Kissi (peuple)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Kissi.

Les Kissi sont une population d'Afrique de l'Ouest, vivant principalement en Guinée forestière, également en Sierra Leone et au Liberia. Elle regroupe 1 035 000 individus[1],[2].

Ethnonymie[modifier | modifier le code]

Selon les sources et le contexte, on observe de multiples variantes : Assi, Bakoa, Den, Gihi, Gisi, Gizi, Kisi, Kisis, Kissien, Kissis[3].

Langue[modifier | modifier le code]

Ils parlent le kissi (kissi septentrional ou kissi méridional), une langue mel rattachée à la branche sud des langues atlantiques au sein de la grande famille des langues nigéro-congolaises.

Population[modifier | modifier le code]

Question book-4.svg
Cette section ne cite pas suffisamment ses sources (juillet 2017)
Pour l'améliorer, ajoutez des références vérifiables [comment faire ?] ou le modèle {{Référence nécessaire}} sur les passages nécessitant une source.
Wikitext.svg
La mise en forme de cette section ne suit pas les recommandations concernant la typographie, les liens internes, etc. (juillet 2017). Découvrez comment la « wikifier ».

Selon J. S. Olson[4], les Kissi sont plus de 525 000. La plupart sont chrétiens, ou animistes, ou ont des pratiques syncrétiques. Une minorité (9 % environ) est musulmane.

Les estimations liées aux langues dénombrent 327 000 locuteurs pour le kissi septentrional (kqs)[5], dont 287 000 pour la Guinée (1991) et 40 000 pour la Sierra Leone (1991), auxquels s'ajoutent les 200 000 locuteurs du kissi méridional (kss)[6], dont 115 000 au Liberia (1995) et 85 000 en Sierra Leone (1995).

Rang de Naissance : Pour Mamady Yaradouno, (Rashidi Malcomy) Juriste et Gestionnaire de Ressources Humaines, DG de la Structure Malcomy Agency, le rang de naissance au pays Kissi:

Il s’agit des noms des enfants d’une même femme dans le pays  Kissi .  Nous préciserons que cette classification reste toujours valable pour les Kissis de Guéckédou:

RANG DE NAISSANCE GARÇONS FILLES
1 1er Sâa Sia
2 2e Tamba Koumba
3 3e Faya Finda
4 4e Fara Tewa
5 5e Nyouma Yawa
6 6e Hali Sona
7 7e Kundou Tènè

 

Aujourd’hui, les 7 noms du côté masculin ont été utilisés pour désigner les 7 jours de la semaine au pays Kissi par l’académie Guinéenne des Langues. Si toute fois la femme parvient à avoir plus de sept (7) les surnoms des enfants  sont donnés suivant  les événements qui coïncidents à la naissance : Ainsi : Tchôwo (né le jour d’un conflit),  Kossô (né le jour d’un jugement) Bissi (né le jour d’un décès) ...

B – Les Patronymes :                                                                                          

Pour une meilleure connaissance individuelle de l’ethnie Kissi, le tableau patronymique nous ressort  79  noms.   De ce contingent, il ne faut retenir seulement que 21 ancêtres éponymes, dont : Bongono, Dembadouno, Feindouno, Léno, Kamano, Komano, Koundouno, Millimouno, Mamadouno, Maano , Lélano ,Ouéndéno, Simbiano, Tolno, Tonguino, Yaradouno, Yifono (Iffono), Yombouno …

Les autres patronymes dérivent ces premiers, parfois une différence de phénomènes les marques , mais le Totèm demeure le même. Exemple : Mamadouno et Massandouno, Feindouno et Frangadouno

Certaines populations pour s’identifier ont préféré fonder les patronymes sur le nom de leur cité. Exemple : Koumassan=Koumassadouno, Kagbadou=Kagbadouno, Kombadou=Kombadouno, Mongo=Mongono

Patronymes Kissi.

NOMS NOMS NOMS
1 Balladouno 29 Kombadouno 59 Sewadouno
2 Bengoutiéno 30 Komano 60 Simbiano
3 Bongono 31 Kondano 61 Somadouno
4 Bolossiandouno 32  Kondiano 62 Songbono
5 Bouédouno 33 Koniono 63 Sossoadouno
6 Bourouno 34 Kotembèdouno 64 Tagbino
7 Bramadouno 35 Koumassadouno 65 Tambafeindouno
8 Dembadouno 36 Koundouno 66 Télliano
9 Doufangadouno 37 Kouténo 67 Tèmèssadouno
10 Dougbouno 38 Lélano 68 Teinguiano
11 Fancinadouno 39 Lèno 69 Togbodouno
12 Feindouno 40 Malano 70 Tolno
13 Fouédouno 41 Mamadouno 71 Tonguino
14 Frangadouno 42 Mamboliano 72 Toumandouno
15 Fremessadouno 43 Mandouno 73 Toundoufédouno
16 Fouédouno 44 Mano 74 Wamouno
17 Gbandélno 45 Massandouno 75 Woromandouno
18 Iffono 46 Millimouno 76 Yaradouno
19 Kadouno 47 Mongono 77 Yilandouno
20 Kagbadouno 48  Moundékéno 78 Yokromeno
21 Kamano 49 Moussatèmbèdouno 79 Yombouno
22 Kamadouno 50 Oliano    
23 Kambadouno 51 Ouéndéno    
24 Kandawadouno 52 Sandouno    
25 Kankodouno 53 Saninkoundouno    
26 Kantabadouno 54 Sayandouno    
27 Kassossodouno 55 Sembèno    
28 Kikano 56 Séssémadouno    

 

Culture[modifier | modifier le code]

Parmi d'autres, le médecin colonial H. Néel[7], puis l'ethnologue Denise Paulme[8] ont décrit des pierres sculptées anthropomorphes connues sous le nom de pomda (plur. de pomdo[9]). Réalisées en stéatite ou en argile, enfouies dans le sol de longue date, elles sont considérées comme des figures d'ancêtres et sont déterrées par les Kissi pour être consultées lors d'un « interrogatoire ».

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. https://joshuaproject.net/people_groups/12722
  2. https://joshuaproject.net/people_groups/15046
  3. Source RAMEAU, BnF [1]
  4. (en) J. S. Olson, The Peoples of Africa: An Ethnohistorical Dictionary, Greenwood Publishing Group, 1996, p. 290
  5. (en) Kisi Northern, SIL [2]
  6. (en) Kisi Southern, SIL [3]
  7. H. Néel, « Statuettes en pierre et en argile de l'Afrique occidentale » (1913) [4],
  8. Denise Paulme-Schaeffner, Les gens du riz : Kissi de Haute-Guinée française (1954)
  9. Aldo Tagliaferri, Pomdo, Mahen Yafe et Nomoli (traduit de l'italien par Giovanna Miranda), Paris, 2003, 50 p. (ISBN 29-5204-250-0)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :