Konkomba (peuple)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Konkomba.

Les Konkomba sont une population d'Afrique de l'Ouest vivant principalement au Ghana, également au Togo et au Burkina Faso.

Ethnonymie[modifier | modifier le code]

Selon les sources et le contexte, on observe plusieurs formes : Kokomba, Komba, Konkombas, BIKPAKPAM, Konko, Kpankpama, Kpunkpamba, Mokwamba[1].

Langue[modifier | modifier le code]

Leur langue est le konkomba, likpakpan, une langue oti-volta. Le nombre total de locuteurs est estimé à plus d'un demi-million, dont 500 000 au Ghana (2003) et 50 100 au Togo (1991)[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Source BnF [1]
  2. (en) Fiche langue (code «xon») dans la base de données linguistique Ethnologue.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (de) Hans Peter Hahn, Die materielle Kultur der Konkomba, Kabyé und Lamba in Nord-Togo : ein regionaler Kulturvergleich, Rüdiger Köppe Verlag, Köln, 1996 (ISBN 3-89645-101-4)
  • (en) Christine Mullen Kreamer, « Konkomba », in Bibliographic surveys of African peoples (Department of Fine Arts, Indiana University), volume 1, 1979, p. 192-208
  • (en) Cliff S. Maasole, The Konkomba and their neighbours in the pre-european period up to 1914 : a study in inter-ethnic relations in northern Ghana, Ghana Universities Press, Accra, 2006, 226 p. (ISBN 978-9964-3-0317-4)
  • (en) David Tait, The Konkomba of northern Ghana, Published for the International African Institute and the University of Ghana by the Oxford University Press, London, 1961, 255 p. (texte remanié d'une thèse)
  • (en) Benjamin Talton, Politics of social change in Ghana : the Konkomba struggle for political equality, Palgrave MacMillan, New York, 2010, 242 p. (ISBN 978-0-230-62278-4)
  • (en) Martijn Wienia, Ominous calm : autochthony and sovereignty in Konkomba/Nanumba violence and peace, Ghana, African Studies Centre, Leiden, 2009, 223 p. (ISBN 978-90-5448-091-4)
  • Jean-Claude Froelich, La tribu Konkomba du nord Togo, Mémoires de l'IFAN, Dakar, no 37, 1954, 253 p.
  • Ronaldo Lidório, Ils ont osé défier le bois sacré : naissance d'une Église parmi les Konkomba, Éd. CLC, Montélimar, 2010, 102 p. (ISBN 978-2-7222-0138-5)

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :