Kofola

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le Kofola est une boisson gazeuse tchécoslovaque produite en République tchèque et en Slovaquie. C'est le principal concurrent de Coca-Cola et Pepsi dans ces deux pays.

Histoire[modifier | modifier le code]

Kofola

Le Kofola est une boisson née des recherches menées en 1959 par le docteur Blažek de l'entreprise pharmaceutique tchécoslovaque Galena. Le produit de départ est un sirop aigre-doux, qui servira de base à la boisson gazeuse, fabriquée à partir de 1962 et distribuée dans toute la Tchécoslovaquie. Kofola devient populaire d'autant plus vite que ses concurrents directs sont commercialisés seulement en 1968 en Tchécoslovaquie[1] et sont bien moins abordables.

Après la fin du régime communiste en 1989, Kofola a dû faire face à la concurrence de nombreuses entreprises étrangères qui entrent sur ce marché. Après une période de déclin et de problèmes de Droit des marques à la suite de l'utilisation de Kofola comme Marque utilisée comme nom, l'entreprise Santa nápoje devient en 2000 le seul producteur de Kofola en République tchèque et en Slovaquie.

En 2002, une nouvelle usine est ouverte à Rajecká Lesná en Slovaquie pour satisfaire la demande locale. En 2003, Santa nápoje change de nom pour Kofola. À part Kofola, l'entreprise produit également d'autres Soda (Top Topic, Jupí, Jupík, RC Cola et Vinea à partir de 2008) qui sont exportés vers la Pologne, la Hongrie ou encore la Croatie.

À partir de 1998, Kofola est en plus des bouteilles de verre classiques de 33 cL, mis en bouteilles de plastique de 50 cL et de 2 L. Des canettes de 25 cL sont commercialisées en 2003, et des bouteilles de plastique de 1 L en décembre 2004. Le Kofola en pression dans des fûts de 50 L, vendu traditionnellement dans de nombreux bars et restaurants dans les deux pays, est également très populaire.

En 2002, le fabricant a démarré une campagne de publicité à destination des jeunes, avec pour slogan Když ji miluješ, není co řešit. / Keď ju miluješ, nie je čo riešiť. (« Si tu l'aimes, il n'y a rien à se demander. ») Jusqu'en 2000, le logo Kofola comprenait une graine de café ; il ressemble désormais à une fleur de café.

En 2008, Kofola annonce une fusion avec le producteur polonais de limonade Hoop[2]. La compagnie prend alors le nom de Kofola-Hoop S.A.

La petite entreprise de limonade tchèque ne connaît pas la crise. En 2009, elle a annoncé un chiffre d’affaires de 443 millions de couronnes, soit cinq fois plus que l’année précédente. Kofola est numéro deux sur le marché tchèque et numéro un sur le marché slovaque des boissons gazeuses. Et si les premières tentatives sous le communisme d’exporter la limonade tchèque n’ont pas été fructueuses, les responsables de la société n’excluent pas un deuxième essai dans un proche avenir.

Particularités[modifier | modifier le code]

Le Kofola est donc né sur une base de sirop médical. Même si l'aspect est semblable, le Kofola n’est pas une imitation de la boisson américaine. Il a un goût bien différent des colas classiques, notamment un goût de plantes bien prononcé, puisque est fabriqué à partir de quatorze extraits de plantes différentes, ce qui peut en dérouter plus d’un lors de la première dégustation.

Enfin, une des particularités de cette limonade tchèque, est d'être commercialisée en fûts, et donc servi sous pression.

Références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :