Knud Jeppesen

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Knud Jeppesen

Naissance
Copenhague Drapeau du Danemark Danemark
Décès (à 81 ans)
Risskov (Aarhus) Drapeau du Danemark Danemark
Activité principale Compositeur

Knud Christian Jeppesen, né à Copenhague le et mort à Risskov (Aarhus) le , est un musicologue et compositeur danois également auteur d'ouvrages sur l'histoire de la musique.

Biographie[modifier | modifier le code]

Knud Jeppesen étudie à Copenhague où il est élève de Carl Nielsen et de Thomas Laub puis, à Vienne, il suit l’enseignement de Guido Adler et de Robert Lach. Il sort diplômé, en 1923, avec une thèse sur Palestrina. Il publie en 1930 Contrepoint (Kontrapunkt), une étude traitant de la polyphonie vocale.

Il est aussi professeur au conservatoire d'Aarhus et professeur de musicologie à l'université d'Aarhus. Son intérêt porte principalement sur la musique de la Renaissance. En 1962, il publie le premier aperçu complet des œuvres de Palestrina.

Œuvre[modifier | modifier le code]

Les principales compositions de Knud Jeppesen sont l'opéra Rosaura d'après une pièce de Goldoni, Te Deum Danicum pour chœur et orchestre, Lave et Jon (basé sur une vieille chanson populaire danoise) pour chœur d'hommes et orchestre, des motets, cantates, symphonies, etc.

  • (en) The Style of Palestrina and the dissonance (trad. du danois par Margaret W. Hamerik, introduction de Edward J. Dent), Copenhague, Levin og Munksgaard, , 272 p. (OCLC 459177786, notice BnF no FRBNF43064432) — rééd. Dover Publications 2012 (OCLC 869523419).
  • Counterpoint: the polyphonic vocal style of the sixteenth century, PrenticeHall, 1939

Distinctions[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :