Kingsman : Le Cercle d'or

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Kingsman : Le Cercle d'or
Description de l'image Kingsman_the_golden_circle_logo.png.
Titre original Kingsman: The Golden Circle
Réalisation Matthew Vaughn
Scénario Jane Goldman
Matthew Vaughn
Musique Henry Jackman
Matthew Margeson
Acteurs principaux
Sociétés de production Marv Films
Cloudy Productions
Pays de production Drapeau des États-Unis États-Unis
Drapeau du Royaume-Uni Royaume-Uni
Genre comédie d’espionnage
Durée 141 minutes
Sortie 2017

Série Kingsman

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Logo de l'organisation Kingsman

Kingsman : Le Cercle d'or (Kingsman: The Golden Circle) est une comédie d’espionnage américaino-britannique coécrite et réalisée par Matthew Vaughn et sortie en 2017. Second film de la série Kingsman, il fait suite à Kingsman : Services secrets du même réalisateur (2015).

Synopsis[modifier | modifier le code]

Présentation générale[modifier | modifier le code]

Un an après avoir arrêté le plan de Richmond Valentine, Eggsy coule désormais des jours heureux avec la princesse suédoise Tilde, tout en continuant à travailler pour les Kingsman. Mais un soir, des attaques simultanées détruisent le quartier général du Kingsman et tuent tous les agents. Les seuls survivants, Eggsy et Merlin, sont alors amenés à rencontrer leurs homologues américains du Statesman, dont la base est située dans une distillerie de bourbon dans le Kentucky. Ensemble, entre l'Italie et le Cambodge, ils vont affronter Poppy Adams, une trafiquante à la tête du cartel de drogue le plus puissant du monde, le Cercle d'or.

Synopsis détaillé[modifier | modifier le code]

Gary « Eggsy » Unwin (Taron Egerton) est devenu un agent officiel de Kingsman, sous le nom de code de son ancien mentor, « Galahad ». Alors qu'il sort de la boutique servant de couverture à l'agence, il est attaqué par Charlie Hesketh (Edward Holcroft), un ancien candidat rejeté du Kingsman, qui a survécu aux événements du premier film mais y a laissé son bras droit et ses cordes vocales, remplacés par un bras mécanique et un pharynx artificiel. Eggsy parvient à lui échapper, après une course-poursuite remarquée dans les rues de Londres ; mais le bras robotique de Charlie, resté dans la voiture d'Eggsy et contrôlé à distance, pirate les données de l'agence.

Après quelques recherches, les Kingsman découvrent que Charlie a été recruté par une organisation secrète appelée Le Cercle d'Or. Il s'agit de l'entreprise de Poppy Adams (Julianne Moore), le plus grand cartel de drogues au monde, contrôlant l'ensemble des réseaux d'approvisionnements de substances illégales. Avec les informations récupérées par Charlie, Poppy Adams envoie des missiles sur les domiciles des agents et lieux répertoriés, détruisant ainsi la boutique Kingsman et tuant tous les agents, y compris deux des amis d'Eggsy, Roxy « Lancelot » et Brandon, qui gardait son chien. Seuls en réchappent Eggsy, qui était à un dîner avec la famille royale de Suède ; et Merlin (Mark Strong) qui, n'étant normalement pas un agent de terrain, n'avait pas ses coordonnées dans la base.

Le duo lance donc le « protocole apocalypse », qui les fait partir d'un caviste londonien et qui leur apprend l'existence de Statesman, une agence sœur de Kingsman et opérant sous couverture d'une distillerie de bourbon dans le Kentucky. Après un accueil difficile par « Tequila » (Channing Tatum) qui ne les croit pas, ils sont reconnus comme agents de Kingsman et accueillis par « Champagne », le président des Stateman, et « Ginger Ale » (Halle Berry), un agent de soutien tout comme Merlin. Eggsy et Merlin découvrent, médusés, que les agents de Statesman ont réussi à sauver Harry « Galahad » Hart (Colin Firth), grâce à leur technologie (un gel permettant de protéger le cerveau après un impact de balle), mais qu'il souffre d'une amnésie profonde, qui pourrait être guérie par un choc ou le rappel d'un événement traumatique.

