Kogo (yacht)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Kogo.
Kogo
Image illustrative de l'article Kogo (yacht)
Le Kogo au port d'Antibes

Type Yacht de luxe
Histoire
Chantier naval Leroux Naval, Lanester
Mise en service Janvier 2006
Statut En service
Équipage
Équipage 21
Caractéristiques techniques
Longueur 71,71 m
Maître-bau 14,20 m
Tirant d'eau 3,80 m
Déplacement 1 760 t
Port en lourd 413
Tonnage 1 892 t
Propulsion 2 moteurs diesel Mtu/Caterpillar
Puissance 4 076 ch (3 000 kW)
Vitesse croisière: 13 nœuds (24 km/h)

maximum: 16 nœuds (29,6 km/h)

Caractéristiques commerciales
Pont 8
Passagers 14
Carrière
Pavillon Drapeau des Îles Caïmans Îles Caïmans
IMO 1008504
Coût environ 44 000 000 €

Le Kogo est un yacht à moteur de luxe construit par Leroux Naval à Lanester, en France[1].

Historique[modifier | modifier le code]

Il est la propriété de Mansour Ojjeh, homme d’affaire franco-saoudien.

L'architecture navale a été conçue par Alstom Marine, tandis que l'intérieur du yacht a été conçu par Terence Disdale Design et l'extérieur conçu par Tim Heywood Design.

Le yacht a été fabriqué en 2005 par les chantiers Leroux Naval basés à Lanester en France du groupe Alstom Marine[2], maintenant STX France et est lors de son lancement en janvier 2006 le plus gros yacht privé de construction française, toujours valable en 2013.

Le nom de Kogo est le nom de l'épouse du propriétaire.

En 2013, Kogo détient le titre du cent troisième plus grand yacht privé du monde, avec une longueur de 71,71 mètres (235,3 pieds).

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

Yacht Kogo 20.jpg

La coque du Kogo est en acier, tandis que sa superstructure est en aluminium, d'une longueur de 71,71 mètres (235,3 pieds) de long pour une largeur de 14,20 m, d'un tirant d'eau de 3,80 m, le tout pour une jauge brute de 1 892 tonneaux. Son pont terrasse est en teck.

Motorisé par 2 moteurs diesel Mtu/Caterpillar, pour une puissance totale de 4 076 ch (3 000 kW), le yacht atteint une vitesse de croisière de 13 nœuds (24 km/h) avec une vitesse maximum de 16 nœuds (29,6 km/h) grâce à 2 pods. Les 202 000 litres de son réservoir permettent au Kogo de naviguer sur 7 000 milles (13 000 km) à 13 nœuds

Le Kogo dispose de 800 m2 d’espace habitable, dont 7 suites composées d'une cabine pour les propriétaires, 4 cabines doubles et 2 cabines avec lits jumeaux pour accueillir les 14 passagers, le tout servi par 21 membres d'équipage. Il est équipé d'aménagements des yachts de luxe, à savoir de stabilisateurs d'ancrage, d'une hélisurface, d'un Jacuzzi sur le pont arrière, d'une piscine

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Kogo, sur superyachts.
  2. Kogo - Le yacht de Mansour Ojjeh, fabriqué par Alstom

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]