Kosambi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Kosambi
Image illustrative de l’article Kosambi
Ruines de Kosambi, et pilier d'Ashoka.
Localisation
Pays Drapeau de l'Inde Inde
Type Ancienne cité
Coordonnées 25° 20′ 20″ nord, 81° 23′ 34″ est
Géolocalisation sur la carte : Inde
(Voir situation sur carte : Inde)
Kosambi
Kosambi
Histoire
Époque Ve siècle av. J.-C.
Monastère de Ghoshitaram, Kosambi[1].

Kosambi, ou Kauśâmbî, maintenant en ruine, était une des plus grandes cités dans l'Inde, en -500 av. J.-C. C'était la capitale de Vatsa (aussi Vasma). Aux alentours du Ve siècle B.C.E., Gautama Bouddha y vint de nombreuses fois pour, entre autres, dispenser ses enseignements[2].

Un pilier d'Ashoka (25° 20′ 42″ N, 81° 23′ 13″ E) y a été établi au IIIe siècle av. J.-C., mais il ne comporte pas d'inscription. Il est toujours en place à Kosambi[3]. Un deuxième pilier similaire, mais portant des inscriptions, se trouvait aussi à Kosambi, mais il a été transféré à Allahabad au XVIe siècle par Akbar. Il semble qu'il était surmonté par un lion (aujourd'hui perdu), mais son abaque a été préservé, composé de palmettes et lotus hellénistiques[3],[4].

Le monastère de Ghoshitaram (25° 20′ 24″ N, 81° 23′ 28″ E) se trouve à proximité et a été extensivement dégagé par les archéologues.

Une statue de Bodhisattva a été établie à Kosambi au IIe siècle, la deuxième année du règne de Kanishka, portant une inscription célébrant les multiples visites du Bouddha à Kosambi:

« "Dans la 2e année du règne de Kanishka, la nonne Buddhimitra a établi ce Bodhisattva à l'endroit sanctifié par les nombreuses visites du Bouddha." »

— Inscription du Bodhisattva de Kosambi[5].

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Google photographs
  2. A Dictionary of Buddhism par Damien Keown publié par Oxford University Press, page 147
  3. a et b Buddhist Architecture de Huu Phuoc Le p. 39
  4. a et b A Note on the Allahabad Pillar of Aśoka, C. S. Krishnaswamy Rao Sahib and Amalananda Ghosh, The Journal of the Royal Asiatic Society of Great Britain and Ireland No. 4 (Oct., 1935), p. 697-706 p. 704-705
  5. Early History of Kausambi p.xxi.