Les Statesman acceptent d'aider les Kingsman à arrêter les projets du Cercle d'Or, d'autant plus que Tequila développe une éruption cutanée bleue et des signes de folie. Il est remplacé par « Whiskey » (Pedro Pascal), qui accompagne Eggsy au festival de Glastonbury afin de suivre la seule piste qu'ils possèdent : l'ex-petite amie de Charlie, Clara. Sur place, Eggsy doit trouver le moyen d'avoir un rapport sexuel avec elle, afin de lui glisser à son insu un implant. Clara tombe rapidement sous son charme et la mission est réussie ; mais Eggsy veut rester fidèle à Tilde et l'appelle juste avant de passer à l'acte pour l'en informer. Ils se disputent et elle finit par le repousser.

Après une tentative ratée par Merlin de recréer un choc traumatique chez Harry pour lui faire retrouver la mémoire, Eggsy y parvient finalement en recréant le dernier test de la formation des Kingsman : il menace d'abattre un chiot cairn terrier, la race du chien de Harry lorsqu'il était Kingsman. Bien qu'encore sujet à des hallucinations visuelles et un manque de coordination, Harry retrouve la mémoire et rejoint l'équipe. Peu après est diffusé un clip vidéo de Poppy sur toutes les chaînes nationales, expliquant son but : elle a trafiqué les drogues qu'elle distribue (et donc les réseaux mondiaux) avec un virus fabriqué en laboratoire, qui provoque successivement chez le consommateur une éruption cutanée bleue, un épisode de folie, puis une paralysie complète suivie de la mort. Elle prévoit de distribuer l'antidote aux millions de consommateurs malades à deux conditions, qu'elle impose au président des États-Unis : légaliser toutes les drogues, afin d'en faire un marché légal et florissant, et lui accorder l'immunité judiciaire. Ce dernier décide de jouer un double jeu : il fait mine d'accepter, mais compte en réalité laisser mourir les personnes contaminées ; se satisfaisant de l'élimination des consommateurs de drogues qu'il considère tous comme des junkies.

Eggsy, Harry et Whiskey, suivant la piste de Clara qui est toujours sous écoute, se rendent dans une station de ski en Italie, un des lieux de fabrication de l'antidote. Eggsy parvient à voler un échantillon, mais la présence de Charlie dans la station perturbe leur fuite, celui-ci leur créant un accident de téléphérique. Ils se retranchent dans une cabane et sont assaillis par des tireurs. L'échantillon est brisé par Whiskey, qui repousse Eggsy pour le protéger. Harry suspecte Whiskey d'être un agent double, et l'abat froidement d'une balle dans la tête. Eggsy croit son mentor mal guéri de son amnésie, et utilise le gel des Statesman pour sauvegarder Whiskey.

Avec l'évolution des symptômes, le chaos se généralise dans le monde, les hôpitaux sont pris d'assaut et les crises de folie et paralysies perturbent le pays. Le président, sous couvert d'ouvrir des centres de soins dans les stades, ouvre en réalité d'immenses enclos où chaque contaminé est enfermé dans une cage (y compris Fox, la cheffe de cabinet du président). La princesse Tilde, également victime pour avoir fumé du cannabis, appelle Eggsy lors d'un épisode maniaque, ce qui le pousse à agir rapidement. Eggsy, Harry et Merlin parviennent à localiser le repaire de Poppy après l'échec de l'expédition en Italie : des ruines au cœur de la jungle cambodgienne, dans lesquelles elle s'est installée en recréant une rue américaine dans le style années 1950. Whiskey, rapidement remis, part à leur suite.

