Kohistani de Kalam

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Kohistani.
image illustrant une langue
Cet article est une ébauche concernant une langue.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Kohistani de Kalam
Kōisˈtānā
Pays Pakistan
Région Kohistan
Nombre de locuteurs 60 000 à 70 000[1]
Classification par famille
Codes de langue
ISO 639-3 gwc
Étendue langue individuelle
Type langue vivante
IETF gwc

Le kohistani de Kalam (ou gawri, bashkarik en anglais: Kalam Kohistani) est une langue indo-iranienne du groupe des langues dardes, parlée par environ 60 000 à 70 000 personnes[1] dans le district de Swat, ainsi que dans celui de Dir, situés dans les territoires de la Frontière du Nord-Ouest, au Pakistan.

Désignation de la langue[modifier | modifier le code]

Les noms alternatifs servant à désigner la langue sont impropres. « Gawri » est le terme utilisé par les locuteurs torwali, tandis que « bashkarik » dérive du khowar. Dans cette langue, « bashkari » désigne les locuteurs du kohistani de kalam, et « bashkarwar », la langue[2].

Écriture[modifier | modifier le code]

Alphabet kohistani[3]
آ آٞ ب پ ت ٹ ث ج چ ڄ
څ ح خ د ڈ ذ ر ڑ ز ژ
س ش ݭ ص ض ط ظ ع غ ف
ق ک گ ل ݪ م ن ں و اُو
او ہ ی ای اے ھ

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Baart 1999, p. 4.
  2. Baart 1999, p. 4-5.
  3. Baart et Sagar 2004, p. 13.

Sources[modifier | modifier le code]

  • (en) Joan L.G. Baart, The sounds and tones of Kalam Kohistani: with wordlist and texts, Islamabad et High Wycombe, Islamabad, National Institute of pakistan Studies, Quaid-i-Azam University et Summer Institute of Linguistics, (lire en ligne)
  • (en) Joan L.G. Baart, A Sketch of Kalam Kohistani, Islamabad, Quaid-I-Azam University, coll. « Studies in Languages of Northern Pakistan » (no 5), (ISBN 969-8023-07-0, lire en ligne)
  • (en) Joan L.G. Baart et Muhammad Zaman Sagar, Kalam Kohistani Texts, Islamabad et High Wycombe, Islamabad, National Institute of pakistan Studies, Quaid-i-Azam University et Summer Institute of Linguistics, (lire en ligne)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]