Ko Samet

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Koh Samet
เกาะเสม็ด (th)
Hat Saikaew sur Koh Samet.
Hat Saikaew sur Koh Samet.
Géographie
Pays Drapeau de la Thaïlande Thaïlande
Localisation Mer de Chine méridionale (Océan Pacifique)
Coordonnées 12° 34′ 04″ N, 101° 27′ 17″ E
Administration
Province Rayong
District Mueang Rayong
Autres informations
Géolocalisation sur la carte : Thaïlande
(Voir situation sur carte : Thaïlande)
Koh Samet
Koh Samet

Ko Samet (thaï : เกาะเสม็ด), est une île thaïlandaise située dans le golfe de Thaïlande, à environ 220 kilomètres au sud de Bangkok[1], capitale du pays.

Sa proximité avec Bangkok, sa facilité d'accès en transports, son climat, ses plages de sable blanc, ses coraux exotiques et ses eaux cristallines, en font une destination prisée par les touristes et les Thaïlandais. Les visiteurs apprécient les activités sportives qu'on y trouve, au même titre que la cuisine locale.

Tourisme[modifier | modifier le code]

Dans le parc national de Khao Laem Ya–Mu Ko Samet , en 2019, il y a eu 1 619 908 visiteurs (494 047 thaïlandais et 1 125 861 étrangers).

En 2020 et 2021, à cause de l'épidémie de Covid-19 et des fermetures de frontières qui en résultent, la fréquentation touristique du parc national chute : en 2020, 920 964 visiteurs (361 356 thaïlandais et 559 608 étrangers) ; et au premier semestre 2021, seulement 366 660 visiteurs, principalement des citoyens thaïs (348 521 thaïlandais et seulement 18 139 étrangers)[2].

Menaces environnementales[modifier | modifier le code]

Le , la plage d'Ao Phrao, unique plage sur la côte Ouest de l'île de Ko Samet a été submergée par une marée noire à la suite d'une brèche dans un oléoduc[3]. Ce sont alors 50 000 litres[4] de pétrole brut qui se sont échappés : la vie sous-marine a mis au moins 5 ans à se remettre de cette catastrophe écologique, les petits poissons, les crabes et les crevettes étant les plus touchés.

En janvier 2022, une nouvelle marée noire, due à une fuite sur un pipeline d'au moins 60 000 litres d'hydrocarbure, a pollué une zone d'une cinquantaine de km2 et encore menacé Koh Samet.

Ces désastres sont fréquents : Greenpeace a recensé 240 déversements d'hydrocarbure en Thaïlande entre 1974 et 2022[5].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]