Koo Stark

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Koo Stark
Nom de naissance Kathleen Dee-Anne Stark
Naissance (63 ans)
New York
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Profession Actrice
Photographe
Films notables

Kathleen Dee-Anne Stark, mieux connue sous le nom de Koo Stark (né le à New York), est une actrice de cinéma et photographe américaine[1]. Elle est connue entre autres pour son rôle dans le film Emily et pour sa relation avec le prince Andrew, le fils de la reine Elizabeth II, avant son mariage avec Sarah Ferguson, duchesse d'York[2].

Biographie[modifier | modifier le code]

Kathleen Dee-Anne Stark née le 26 avril 1956 à New York. Ses parents étaient le producteur du film Wilbur Stark (1912-1995) et la Speakerine Kathi Norris (en) (1919-2005). Elle fréquente une école privée de Manhattan, l'école Hewitt (en). Elle déménage à Londres à l'âge de 16 ans.

Au début des années 1980 elle entretient une relation de 18 mois avec le Prince Andrew mais se sépare de lui après son retour de la guerre des Malouines[2]. Elle se marie à un propriétaire de galerie d'art, Tim Jefferies en 1986 et divorce en 1990[2]. Elle a une fille, Tatiana (né le 12 mars 1997) avec Warren Walker. Stark vit à Londres et pratique le Bouddhisme depuis 1994.

En 2002, on lui diagnostique un cancer du sein, ce qui entraîne une mastectomie et chimiothérapie. En 2003, elle subit une deuxième mastectomie[2]. À la suite de ces événements, elle fonde en 2004, l'organisation Keep Abreast, contre le cancer du sein.

Au bord de la faillite en septembre 2008, elle est expulsée de son domicile et vit dans un hôtel de l'ouest de Londres par les bonnes grâces de la direction de l'hôtel jusqu'à ce que sa situation financière soit résolue[3]. Le 11 février 2011, elle est mise en faillite[4] et en 2013, elle est soupçonnée dans le vol d'un tableau d'Anthonie van Borssom appartenant à son ancien compagnon Warren Walker[5].

Carrière cinématographique[modifier | modifier le code]

Son rôle le plus connu et peut être aussi le plus controversé est celui d'Emily dans le film érotique Emily (1976), qui contient une scène érotique avec Koo Stark et une autre femme dans une douche[6]. En 1977, elle joue dans Cruels Passion, un film basé le roman Justine ou les Malheurs de la vertu du Marquis de Sade. La même année, elle joue le rôle de Camie Loneozner, l'amie de Luke Skywalker dans Star Wars, épisode IV : Un nouvel espoir ; elle apparaît dans deux scènes, qui sont coupées au montage du film avant sa sortie[7]. Un temps annoncé dans le film Alerte dans le cosmos (1979), elle quitte finalement le projet[8]. Elle est initialement choisie pour le rôle d'une extra-terrestre, Rost dans l'épisode « Attack of the Cybermen » de la série Doctor Who, mais un désaccord avec l'équipe de production sur ses honoraires l'évince du projet. Elle est remplacée par Sarah Berger.

En 1989, elle apparaît dans un épisode de la série culte de science-fiction Red Dwarf intitulé "Timeslides". Elle a également eu un rôle non crédité dans The Rocky Horror Picture Show[9].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. "Koo Stark's Photography" « http://www.fashion-planet.com/sept98/features/koostark/home.html »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?). Retrieved October 7, 2007
  2. a b c et d (en) Helen Weathers, « Koo Stark: My battle with breast cancer... and why I'm hiding from the bailiffs », Daily Mail,‎ (lire en ligne)
  3. (en) Rebecca Hardy, « Homeless and broke – Koo's Stark life », Daily Mail,‎ (lire en ligne)
  4. (en) Bryony Gordon, « Koo Stark: From Royal Romance to the High Court », Daily Telegraph,‎ (lire en ligne)
  5. L'ancienne petite amie du prince Andrew nie un vol de tableau, lci.tf1.fr, 21 décembre 2012. Consulté le 24 janvier 2014.
  6. Internet Movie Database, Emily User Comments
  7. (en) Hearn, Marcus, The Cinema of George Lucas, , 106 p.
  8. Internet Movie Database, The Shape of Things to Come
  9. Internet Movie Database, The Rocky Horror Picture Show.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Dennis Friedman, Ladies of the Bedchamber: The Role of the Royal Mistress, Peter Owen Ltd, 2003, (ISBN 0-7206-1160-1)
  • Marcus Hearn, The Cinema of George Lucas, Harry N. Abrams, 2005, (ISBN 978-0810949683)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]