En approchant du repaire, Eggsy marche sur une mine explosive, et Merlin se sacrifie pour le sauver et permettre à ses deux camarades de continuer. Eggsy et Harry affrontent les gardes de Poppy ensemble, avant de se séparer : Harry combat les chiens-robots de Poppy, qu'il vainc avec l'aide d'Elton John (enlevé par Poppy pour des concerts privés) et Eggsy affronte Charlie, qu'il finit par tuer par vengeance. Ils se retrouvent face à face avec Poppy, qui détient la mallette de laquelle elle doit lancer les drones chargés d'antidote. Ils parviennent à lui arracher le code en lui administrant une dose concentrée de drogue frelatée, la mettant ainsi provisoirement dans un état de folie, avant qu'elle ne succombe par overdose. Mais Whiskey s'interpose et les en empêche, confirmant ainsi les soupçons de Harry : il refuse de sauver les drogués contaminés, afin de venger la mort de sa jeune femme enceinte, tuée par accident lors d'une altercation armée entre deux hommes sous amphétamines. Eggsy et Harry finissent le combat, tuent Whiskey, et lancent enfin la livraison des antidotes.

Le président est destitué et arrêté à la suite des révélations de sa cheffe de cabinet sur son intention de laisser mourir des millions de personnes. Statesman rachète une distillerie en Écosse pour financer la reconstruction de Kingsman. Proposant de remplacer Whiskey, Ginger Ale, en recevant la bénédiction du groupe à l’unanimité, décide de retourner sur le terrain.

Eggsy épouse finalement la princesse Tilde.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Icône signalant une information Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section peuvent être confirmées par la base de données IMDb.

Distribution[modifier | modifier le code]

 Source et légende : version française (VF) sur RS Doublage[2]
 Source et légende : version québécoise (VQ) sur Doublage.qc.ca[3]

Production[modifier | modifier le code]

Genèse et développement[modifier | modifier le code]

Le film Kingsman : Services secrets sort début 2015 dans le monde. En , il est annoncé que la 20th Century Fox songerait à une suite[4]. Le réalisateur Matthew Vaughn avait auparavant refusé de réaliser les suites de ses films : X-Men: Days of Future Past (qui suivait son X-Men : Le Commencement) et Kick-Ass 2. En , il ne confirme cependant pas sa présence mais déclare toutefois : « J'aime ces personnages et je veux à nouveau travailler avec eux, donc je vais probablement casser la règle qui veut que je ne fasse pas de suites »[5].

En , il est annoncé que le film sortira en , alors que le retour de Matthew Vaughn comme réalisateur n'est toujours pas officialisé[6]. Le titre du film, Kingsman: The Golden Circle, est révélé en , en même temps que certains visuels et concept art[7].

Distribution des rôles[modifier | modifier le code]

Taron Egerton, Mark Strong et Sophie Cookson seront de retour dans leurs rôles respectifs de Gary "Eggsy" Unwin, Merlin et Roxy.

En , Julianne Moore est annoncée dans le rôle de l'antagoniste principale, Poppy[8]. En , Halle Berry rejoint Taron Egerton et Julianne Moore au casting[9].

Bien qu'il soit présumé mort dans Kingsman : Services Secrets, Colin Firth sera présent dans cette suite. Une affiche teaser de Kingsman: The Golden Circle mentionne sa présence par la phrase « reports of my death have been greatly exaggerated » (« Les annonces de ma mort ont grandement été exagérées »)[10].

En , l'acteur américain Channing Tatum est quant lui officialisé dans le film[11].

Quelques rumeurs annonçaient la présence du chanteur Elton John dans le film[12]. Sa participation est officialisée par l'artiste en [13].

Fin , Jeff Bridges rejoint la distribution[14].

En , Vinnie Jones annonce sa participation au film sur son compte Twitter[15]. Finalement, censé jouer le garde du corps de Poppy, incarnée par Julianne Moore, il n'apparaît pas dans le long-métrage.

Pour la version française, c'est un des derniers doublages du comédien Patrick Béthune, alors très malade d'un cancer[réf. nécessaire].

Tournage[modifier | modifier le code]

Le tournage débute le à Birmingham[16],[17].

Musique[modifier | modifier le code]

Kingsman: The Golden Circle
Original Motion Picture Score

Bande originale de Henry Jackman
Matthew Margeson
Sortie [18]
Durée 76:13
Genre musique de film
Label La-La Land Records[19]

Bandes originales par Henry Jackman

Bandes originales de Kingsman

La musique du film est composée par Henry Jackman et Matthew Margeson, tous deux déjà à l’œuvre pour le premier film.

