Koninklijke Academie van Beeldende Kunsten

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
La mise en forme de cet article est à améliorer (août 2016).

La mise en forme du texte ne suit pas les recommandations de Wikipédia : il faut le « wikifier ». Découvrez comment faire.

La typographie, les liens internes ou externes, les conventions de style, la présentation des sourcesetc. sont autant de points qui peuvent ne pas convenir voire être absents. Les raisons de la pose de ce bandeau sont peut-être précisées sur la page de discussion. Si seules certaines sections de l'article sont à wikifier, pensez à les indiquer en utilisant {{section à wikifier}}.

Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (août 2016).

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » (modifier l'article, comment ajouter mes sources ?).

La Koninklijke Academie van Beeldende Kunsten (Kabk) est l'Académie des beaux-arts de La Haye, aux Pays-Bas.

C'est la plus ancienne académie du pays. Elle a été créée en 1682 par une guilde de peintres de la ville, la Confrérie Pintura. Elle avait comme but premier de donner aux membres de la confrérie la possibilité de développer leurs connaissances en peinture et dessins. Cette idée vient de plusieurs peintres ayant travaillé à Rome et qui avaient pour objectif de donner à la communauté de peintres une apparence académique et internationale.

En 1780, l'académie devient complètement indépendante de la Confrérie de la peinture et devient une Académie libre et gratuite pour tous.

Durant la seconde moitié du XXe siècle, l'académie, devenue « royale », connut un nouvel essor avec l'intégration de plusieurs enseignements artistiques, notamment la photographie. Depuis 2001, elle est la première école supérieure artistique néerlandaise à proposer une formation universitaire parallèle, en collaboration avec la faculté des arts de l'université de Leyde. Toujours attentive aux évolutions technologiques et artistiques, l'académie développe sans cesse de nouvelles filières, telles que "ArtScience/Image et son" ou "Interactive Media Design".

Les cours[modifier | modifier le code]

  • Beaux-arts
  • Photographie
  • Graphisme
  • Interactivité/Media/Design
  • Design d'espace
  • Interfaculty ArtScience
  • Textile et Mode

La KABK propose également des post-diplômes : Typo & Media, ArtScience et design Industriel et les masters en étude photographiques et technologie des médias se donnent en collaboration avec l'université de Leyde.

Lien externe[modifier | modifier le code]