Konstanty Plisowski

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Konstanty Plisowski
Plisowski.jpg
Biographie
Naissance
Décès
Nationalités
Formation
Activité
Autres informations
Arme
Cavalerie polonaise sous la IIe République (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Grade militaire
Conflits
Distinctions
Chevalier de la Légion d'honneur‎
Médaille de la commémoration de l'indépendance (1928) (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

Konstanty Plisowski , (1890 – 1940) est un officier général polonais (Major-General)

Biographie[modifier | modifier le code]

Né en Podolie (Ukraine), il est formé à l'École des cadets d'Odessa, il fit toute sa carrière, pour l'essentiel entre les deux guerres mondiales, dans la cavalerie polonaise.

Il exerça successivement les commandements suivants :

  • 1920 4e Brigade de cavalerie
  • 1920–1921 6e Brigade de cavalerie
  • 1921 Il fait fonction de chef de la 1e Division de cavalerie, puis, il commande la 8e Brigade de cavalerie
  • 1923 11e Brigade de cavalerie
  • 1923-1927 6e Brigade de cavalerie
  • 1927–1930 5e Brigade indépendante de cavalerie. Il est nommé général de brigade le 4 janvier 1929.

Il prend sa retraite en 1930. Mais, il est rappelé en 1939. On lui confie alors le commandement de la forteresse de Brest-Litovsk où il subira l'assaut des forces de Guderian. À l'issue de la bataille, il prendra brièvement la tête de la Brigade de cavalerie Nowogrod.

Pris par les Soviétiques le 28 septembre, au même moment que le général Anders[1], il sera interné dans un camp du NKVD à Starobielsk. Il mourra en captivité en 1940. Son corps est inhumé au cimetière des victimes polonaises du NKVD à Kharkiv.

Distinctions et honneurs[modifier | modifier le code]

Sources et références[modifier | modifier le code]

Certaines informations sont puisées dans l'article homonyme de la Wikipedia polonaise.

  1. Mémoires du Général Anders, La Jeune Parque, Paris 1946, p. 182