King Naresuan, le souverain du Siam

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

King Naresuan, le souverain du Siam est un film historique thaïlandais réalisé par Chatrichalerm Yukol, sorti en 2007.

Ce film est le deuxième (King Naresuan Part II: Reclaiming Sovereignty)[1] des 6 films sur Naresuan réalisé par Chatrichalerm Yukol de 2007 à 2015.

Synopsis[modifier | modifier le code]

En 1569 le roi birman Bayinnaung avait pris et pillé la cité d'Ayutthaya. Le royaume d'Ayutthaya était donc dès lors soumis aux birmans et contraint de payer un tribut.En 1581, le roi de Birmanie Bayinnaumg meurt. Son fils aîné Nandabayin lui succède et Naresuan, fils du roi d'Ayutthaya, va en signe de vassalité lui rendre hommage à Pégou. Puis Naresuan mène les troupes auxiliaires du royaume d'Ayutthaya qui ont pour devoir d'aider l'armée birmane dans ses combats. C'est alors que les relations entre Naresuan et les chefs birmans s'enveniment.

En 1590, Naresuan devient roi à la place de son père. Alors il revendique l'indépendance des thaïs...

Fiche technique[modifier | modifier le code]

  • Titre français: King Naresuan, le Souverain du Siam
  • Titres alternatifs: ตำนานสมเด็จพระนเรศวรมหาราช (Tamnan Somdet Phra Naresuan Maha Rath) / The legend of King Naresuan / King Naresuan Part II: ประกาศอิสรภาพ (prakaat itsaraphaap) / Reclaiming Sovereignty
  • Réalisation: Chatrichalerm Yukol (thaï : หม่อมเจ้าชาตรีเฉลิม ยุคล)
  • Pays d'origine: Thaïlande
  • Genre: Histoire, Aventure
  • Durée: 159 minutes
  • Date de sortie:

Distribution[2][modifier | modifier le code]

  • Chatchai Plengpanich (ฉัตรชัย เปล่งพานิช) : Roi d'Ayutthaya Thamarachade
  • Wanchana Sawatdee : Prince d'Ayutthaya (puis Roi) Naresuan[3]
  • Nopachai Jayanama : Le seigneur Rachamanu (Bunting), ami de Naresuan
  • Winthai Suvaree (วินธัย สุวารี) : Prince Ekathotsarot, frère de Naresuan
  • Grace Mahadumrongkul (เกรซ มหาดำรงค์กุล) : Princesse Supankulayaneee, soeur aînée de Naresuan
  • Intira Jaroenpura (อินทิรา เจริญปุระ) : Princesse Lekin
  • Taksaorn Paksukcharern (ทักษอร ภักดิ์สุขเจริญ) : La charmante Maneechan
  • Sorapong Chatree (สรพงษ์ ชาตรี) :Bonze Mahathera Kanchong
  • Sompob Benjatikul (สมภพ เบญจาธิกุล) : Roi de Birmanie Bayinnaung
  • Jakkrit Amarat (จักรกฤษณ์ อำมะรัตน์) : Prince birman (puis Roi de Birmanie) Nanda Bayin, fils aîné de Bayinnaung
  • Napatsakorn Mitrem (นภัสกร มิตรเอม) : Prince héritier de Birmanie Minchit Sra, fils de Nanda Bayin

La légende du roi Naresuan le grand (6 films)[modifier | modifier le code]

ตำนานสมเด็จพระนเรศวรมหาราช (Tamnan Somdet Phra Naresuan Maha Rath) / The Legend of Naresuan :

  • Part I, ภาค ๑, องค์ประกันหงสา, Hongsawadee's Hostage, sortie le .
  • Part II, ภาค ๒, ประกาศอิสรภาพ (Phaak 2 prakaat itsaraphaap) / King Naresuan, le Souverain du Siam), Reclaiming Sovereignty, sortie le .
  • Part III, ภาค ๓, ยุทธนาวี, Naval Battle, sortie le .
  • Part IV, ภาค ๔, ศึกนันทบุเรง, The Nanda Bayin War, sortie le .
  • Part V, ภาค ๕, ยุทธหัตถี, Elephant Battle, sortie le .
  • Part VI, ภาค ๖, อวสานหงสา, The end of Hong Sa, sortie le .

Controverse[modifier | modifier le code]

En 2014, lors d'un séminaire sur la (dé)construction de l'Histoire, l'historien bouddhiste thaïlandais, militant dans les domaines du social, de l’écologie et des Droits humains, Sulak Sivaraksa a mis en doute la véracité de la bataille des éléphants entre le roi Naresuan et le prince birman en 1593. Deux fonctionnaires membres des forces de l'ordre l'ont alors accusé de crime de lèse majesté[4] mais finalement, par "manque de preuves", les chefs d'accusation ont été levés[5].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Sorraditheph Supachanya, « The Legend of King Naresuan, Part 2 », sur thaicinema.org,
  2. (en) Kong Rithdee, « And so it continues... », sur bangkokpost.com, Bangkok Post,
  3. (en) « LT.COL. WANCHANA SAWASDEE (Musée de cire Madame Tussauds de Bangkok) », sur madametussauds.com
  4. (en) Kong Rithdee, « Section 112 the elephant in the room », sur bangkokpost.com, Bangkok Post,
  5. Eugénie Mérieau, Les Thaïlandais : lignes de vie d'un peuple, Paris, HD ateliers henry dougier, , 160 p. (ISBN 979-10-312-0445-1), p. Chapitre 2 : le règne de l'argent / Le bouddhisme de l'hyperconsommation / Rencontre avec Sulak Sivaraksa, intellectuel du bouddisme pages 46, 47 et 48

Liens externes[modifier | modifier le code]

King Naresuan 2 sur le site du Festival international du film de Busan 2007

The Legend of Naresuan: Part 2 (2007) sur l'Internet Movie Database

King Naresuan 2 : Reclaiming Sovereigntysur cinemasie.com

Article "Naresuan's like a visiting uncle can't get rid of " dans le journal "The Nation" du

Article "No, really, "Naresuan 6" is supposed to be the end" dans le journal "The Nation" du

Article "TV series not exactly a "Naresuan" spin-off" dans le journal "The Nation" du .

Article "The end is now" par Kong Rithdee dans le journal "Bangkok Post" du .

Article "Bangkok en bref - Mardi 30 janvier 2007 - La légende du Roi Naresuan, la superproduction de l'année (premier épisode)" dans le Petit Journal de Bangkok, mis à jour le

Article "Entre films subversifs et films patriotiques, la junte fait le tri" dans Le Petit Journal de Bangkok, publié le , mis à jour le