Kirkland (Québec)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Kirkland
Kirkland (Québec)
Maison Jean-Baptiste-Jamme-Dit-Carrière
3766, boulevard Saint-Charles, Kirkland[1]
Administration
Pays Drapeau du Canada Canada
Province Drapeau du Québec Québec[2]
Région Montréal
Subdivision régionale Montréal
Statut municipal Ville
Maire Michel Gibson
2021-2025 (mandat)
Code postal H9J
Constitution
Démographie
Gentilé Kirklandais, aise
Population 20 298 hab. ()
Densité 2 114 hab./km2
Géographie
Coordonnées 45° 27′ nord, 73° 52′ ouest
Superficie 960 ha = 9,6 km2
Divers
Langue(s) Anglais, français
Fuseau horaire Heure de l'Est (UTC-5)
Indicatif +1 514
Code géographique 66102
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Québec
Voir sur la carte administrative du Québec
City locator 14.svg
Kirkland
Géolocalisation sur la carte : Région métropolitaine de Montréal
Voir sur la carte administrative de Montréal
City locator 14.svg
Kirkland
Géolocalisation sur la carte : Région métropolitaine de Montréal
Voir sur la carte topographique de Montréal
City locator 14.svg
Kirkland
Liens
Site web Site officielVoir et modifier les données sur Wikidata

Kirkland est une ville québécoise de l'agglomération de Montréal, dans la région administrative du même nom, au Canada.

Géographie[modifier | modifier le code]

Situation[modifier | modifier le code]

Kirkland est située au sud-ouest de l'île de Montréal. Son territoire s'étend sur 9,6 km2.

Municipalités limitrophes[modifier | modifier le code]

Toponymie[modifier | modifier le code]

La ville a été nommée ainsi en l'honneur de l'honorable docteur Charles-Aimé Kirkland, député de la circonscription de Jacques-Cartier de 1939 jusqu'à son décès en 1961.

Histoire[modifier | modifier le code]

La ville est constituée en municipalité en 1961. Au début des années soixante, la ville se retrouve divisée en deux à la suite de la construction de l'autoroute transcanadienne qui traverse l'île de Montréal d'est en ouest et qui correspond à un tronçon de l'autoroute Félix-Leclerc. Le dynamisme de la ville s'en trouve alors grandement modifié et permet le développement d'un important parc industriel générant d'importants revenus pour la ville et ses résidents. Les autres zones géographiques de la ville sont conservées pour le développement de quartiers résidentiels.

En 2002, la ville ainsi que plusieurs autres municipalités autonomes de l'île de Montréal sont fusionnées à la grande ville. Cette fusion ordonnée par une loi voulue par le Parti québécois alors au pouvoir est contestée et remise en cause par un référendum en qui permet à la ville de se reconstituer le .

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Administration municipale[modifier | modifier le code]

La ville est divisée en huit districts, chacun étant représenté par son conseiller à l'hôtel de ville. Le maire et les conseillers sont élus au suffrage universel pour un mandat de quatre ans.

Les maires[modifier | modifier le code]

Kirkland
Maires depuis 2005
Élection Maire Qualité Résultat
2005 John W. Meaney Voir
2009 Voir
2013 Michel Gibson Voir
2017 Voir
2021 Voir
Élection partielle en italique
Depuis 2005, les élections sont simultanées dans toutes les municipalités québécoises

Le conseil municipal[modifier | modifier le code]

District Conseiller
1 - Timberlea Michael Brown
2 - Holleuffer Luciano Piciacchia
3 - Brunswick Nancy Kokinasidis
4 - Lacey Green Ouest Domenico Zito
5 - Lacey Green Est Stephen Bouchard
6 - Canvin John Morson
7 - Saint-Charles Paul Dufort
8 - Summerhill Karen Cliffe

Population et société[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution démographique
1966 1971 1976 1981 1986 1996
6592 9207 47610 47613 37618 678
2001 2006 2011 2016 - -
20 43420 49121 25320 151--

Langues[modifier | modifier le code]

Langue maternelle (2006) [5]
Langue Population Pourcentage (%)
Anglais 9 185 44,9 %
Français 4 850 23,7 %
Anglais et français 335 1,6 %
Autres langues 6,090 29,8 %

Éducation[modifier | modifier le code]

La Commission scolaire Marguerite-Bourgeoys administre les écoles francophones[6]

Centres de formation professionnelle:

  • Centre de formation professionnelle des métiers de la santé

Écoles primaires:

  • École primaire Émile-Nelligan

La Commission scolaire Lester-B.-Pearson (CSLPB) administre les écoles anglophones

Écoles primaires:

  • École primaire Margaret Manson
  • L'Académie Sherbrooke (pavillons junior et senior) et l'École primaire Beacon Hill à Beaconsfield, l'Académie Kingsdale à Pierrefonds-Roxboro, et l'École primaire Clearpointe à Pointe-Claire, servent a autres parties de la ville[7].

La Ministère de l'Éducation, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche administre:

École maternelle, primaire, et secondaire:

  • Kuper Academy[8]

La Féderation des establissements d'enseginement privés (FEEP) administre écoles privées bilinguelles (français/anglais)[9]:

École maternelle et primaire:

  • Académie Marie-Claire[10]

Économie[modifier | modifier le code]

Culture et patrimoine[modifier | modifier le code]

Sites et monuments[modifier | modifier le code]

  • La maison Lanthier.
Maison Lanthier, 11, chemin Lantier, Kirkland[11]

Musique[modifier | modifier le code]

Le groupe rock Indie The Vare, de Kirkland, lance le single The Way You Were, comportant la chanson Body Heat. Il se compose du chanteur et batteur Mikey Desjardins, du claviériste Gabriel Dennis, du bassiste Jeffrey Lumber et du guitariste Lucas Libatore[12].

Personnalités[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Grand répertoire du patrimoine bâti de Montréal : Maison Jean-Baptiste-Jamme-Dit-Carrière
  2. Les informations de l'infobox proviennent de Gouvernement du Québec, « Répertoire des municipalités : Kirkland », 66102, sur Ministère des Affaires municipales, des Régions et de l'Occupation du territoire du Québec (consulté le ), sauf exception suivante :
    Superficie locale : Statistique Canada. Kirkland, Québec (Code 2466102) (tableau). Profil du recensement, produit nº 98-316-XWF au catalogue de Statistique Canada. Ottawa. Recensement 2011, diffusé le 24 octobre 2012. Consulté le 14 mai 2013.
  3. « Statistique Canada - Profils des communautés de 2006 - Kirkland, V » (consulté le )
  4. « Statistique Canada - Profils des communautés de 2016 - Kirkland, V » (consulté le )
  5. (en) « Community Profiles - Kirland, Quebec », Canada 2006 Census, Statistics Canada, (consulté le )
  6. "ÉCOLES ET CENTRES." Commission Scolaire Marguerite-Bourgeoys. Consulté le 7 décembre 2014.
  7. "Carte Scolaire." Commission scolaire Lester-B.-Pearson. Consulté le 28 septembre 2017.
  8. (en) « General School Profile | Kuper Academy », sur www.kuperacademy.ca (consulté le )
  9. « AnnuaireFEEP.com », sur www.annuairefeep.com (consulté le )
  10. « Académie Marie-Claire School », sur amcca.ca (consulté le )
  11. Grand répertoire du patrimoine bâti de Montréal : Maison Lanthier
  12. (en) Chad Ross, « West Island Band The Vare continues musical venture », Your Local Journal, vol. 11, no 57,‎ , p. 13a.

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]