modifier le code]

Krásno se trouve à 4 km au sud-sud-ouest de Horní Slavkov, à 12 km au sud-est de Sokolov, à 15 km au sud-sud-ouest de Karlovy Vary et à 119 km à l'ouest de Prague[2].

La commune est limitée par Horní Slavkov et Bečov nad Teplou au nord, par Stanovice à l'est, par Bečov nad Teplou au sud-est, par Nová Ves au sud, et par Rovná à l'ouest[3].

Histoire[modifier | modifier le code]

Jusqu'en 1918, le village de Schönfeld bei Petschau faisait partie de la monarchie autrichienne (empire d'Autriche), puis Autriche-Hongrie (Cisleithanie après le compromis de 1867), dans le district de Falkenau, l'un des 94 Bezirkshauptmannschaften en Bohême[4]. Un bureau de poste fut ouvert en 1867.

En , la ville, majoritairement habitée par une population germanophone, est annexée par l'Allemagne nazie, conformément aux accords de Munich en ce qui concerne la Région des Sudètes. Après la défaite du Troisième Reich, les décrets Beneš (1945) contraignent la population allemande de la ville à s'exiler, laissant la place aux Tchèques qui l'appellent désormais exclusivement Krasno nad Teplou.

Patrimoine[modifier | modifier le code]

Patrimoine religieux
Architecture traditionnelle
Musée de la mine

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (cs) Population des communes de la République tchèque au 1er janvier 2016.
  2. Distances à vol d'oiseau ou distances orthodromiques.
  3. D'après geoportal.gov.cz.
  4. Wilhelm Klein, Die postalischen Abstempelungen und andere Entwertungsarten auf den österreichischen Postwertzeichen-Ausgaben 1867, 1883 und 1890, Vienne, Briefmarken-Kolbe, 1967.