Koka (judo)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Koka.

Un koka était le plus petit avantage que pouvait obtenir un judoka lors d'une compétition. Il a été supprimé à la fin de 2008. Il est devenu un kinza.

Au judo[modifier | modifier le code]

Au judo, le koka s'obtenait lorsque l'adversaire tombait sur la partie arrière de son corps mais sans qu'aucune épaule ne touche terre (en général sur les fesses), mais avec suffisamment de vitesse de force et de contrôle.

Voir aussi[modifier | modifier le code]