Kongiganak

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant une localité de l'Alaska
Cet article est une ébauche concernant une localité de l'Alaska.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Kongiganak
Administration
Pays Drapeau des États-Unis États-Unis
État Drapeau de l'Alaska Alaska
Borough région de recensement de Bethel
Code FIPS 02-41610
Démographie
Population 439 hab. (2010)
Densité 91 hab./km2
Géographie
Coordonnées 59° 57′ 14″ Nord 162° 53′ 43″ Ouest / 59.953889, -162.895278
Superficie 480 ha = 4,8 km2
· dont terre 4,4 km2 (91,67 %)
· dont eau 0,4 km2 (8,33 %)
Fuseau horaire AKST (UTC-9)
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Alaska

Voir la carte administrative d'Alaska
City locator 14.svg
Kongiganak

Géolocalisation sur la carte : Alaska

Voir la carte topographique d'Alaska
City locator 14.svg
Kongiganak

Kongiganak (Kangirnaq en Yupik) est une localité d'Alaska aux États-Unis dans la Région de recensement de Bethel dont la population était de 439 habitants en 2010.

Situation - climat[modifier | modifier le code]

Elle est située sur la rive ouest de la baie Kuskokwim, à l'ouest de l'embouchure de la rivière Kuskokwim, à 45 kilomètres (28 mi) de Tuntutuliak, à 57 kilomètres (35 mi) de Eek à 70 kilomètres (43 mi) au sud-ouest de Bethel et à 451 kilomètres (280 mi) d'Anchorage.

Les températures vont de 41 degrés Fahrenheit (5 °C) à 57 degrés Fahrenheit (14 °C) en été et de 6 degrés Fahrenheit (-14 °C) à 24 degrés Fahrenheit (-4 °C) en hiver.

Histoire et économie[modifier | modifier le code]

L'endroit a été occupé depuis longtemps par les Yupiks, il est habité de façon permanente depuis la fin des années soixante, essentiellement par les personnes qui vivaient à Kwigillingok et qui cherchaient des terres éloignées des fréquentes inondations.

Les activités actuelles tournent autour de l'école et des quelques commerces locaux.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]