Kix (groupe)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Kix.
Kix
Description de cette image, également commentée ci-après

Kix sur scène en 2009.

Informations générales
Surnom The Shooze (1977-1979), The Generators (1980), The Baltimore Cocks[1]
Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre musical Glam metal, heavy metal, hard rock
Années actives 19771995, depuis 2003
Labels Atlantic Records, East West Records, CMC International, Loud and Proud Records
Site officiel www.kix-band.com
Composition du groupe
Membres Steve Whiteman
Jimmy Chalfant
Ronnie Younkins
Brian Forsythe
Mark Schenker
Anciens membres Donnie Purnell
Brad Divens
Donnie Spence
Pat DeMent
Jimi K. Bones
Paul Chalfant

Kix est un groupe de hard rock et glam metal américain, originaire de Hagerstown, dans le Maryland. Le groupe a souvent changé de nom ; ils l'ont d'abord nommé Shooze ; ensuite changé en Generators, et quelque temps après, avec une formation légèrement modifiée en Kix. Ils entament leur carrière qu'avec des reprises, jusqu'au jour où ils signent avec Atlantic Records et sortent leur premier album studio, Kix, qui porte le même nom que le groupe.

Biographie[modifier | modifier le code]

Débuts (1977–1987)[modifier | modifier le code]

Kix est formé par Ronnie Younkins, Brian Forsythe et Donnie Purnell en décembre 1977 à Hagerstown, dans le Maryland. À l'origine appelé Shooze, puis rebaptisé Generators, et finalement Kix, le groupe se popularise dans le Maryland et reprend des chansons de groupes comme AC/DC, Aerosmith, April Wine, Led Zeppelin, avant de signer au label Atlantic Records en 1981. Mené par le chanteur Steve Whiteman et le bassiste Donnie Purnell, le groupe s'entoure du batteur Jimmy Chalfant et des guitaristes Ronnie Younkins (surnommé 10/10) et Brian Jay Forsythe.

En 1981, ils publient leur premier album éponyme, Kix, qui comprend les chansons Atomic Bombs, Heartache, Contrary Mary, The Itch, et The Kid. Love at First Sight est souvent joué aux concerts[2]. Kix Are for Kids mêle deux célèbres marques de céréales des années 1960 et 1970, Kix et Trix Rabbit. Yeah, Yeah, Yeah devient la chanson la plus jouée en concert. Pour faire la promotion de l'album, le quintette tourne dans la côte ouest. Leur deuxième album, Cool Kids, est publié en 1983, et contient le single Body Talk.

Succès (1988–1995)[modifier | modifier le code]

Kix en 1983.

En 1988, Kix retourne en studio pour enregistrer des chansons de Donnie Purnell. Plus tard la même année, ils publient Blow My Fuse, qui est finalement certifié disque de platine. La power ballad Don't Close Your Eyes atteint le top 40 du Billboard Hot 100[3]. L'album contient les singles Cold Blood et Blow My Fuse, aainsi que des vidéos de leurs concerts au Hammerjack's. En 1989, le groupe publie Blow My Fuse: The Videos.

L'album Hot Wire est publié en 1991, avec le single Girl Money. En 1992, le guitariste Jimi K. Bones remplace Brian « Damage » Forsythe. En tournée en 1992, ils publient un album live intitulé Live à l'University of Maryland, College Park. Cet album, aussi surnommé Contractual Obligation Live, est publié en 1993. En 1994, Atlantic met un terme à son contrat avec le groupe. En 1995, le groupe publie un nouvel album, Show Business sur CMC International.

Projets parallèles (1996–2002)[modifier | modifier le code]

En 1996, Steve Whiteman forme un groupe appelé Funny Money en 1998. Brian « Damage » Forsythe s'associe avec l'ancien batteur des groupes White Sister et Tattoo Rodeo, Rich Wright, entre autres, pour former le groupe Deep Six Holiday. Ronnie « 10/10 » Younkins se relocalise à Baltimore, et forme le groupe de rock 'n' roll Jeremy and the Suicides. En 2001, le guitariste Brian « Damage » Forsythe se joint à Rhino Bucket. Jimmy « Chocolate » Chalfant se joint à Funny Money à la batterie en 2003. Ronnie « 10/10 » Younkins emménage à Los Angeles, puis écrit, enregistre, et publie l'album The Slimmer Twins: Lack of Luxury.

Réunion (depuis 2003)[modifier | modifier le code]

Kix se reforme en fin 2003. Kix tourne ensuite dès septembre 2004, la formation comprenant Steve Whiteman (chant), Ronnie « 10/10 » Younkins (guitare), Brian « Damage » Forsythe (guitars), Jimmy « Chocolate » Chalfant (batterie, chœurs), et le bassiste de Funny Money, Mark Schenker (basse) en place de Donnie Purnell.

Le 7 août 2012, Frontiers Records annonce avoir signé Kix ; le groupe publie un CD/DVD livze, intitulé Live in Baltimore, en septembre, suivi par un nouvel album studio en 2013[4]. Le 16 avril 2014, le groupe est annoncé au label Loud and Proud Records, et prévoit un nouvel album pour le 22 juillet 2014, le premier album depuis 19 ans[5]. Le 18 juin 2014, le septième album du groupe, Rock Your Face Off, annoncé le 5 août[6]. Le 5 août 2014, Rock Your Face Off est publié au label Loud and Proud Records.

Membres[modifier | modifier le code]

Membres actuels[modifier | modifier le code]

Anciens membres[modifier | modifier le code]

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums studio[modifier | modifier le code]

Album live[modifier | modifier le code]

  • 1993 : Live (Contractual Obligation Live)

Compilations[modifier | modifier le code]

  • 2002 : Kix: The Essentials

Clips[modifier | modifier le code]

  • 1983 : Cool Kids
  • 1983 : Body Talk
  • 1985 : Midnite Dynamite
  • 1985 : Cold Shower
  • 1988 : Get It While It's Hot
  • 1988 : Don't Close Your Eyes
  • 1988 : Cold Blood
  • 1988 : Blow My Fuse

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Kix », Big Time Entertainment (consulté le 11 septembre 2012).
  2. (en) « Revived hard rock band Kix playing areashow », The New Item,‎ (consulté le 11 septembre 2012).
  3. (en) John Lewis, « The 1980s metal rock band Kix returns for an improbable, but gratifying, encore. », sur Baltimore Magazine,‎ (consulté le 24 août 2016).
  4. (en) « KIX Signs With FRONTIERS RECORDS For Live DVD, Upcoming Studio Album », Blabbermouth,‎ 7 aoû 2012 (consulté le 31 décembre 2012)
  5. (en) « Kix signs with Loud & Proud Records – first new albums in 19 years in the works for July 22nd release », Loud & Proud Records,‎ (consulté le 10 mai 2014).
  6. (en) « KIX To Release 'Rock Your Face Off' In August », Blabbermouth,‎ (consulté le 18 juin 2014).

Liens externes[modifier | modifier le code]