Liste des titres
  1. Eggsy Is Back - 5:50
  2. Memories of Harry - 2:00
  3. The Golden Circle - 1:18
  4. Poppy - 2:17
  5. Incoming Missiles - 2:56
  6. You May Shed a Tear in Private - 3:02
  7. Tequila - 2:09
  8. The Lepidopterist - 2:16
  9. Rescuing Harry - 1:45
  10. Statesman - 1:48
  11. Gingerís First Test - 1:15
  12. Whiskey's Demons - 1:02
  13. Tornado in a Trailer Park - 2:30
  14. Poppy's Terms - 3:01
  15. Dancing Disease - 3:05
  16. The Gondola Experience - 6:30
  17. Cabin Ambush - 4:13
  18. Horrific News Report - 2:41
  19. Flying to Poppyland - 5:09
  20. No Time for Emotion - 2:51
  21. Temple Battle - 6:54
  22. Viva Las Vegan - 2:44
  23. Not in Vain - 3:59
  24. A Man Who's Honorable - 2:41
  25. Kingsman Hoedown - 2:17

Sorties[modifier | modifier le code]

Le film devait initialement sortir en France le et aux États-Unis le . Finalement, en , il est annoncé que la sortie américaine est repoussée au [20].

Le film sort en DVD et Blu-ray ainsi qu'en version Blu-ray 4k le [21].

Accueil[modifier | modifier le code]

Accueil critique[modifier | modifier le code]

Kingsman : Le Cercle d'or
Score cumulé
SiteNote
Metacritic44/100
Rotten Tomatoes52%
Allociné3.9 étoiles sur 5
Compilation des critiques
PériodiqueNote
Les Inrockuptibles4.0 étoiles sur 5
Rolling Stone4.0 étoiles sur 5
Le Parisien3.0 étoiles sur 5
Télérama3.0 étoiles sur 5
Le Monde2.0 étoiles sur 5
Libération1.0 étoiles sur 5

Sur Rotten Tomatoes, le film n'obtient que 52 % d'opinions favorables pour 298 critiques, avec une note moyenne de 5,310. La plupart des avis mettent en avant que le film va plus loin que son prédécesseur mais qu'il n'est pas aussi original et créatif[22]. Sur Metacritic, le film décroche une moyenne de 45100, pour 40 critiques[23]

Côté presse, les avis sont partagés. Pour les Inrocks, « Si le deuxième épisode ne peut pas vraiment rééditer l’effet de surprise produit par son prédécesseur et son irrévérence absurde, frisant la démence, il en confirme néanmoins la direction et élève même la saga naissante au rang de seule franchise d’espionnage véritablement connectée à son époque. »[24]. Selon Première, « Kingsman reste fidèle à son style de James Bond période Roger Moore version trash mais se libère de sa pseudo-nécessité de surprendre et de faire le sale gosse. Et Vaughn se recadre, fait du cinéma, à travers les bastons parfaitement jouissives, chorégraphiées à la hong-kongaise par Guillermo Grispo (300, Wonder Woman...). »[25].

Box-office[modifier | modifier le code]

Le film sort aux États-Unis avant la France. Pour son premier week-end d'exploitation américaine, il prend la tête du box-office avec environ 39 millions de dollars de recettes et dépasse ainsi les 36,2 millions de dollars du premier week-end de Kingsman : Services secrets[26].

Pays ou région Box-office Date d'arrêt du box-office Nombre de semaines
Drapeau des États-Unis États-Unis
Drapeau du Canada Canada
100 234 838 $[1] [27] 15
Drapeau de la France France 1 735 156 entrées[28] 12

Monde Total mondial 410 902 662 $[1] - -

Suite[modifier | modifier le code]

Matthew Vaughn a révélé, qu'avec la scénariste Jane Goldman, ils envisageaient un troisième film Kingsman[29]. En , il révèle qu'il aimerait Dwayne Johnson comme méchant du prochain film[30]. Il évoque également la possibilité de faire un film dérivé sur les Statesman[31]. En , la sortie du troisième film est annoncée pour le [32], puis repoussée à 2020[33]. Il s'agit finalement d'une préquelle, intitulée The King's Man : Première Mission, sortie en France le 29 décembre 2021. La suite du Cercle d'or pourrait suivre ensuite.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Thomas Suinot, « James Bond Jr », Bold Magazine N°48, Watt Editions, Luxembourg, septembre/, p.38

