Koutoula

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Koutoula, Qutula ou Khutula est un khan mongol, quatrième fils de Kaboul Khan, oncle de Yesügei, le père de Gengis Khan. Dans les années 1150, il reprend la lutte contre les Jin. Ces derniers ont supplicié (cloué sur un âne de bois) et exécuté à Pékin l’un des frères de Koutoula, Okin-barkak et son cousin, Ambakaï Khan, faits prisonniers par les tatars, alliés des djürchet (ancien nom des Mandchous) contre les autres tribus mongoles. Pour se venger, Koutoula ravage la région frontalière du nord[1]. Selon les sources chinoises, l’empereur des djürchet organise en 1161 une expédition punitive contre Koutoula, et les mongols sont écrasés aux environs du lac Buir Nuur par les djürchet alliés aux tatars[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. L’Empire des steppes, de René Grousset
  2. Histoire de la Mongolie, par László Lőrincz