Kodama

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Kodama (homonymie).
Trois caractères japonais Cette page contient des caractères japonais. En cas de problème, consultez Aide:Unicode ou testez votre navigateur.
Kodama
Description de cette image, également commentée ci-après

Illustration d'un kodama par Toriyama Sekien.

Créature

Nom 木霊
Groupe Folklore populaire
Caractéristiques Esprits sylvestres
Proches Hamadryades

Origines

Région Japon

Kodama (木霊, kodama?, littéralement : « esprit de l'arbre ») est un yōkai du folklore japonais. Il s'agit d'un esprit vivant dans un arbre. Il peut avoir des formes très variées. Selon la légende, l'écho que l'on peut entendre en montagne est provoqué par ces yōkais.

Origine[modifier | modifier le code]

Les premières mentions connues des kodama remontent à l'ère Heian, où ils apparaissent notamment dans le dictionnaire Wamuryorui Jūsho, et dans le Dit du Genji, œuvre littéraire majeure de cette époque[1].

Apparitions[modifier | modifier le code]

Les kodama apparaissent dans plusieurs œuvres de fictions.

Princesse Mononoké[modifier | modifier le code]

Dans le film Princesse Mononoké, de Hayao Miyazaki, les kodama (rebaptisés sylvains pour le doublage en langue française), ont l'apparence de petits humanoïdes, à l'air mélancolique, dont le visage ressemble à un masque, avant des yeux entièrement noirs[2]. Ils reflètent l'état de santé de la forêt. Leur présence est un signe que la forêt va bien, mais quand celle-ci dépérit, ils dépérissent avec elle[3].

Shin Megami Tensei[modifier | modifier le code]

Persona (manga)[modifier | modifier le code]

La Forêt de Miyori[modifier | modifier le code]

Nioh[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Zack Davisson, « Kodama - The Tree Spirit », sur hyakumonogatari.com, (consulté le 19 septembre 2017)
  2. (en) « 10 great incidental Studio Ghibli characters » (consulté le 18 septembre 2017)
  3. (es) José Enrique Narbona Pérez, « Análisis religioso y floclórico en Mononoke Hime », sur eumed.net, (consulté le 18 septembre 2017)

Liens externes[modifier | modifier le code]