Kjell Espmark

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Kjell Espmark
Naissance (88 ans)
Strömsund
Distinctions

Kjell Espmark (né le à Strömsund) est un poète, romancier et historien de la littérature suédois. Il est élu membre de l'Académie suédoise le . Il enseigne actuellement l'histoire de la littérature à l'université de Stockholm.

Le 6 avril 2018, il démissionne de l'Académie suédoise pour protester contre le scandale sexuel et de favoritisme qui entache l'institution et auquel cette dernière peine à faire face de façon satisfaisante. En particulier, la veille un vote a échoué qui visait à exclure des membres de l'Académie la poétesse Katarina Frostenson, épouse du Français Jean-Claude Arnault accusé d'agressions sexuelles, tentatives de viol et viol et qui se targue de pouvoir influencer l'Académie dans le choix des lauréats[1].

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Le prix Nobel, histoire intérieure d'une consécration littéraire (Balland, 1986)
  • L'Oubli (Gallimard, 1990)
  • Le Voyage de Voltaire (Actes sud, 2003)
  • Béla Bartok contre le Troisième Reich (Actes sud, 2006)
  • La haine (Michel De Maule, 2011)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]