Aller au contenu

Kobenan Kouassi Adjoumani

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Kobenan Kouassi Adjoumani
Illustration.
Fonctions
Ministre d'État ivoirien
Ministre de l'Agriculture et du Développement Rural
En fonction depuis le
(4 ans, 10 mois et 12 jours)
Président Alassane Ouattara
Premier ministre Amadou Gon Coulibaly
Hamed Bakayoko
Patrick Achi
Robert Beugré Mambé
Gouvernement Coulibaly III
Bakayoko
Achi I et II
Mambé
Prédécesseur Sangafowa Coulibaly
Ministre des Ressources animales et halieutiques

(8 ans, 3 mois et 3 jours)
Président Alassane Ouattara
Premier ministre Guillaume Soro
Jeannot Ahoussou-Kouadio
Daniel Kablan Duncan
Amadou Gon Coulibaly
Gouvernement Soro IV
Ahoussou-Kouadio
Duncan IV et V
Gon Coulibaly I et II
Prédécesseur Alphonse Douati
Successeur Dosso Moussa
Biographie
Nom de naissance Kobenan Kouassi Adjoumani
Date de naissance (61 ans)
Lieu de naissance Amanvi, Tanda (Côte d'Ivoire)
Nationalité Ivoirienne
Parti politique RHDP
Diplômé de ENS d'Abidjan
Profession Professeur

Kobenan Kouassi Adjoumani est né le à Amanvi dans le département de Tanda, situé à l'Est de la Côte d'Ivoire. Il est un homme politique ivoirien. Depuis 2019, il est ministre de l'Agriculture et du Développement rural au sein de différents gouvernements.

De 2011 à 2019, il est ministre des Ressources animales et halieutiques.

Biographie[modifier | modifier le code]

Kobenan Kouassi Adjoumani est né le à Amanvi dans le département de Tanda, situé à l'Est de la Côte d'Ivoire[1].

Formation[modifier | modifier le code]

Président de la coopérative du lycée moderne de Bondoukou de 1982 à 1984, Kobenan Kouassi Adjoumani y obtient son baccalauréat série A2 en 1984. Puis de 1984 à 1986, il poursuit ses études en première et deuxième années de lettres modernes à l'École normale supérieure (ENS) d'Abidjan. Diplômé d'une licence en lettres modernes à l'université d'Abidjan (actuelle université Felix Houphouet Boigny d'Abidjan), et de linguistique appliquée à l'enseignement du français entre 1986 et 1987, il obtient par la suite le Certificat d'aptitude pédagogique à l'enseignement secondaire (CAPES), option lettres modernes à l'École normale supérieure d'Abidjan (ENS) en 1989. Lors de son passage à l'université d'Abidjan, il est d'abord président de la cité universitaire d'Abobo, puis vice-président du Bureau exécutif national du MEECI (Mouvement des étudiants et élèves de Côte d'Ivoire)[2].

Expérience professionnelle[modifier | modifier le code]

À partir de 1995, Kobenan Kouassi Adjoumani est professeur de français au lycée Leboutou de Dabou. Il est élu député en 1995 à l'Assemblée nationale de Côte d'Ivoire[2]. S'ensuit son élection dès 2001 à la tête du Conseil régional de Tanda[2]. En 2002, il fait pour la première fois son entrée dans un gouvernement en Côte d'Ivoire, comme ministre de la Production animale et des Ressources halieutiques, et occupe ce poste jusqu'en 2005[2],[3]. Il est par la suite Conseiller spécial à la primature de Côte d'Ivoire en 2008, avant d'occuper en 2010 le poste de Président de la Commission des Affaires sociales et culturelles à l'Assemblée nationale[2].

Kobenan Kouassi Adjoumani revient au gouvernement le , dans le gouvernement Soro IV, au poste de ministre de la Production animale et des Ressources halieutiques[4], et y demeure jusqu'à ce jour dans le deuxième Gouvernement Gon Coulibaly.

Carrière politique[modifier | modifier le code]

Kobenan Kouassi Adjoumani est un homme politique issu du Parti démocratique de Côte d'Ivoire (PDCI-RDA).

Il est vice-président du groupe parlementaire PDCI-RDA (de 2000 à 2002)[5]. Il est aussi membre du Bureau politique dudit parti depuis 2001[2].

En , Kobenan Kouassi Adjoumani participe à l'assemblée constitutive du Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP) en tant que parti politique. Il s'oppose ainsi à la décision d'Henri Konan Bédié, président du PDCI, qui avait choisi de ne pas intégrer ce nouveau parti. Kouassi Adjoumani crée aussi son propre mouvement appelé Sur les traces d'Houphouët-Boigny. Il est exclu du PDCI-RDA[6],[7]. Il rejoint ensuite le RHDP.

En avril 2021, il conserve son poste de ministre de l'Agriculture dans le gouvernement Achi et devient de plus ministre d'État[8].

Kobenan Kouassi Adjoumani est le candidat du RHDP au conseil régional du Gontougo lors de l'élection régionale qui se tient en . Il remporte l'élection[9].

En , il garde son portefeuille dans le gouvernement Mambé[10].

Vie privée[modifier | modifier le code]

Kobenan Kouassi Adjoumani est marié et père de 7 enfants[1]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Ministère de l'Agriculture et du Développement Rural », sur www.agriculture.gouv.ci (consulté le )
  2. a b c d e et f « Portail officiel du gouvernement de Côte d'Ivoire », sur gouv.ci (consulté le )
  3. « Ministère des Ressources Animales et Halieutiques », sur ressourcesanimales.gouv.ci (consulté le )
  4. « Portail officiel du gouvernement de Côte d'Ivoire », sur gouv.ci (consulté le )
  5. « La diplomatique d'Abidjan », sur ladiplomatiquedabidjan.com (consulté le )
  6. « PDCI RDA : Kobenan Adjoumani et 10 autres cadres exclus du parti », sur cotedivoire.news (consulté le )
  7. « Politique: Présentation du mouvement "sur les traces d’Houphouet - Boigny" dans le canton Zikobouo », sur abidjan.net (consulté le )
  8. « Côte d’Ivoire: le gouvernement de Patrick Achi dévoilé », Radio France internationale,
  9. Bineta Diagne, « Élections ivoiriennes: plusieurs ministres du RHDP confirmés, premières contestations », Radio France internationale,
  10. (en) Samuel Kadio, « Côte d’Ivoire : Voici la liste complète des 33 membres du Gouvernement Beugré Mambé », sur www.linfodrome.com, (consulté le )