Kombone Mission

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Kombone Mission
Administration
Pays Drapeau du Cameroun Cameroun
Région Sud-Ouest
Département Meme
Démographie
Population 3 083 hab. (2005[1])
Géographie
Coordonnées 4° 36′ 22″ nord, 9° 19′ 54″ est
Altitude 252 m
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Cameroun

Voir sur la carte administrative du Cameroun
City locator 14.svg
Kombone Mission

Géolocalisation sur la carte : Région du Sud-Ouest (Cameroun)

Voir sur la carte administrative de Sud-Ouest (Cameroun)
City locator 14.svg
Kombone Mission

Géolocalisation sur la carte : Cameroun

Voir la carte administrative du Cameroun
City locator 14.svg
Kombone Mission

Géolocalisation sur la carte : Cameroun

Voir la carte topographique du Cameroun
City locator 14.svg
Kombone Mission

Kombone Mission est un village du Cameroun situé dans le département de la Meme et la Région du Sud-Ouest. Il fait partie de la commune de Mbonge.

Population[modifier | modifier le code]

Le village comptait 2 499 habitants (population autochtone + mission) en 1953, puis 2 243 en 1968, principalement des Bakundu, du groupe Oroko[2].

Lors du recensement national de 2005, la localité comptait 3 083 habitants[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Répertoire actualisé des villages du Cameroun. Troisième recensement général de la population et de l'habitat du Cameroun, Bureau central des recensements et des études de population, vol. 4, tome 7, 2005, p. 418 [1]
  2. Dictionnaire des villages de la Meme, ORSTOM, Yaoundé, juin 1973, p. 52

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Dictionnaire des villages de la Meme, ORSTOM, Yaoundé, juin 1973, p. 52
  • (en) Dan T. Friesen, Oroko orthography development: Linguistic and sociolinguistic factors, University of North Dakota, Grand Forks, 2002, 154 p. (MA thesis), [lire en ligne]
  • (en) G.M. Konote (et al.), Village study report, Kombone Mission, Pan African Institute for Development, Buea, 1972, 18 p.

Liens externes[modifier | modifier le code]