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c (en) « Kingsman: The Golden Circle », sur Box Office Mojo (consulté le )
  2. « Fiche du doublage français du film », sur RS Doublage.
  3. « Fiche du doublage québécois du film », sur Doublage.qc.ca (consulté le )
  4. « Kingsman : les Services Secrets de retour dans une suite ! », sur Allociné, (consulté le ).
  5. « Kingsman : Matthew Vaughn pourrait réaliser la suite », sur Allociné, (consulté le ).
  6. « Kingsman 2 : une date de sortie mais toujours pas de réalisateur », sur Allociné, (consulté le ).
  7. « Kingsman : un titre et des visuels pour la suite signée Matthew Vaughn », sur Allociné, (consulté le ).
  8. « Kingsman 2 : Julianne Moore en méchante », sur Allociné, (consulté le ).
  9. « Kingsman 2 : Halle Berry pourrait rejoindre Julianne Moore et Taron Egerton - News films Tournages - AlloCiné », sur Allociné, (consulté le )
  10. « Kingsman 2 : la photo qui confirme un retour », sur Allociné, (consulté le )
  11. « Channing Tatum rejoint Kingsman 2 ! », sur Allociné, (consulté le )
  12. « Kingsman 2 : Elton John au casting ? », sur Allociné, (consulté le )
  13. « Kingsman 2 : Elton John confirme sa présence au casting ! », sur Allociné, (consulté le )
  14. « Jeff Bridges arrive dans Kingsman 2 », sur Écran large, (consulté le ).
  15. « Kingsman 2 : Vinnie Jones retrouve le producteur de Snatch Matthew Vaughn », sur Allociné, (consulté le )
  16. (en) Ben Hurst, « Watch: Final preparations for Kingsman 2 filming in Birmingham city centre », birminghammail,‎ (lire en ligne, consulté le )
  17. (en) « Birmingham turns Hollywood with big movie shoot « Express & Star », www.expressandstar.com,‎ (lire en ligne, consulté le )
  18. (en) « Kingsman: The Golden Circle (Original Motion Picture Score) », sur iTunes (consulté le )
  19. (en) « Kingsman: The Golden Circle (Original Motion Picture Score) », sur Soundtrack.net (consulté le )
  20. « Kingsman 2 repoussé ! », sur Allociné, (consulté le )
  21. Administrator, « Kingsman 2 Le cercle d'or Steelbook Blu-ray + 4K édition collector », sur edition-limitee.fr (consulté le )
  22. (en) « Kingsman: The Golden Circle (2017) », sur Rotten Tomatoes, Fandango (consulté le )
  23. (en) « Kingsman: The Golden Circle reviews », sur Metacritic (consulté le )
  24. « Kingsman : Le Cercle d'or », Les Inrocks,‎ (lire en ligne, consulté le )
  25. « Kingsman : Le Cercle d'or est encore mieux que le premier Kingsman », Premiere.fr,‎ (lire en ligne, consulté le )
  26. « Box-office US : Kingsman 2 plus fort que le premier film », sur Allociné, (consulté le )
  27. (en) « Kingsman: The Golden Circle - weekly », sur Box Office Mojo (consulté le )
  28. « Kingsman : Le Cercle d'or », sur JP box-office.com (consulté le )
  29. (en) Robert Mitchell, « Matthew Vaughn Says Third ‘Kingsman’ Film Already Planned », sur Variety (consulté le )
  30. Total Film - September 2017
  31. Corey Chichizola, « How Many Kingsman Movies Matthew Vaughn Plans To Make », sur cinemablend.com, (consulté le ).
  32. « On connaît enfin la date de sortie du film "Kingsman 3 », sur RTL.fr (consulté le ).
  33. « Le prequel de Kingsman sortira finalement en 2020 », sur CinéSéries, (consulté le )

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]