Kit Pedler

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Christopher Magnus Howard "Kit" Pedler

Naissance
Nationalité Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Décès (à 53 ans)
Profession scénariste, écrivain, professeur

Kit Pedler est un scénariste britannique, un écrivain de science fiction, scientifique et vulgarisateur scientifique né le 11 juin 1928 et mort le 27 mai 1981. Il est principalement connu dans les années 1960 à 1970 pour ses scénarios pour des séries télés de science-fiction et son engagement écologique.

Carrière[modifier | modifier le code]

Scientifique de formation, Kit Pedler fut à la tête du département responsable des microscopes électroniques à l'institut d'Ophtalmologie de l'Université de Londres où il publia un grand nombre d'articles. Il mit un pied dans le monde la télévision en participant au programme de vulgarisation scientifique de la BBC, « Tomorrow's World ».

Au milieu des années 1960, Pedler fut engagé par le producteur Innes Lloyd pour devenir le conseiller scientifique de la série Doctor Who et permettre d'insérer plus de science pure dans les histoires de la série. Pedler n'étant pas écrivain de formation, il s'associa avec le script éditor de l'époque, Gerry Davis afin d'écrire des scénarios. Avec lui, il créera de nouveaux monstres récurrent dans la série, les Cybermen en s'interrogeant sur ce que pourrait devenir une humanité dont le corps a été entièrement remplacé. Particulièrement intéressé aussi par les ordinateurs, il écrira dans l'épisode « The War Machines » l'histoire d'un super-ordinateur reliant toutes les machines entre elles.

Pedler coécrira trois scripts pour "Doctor Who" « The Tenth Planet », « The Moonbase » et « The Tomb of the Cybermen » et sera à l'origine de trois autres scénarios « The War Machines », « The Wheel in Space » et « The Invasion ». 5 de ces 6 scénarios mettent en scène les Cybermen et en tant que cocréateur de ces personnages, sa famille possède toujours les droits concernant ces personnages.

Kit Pedler et Gerry Davis continueront néanmoins leur collaboration. En En 1970, ils sont à l'origine la série "Doomwatch" qui durera trois saison sur la BBC et aura droit à un remake en 1999 sur la chaine Channel 5. Doomwatch raconte les aventures d'un département gouvernemental qui affronte les désastres environnementaux et technologiques. Ils réutiliseront d'ailleurs l'idée de leur épisode pilote "The Plastic Ears" dans un livre de 1971 : "Mutant 59: The Plastic Eaters". Ensemble, ils écriront deux nouveaux romans.

Pedler écrira aussi des livres scientifiques, comme The Quest for Gaia qui donne des conseils pratiques pour créer un mode de vie écologique durable en s'inspirant de l'hypothèse Gaïa de James Lovelock.

Il succombera en 1981 à une crise cardiaque à sa maison de Doddington, dans le Kent alors qu'il commence la production de Mind over Matters, une série sur le paranormal qu'il préparait pour la chaine de télévision Thames. Kit Pedler est enterré au cimetière du village de Graveney, dans le Kent.

Sa fille, Carol Topolski est devenue écrivain.[1]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Mutant 59: The Plastic Eaters (1971) (avec Gerry Davis)
  • Brainrack (1974) (avec Gerry Davis)
  • Doomwatch: The World in Danger (1975)
  • The Dynostar Menace (1975) (avec Gerry Davis)
  • The Quest for Gaia (1979)
  • Mind Over Matter (1981)

Sources[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]