Kolbuszowa

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Kolbuszowa
Blason de Kolbuszowa
Héraldique
Drapeau de Kolbuszowa
Drapeau
Administration
Pays Drapeau de la Pologne Pologne
Région Basses-Carpates
District Powiat de Kolbuszowa
Maire Jan Zuba
Code postal 36-100
Indicatif téléphonique international +(48)
Indicatif téléphonique local 17
Immatriculation RKL
Démographie
Population 9 786 hab. (2008)
Densité 1 232 hab./km2
Géographie
Coordonnées 50° 15′ 00″ nord, 21° 46′ 00″ est
Superficie 794 ha = 7,94 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Pologne

Voir la carte administrative de Pologne
City locator 14.svg
Kolbuszowa

Géolocalisation sur la carte : Pologne

Voir la carte topographique de Pologne
City locator 14.svg
Kolbuszowa
Liens
Site web http://www.kolbuszowa.pl

Kolbuszowa est une ville polonaise de la voïvodie des Basses-Carpates, dans la partie sud-est du pays. Elle est le chef-lieu du powiat de Kolbuszowa. Sa population s'élevait à 9 341 habitants en 2012[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

La ville de Kolbuszowa est fondée en 1700 sur le territoire d'un hameau important existant depuis plus de deux cents ans. Dès la deuxième moitié du XVIIe siècle, un centre de fabrication de meubles est créé à Kolbuszowa.

Du XVIIIe au XIXe siècle, la localité est le centre administratif et économique d’un grand domaine seigneurial.

Lors du premier partage de la Pologne en 1772, la ville fait partie des territoires annexés par l'Empire d'Autriche, qui la nomme Kolbuszow. Elle devient le chef-lieu du district du même nom, l'un des 78 Bezirkshauptmannschaften de la province (Kronland) de Galicie[2]. Un bureau de poste y est ouvert en 1857[3].

Après l'effondrement de l'Autriche-Hongrie, à la fin de la Première Guerre mondiale, le sort de cette région est disputé entre la Pologne et la Russie soviétique, jusqu'à ce que la paix de Riga () l'attribue à la Pologne[4].

Pendant la Seconde Guerre mondiale, la plupart des Juifs de la ville sont assassinés au cours d'exécutions de masse ou de déportations (janvier 1941, mars, avril et juin 1942)[5],[6],[7].

Économie[modifier | modifier le code]

La région de Kolbuszowa est une des plus pauvres de Pologne, malgré l'existence de quelques entreprises. Beaucoup partent travailler à l'étranger, en particulier en France dans le bâtiment, envoyant leurs salaires à la famille restée sur place.

Jumelages[modifier | modifier le code]

Kolbuszowa est jumelée avec les villes de:

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Population au , d'après l'Office central des statistiques, Powierzchnia i ludność w przekroju terytorialnym w 2013 r, p. 119..
  2. Wilhelm Klein, Die postalischen Abstempelungen auf den österreichischen Postwertzeichen-Ausgaben 1867, 1883 und 1890, Vienne, 1967.
  3. Edwin Mueller, Handbook of Austria and Lombardy-Venetia Cancellations on the Postage Stamp Issues 1850-1864, Vienne, 1961.
  4. André et Jean Sellier, Atlas des peuples d'Europe centrale, Paris, éd. La Découverte, 1991, p. 94.
  5. http://www.yadvashem.org/yv/he/research/ghettos_encyclopedia/ghetto_details.asp?cid=892
  6. http://moreshet.pl/he/node/951
  7. http://www.sztetl.org.pl/en/article/kolbuszowa/3,local-history/