Kin-ball en France

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Joueuse du SCO Kin-ball Angers à l'échauffement.
Ponts-de-Cé 1 (bleu), Rennes 1 (gris) et Rennes 2 (noir).
Messimy (bleu), Paris XIII (gris) et Le Mans 2 (noir).

Le kin-ball a été introduit en France en 2001[1]. Il est pratiqué par les adultes dans des clubs et pour les jeunes en milieu scolaire (école, collège, lycée, centre aéré, CIL...). Au niveau jeune, il n'y a pas de chiffre exact sur la pratique de ce sport mais la fédération française de kin-ball revendique 300 licenciés[1]. N'étant pas rattachée à une fédération reconnue par le Ministère de la jeunesse et du sport, il n'y a pas de suivi de la pratique en milieu scolaire. Le kin-ball est très pratiqué, par exemple, dans les écoles des Côtes-d'Armor, en Ille-et-Vilaine, en Maine-et-Loire et en Île-de-France où un championnat est organisé (dans les Hauts-de-Seine). Les professeurs d'éducation sportive commencent à s'intéresser à ce sport comme à l'IEN de Nyons où une étude a été faite sur le sujet[2].

Organisation[modifier | modifier le code]

Le kin-ball en club est géré en France par la Fédération française de kin-ball fondée le 1er septembre 2004. Elle regroupe environ 400 licenciés pour 16 clubs en 2012 (100 licenciés en 2007 pour quatre clubs). C'est la fédération qui organise le championnat de France. Elle est aussi chargée de composer des équipes pour les compétitions internationales.

Clubs[modifier | modifier le code]

Participants aux championnats de France

Autres clubs

  • Grosse boule quintinaise (anciennement Junior Association de Quintin)
  • Association Kin-ball Armor - Montcontour
  • Association Kin-ball landeronnais (AKBL) à Landeronde
  • Entente sportive Bonchamp-lès-Laval
  • Montpellier Kin-ball
  • Kin-ball montalbanais (KBM) à Montauban
  • Salon Kin-ball Star (SKBS) à Salon-de-Provence
  • Plourin-Lés-Morlaix
  • Toulouse Kin-ball Club (TKC) à Toulouse
  • Association sportive béarnaise de Kin-ball (ASBEK) à Billère

Clubs Universitaires

  • Normandie kin-ball (NKB)
  • Kin INP (Institut National Polytechnique) à Toulouse

Championnat de France masculin[modifier | modifier le code]

Podium

Année Champion Second Troisième
2014/2015 Rennes 1 Nantes 1 Rennes 2
2013/2014 Rennes 1 Angers 1 Nantes 1
2012/2013 Rennes 1 Les Ponts de Cé Kin-ball 1 Nantes 1
2011/2012 Rennes 1 Les Ponts de Cé Kin-ball 1 Angers 1
2010/2011 Rennes VB (Rennes 1) Angers 1 Les Ponts de Cé Kin-ball 1
2009/2010 Quintin 1 Angers 3 Rennes Volga (Rennes 1)
2008/2009 Angers 1 Angers 2 Angers 3
2007/2008 Angers 2 Angers 1 Kin-Ball 2 Rennes (Rennes 2)
2006/2007 Angers 1 Rennes 1 Angers 2

En 2005/2006, quelques matchs ont été organisés pour préparer l'organisation du 1er Championnat de France masculin de kin-ball l'année suivante.

Classement : 1er Angers 1, 2e Rennes 1 et 3e Angers 2

Championnat de France féminin[modifier | modifier le code]

Podium

Année Champion Second Troisième
2014/2015 Nantes 1 Rennes 1 Angers 1
2013/2014 Nantes 1 Rennes 2 Rennes 1
2012/2013 Nantes 1 Rennes 1 Angers 1
2011/2012 Nantes 1 Quintin Rennes 1
2010/2011 Angers 1 Angers 2 Rennes 1
2009/2010 Angers 2 Rennes 1 Angers 1
2008/2009 Angers 1 Rennes 1 Angers 2
2007/2008 Angers 1 Angers 2 Rennes 1
2006/2007 Angers 1 Angers 2 Rennes 2

En 2005/2006, quelques matchs ont été organisés pour préparer l'organisation du 1er Championnat de France masculin de kin-ball l'année suivante.

Classement: 1er Angers 1, 2e Rennes 1 et 3e Rennes 2

Équipe de France[modifier | modifier le code]

Chez les hommes : quatre médailles de bronze

Année Ville Classement
2013 Belgique Verviers - Pepinster -
2011 France Nantes Médaille de bronze
2009 Canada Trois-Rivières -
2007 Espagne Bilbao Médaille de bronze
2005 Flag of Belgium.svg Ans Médaille de bronze
2002 Canada Québec Médaille de bronze
2001 Canada Québec -


Chez les femmes : trois médailles de bronze et une médaille d'argent

Année Ville Classement
2013 Belgique Verviers - Pepinster -
2011 France Nantes -
2009 Canada Trois-Rivières Médaille d'argent
2007 Espagne Bilbao Médaille de bronze
2005 Flag of Belgium.svg Ans Médaille de bronze
2002 Canada Québec Médaille de bronze
2001 Canada Québec -


Chez les hommes : une médaille d'or, deux médailles d'argent et trois médailles de bronze (en 2003 la France était représenté par deux équipes : Pays de la Loire et Pays breton)

Année Ville Classement
2014 Flag of the Czech Republic.svg Hradec Králové Médaille d'argent
2012 Flag of Switzerland.svg Neuchâtel Médaille de bronze
2010 France Villeneuve-d'Ascq Médaille d'or
2008 Allemagne Saarlouis Médaille de bronze
2003 France Angers Médaille d'argent Médaille de bronze


Chez les femmes : deux médailles d'or, deux médailles d'argent et deux médailles de bronze (en 2003 la France était représenté par deux équipes : Pays de la Loire et Pays breton)

Année Ville Classement
2014 Flag of the Czech Republic.svg Hradec Králové Médaille de bronze
2012 Flag of Switzerland.svg Neuchâtel Médaille d'or
2010 France Villeneuve-d'Ascq Médaille d'argent
2008 Allemagne Saarlouis Médaille d'or
2003 France Angers Médaille d'argent Médaille de bronze

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :