Aller au contenu

Kitêba Cilwe

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Le Kitêba Cilwe, ou Livre des révélations est, avec le Mechef Rech (ou Mishefa Reş, le « Livre Noir »), l'un des deux livres saints du Yézidisme.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Livre de la révélation (en kurde dialecte kurmanji Jilwe, Ketêba Jelwa, Kitêba Cilwe ; en arabe Kitâb al-Jilwah ; publié en 1913 ; attribué à Sheikh Adi ibn Musafir, mort en 1162) [1]. Trad. en anglais par Isya Joseph (1919) et E. G. Browne : Kitab al-Jilwah, 2016, 32 p.[2]. Trad. en français par Anastase Marie de Saint Élie, "La découverte récente des deux livres sacrés des Yézidis", Anthropos, Vienne, t. VI, 1911, p. 1-39.

Références[modifier | modifier le code]