Kolomenskoïe

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Église de l'Ascension à Kolomenskoye *
Logo du patrimoine mondial Patrimoine mondial de l'UNESCO
Vue aérienne de l'église de l'Ascension
Vue aérienne de l'église de l'Ascension
Coordonnées 55° 40′ 02″ Nord 37° 40′ 15″ Est / 55.66722, 37.67083
Pays Drapeau de la Russie Russie
Subdivision Moscou
Type Culturel
Critères (ii)
Numéro
d’identification
634
Zone géographique Europe **
Année d’inscription 1994 (18e session)
* Descriptif officiel UNESCO
** Classification géographique UNESCO

Kolomenskoïe (russe : Коло́менское) est un parc et un village ancien avec plusieurs églises orthodoxes, situé à 10 km au sud du centre de Moscou. Il devint l'un des faubourgs de la capitale soviétique dans les années 1960 et appartient aujourd'hui à la partie sud de la ville.

Histoire[modifier | modifier le code]

Dans le ravin qui sépare la colline Kolomenskoïe de celle de Diakovo, il y a plusieurs gros rochers. La tradition locale affirme qu'en cet endroit saint Georges, le saint patron de Moscou, tua le dragon.

Le domaine appartenait au XIVe siècle au Grand prince Dimitri Donskoï. C'est un ensemble architectural des XVIe et XVIIe siècles sur une hauteur au bord de la rivière Moskova. Il est mentionné pour la première fois dans le testament d'Ivan Kalita en 1339.

L'église de l'Ascension est l'une des premières églises du village, bâtie en 1532, faite de pierre avec un toit en croupe sur une base octogonale, pour commémorer la naissance de l'héritier désiré, Ivan IV.

Architecture[modifier | modifier le code]

Le mouvement vertical de cette église de l'Ascension rappelle un peu celui des cathédrales gothiques occidentales. Ce style s'impose à l'architecture de pierre au XVIe siècle en Russie sous l'influence de l'architecture en bois. Dans certaines régions elle connaîtra une fortune remarquable. Mais les autorités ecclésiastiques en interdiront l'usage pour un retour aux traditionnelles cinq coupoles suite aux réformes de Nikon [1].

Naissance[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Références[modifier | modifier le code]

  1. Jean Blankoff, l'art de la Russie ancienne, Centre national pour l'étude des pays de l'Est, ULB Bruxelles 1963, p. 66