Kinésiologie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant la médecine image illustrant le sport
Cet article est une ébauche concernant la médecine et le sport.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

 Ne doit pas être confondu avec kinésiologie appliquée ou kinésiologue.

La kinésiologie ou cinésiologie (du grec ancien κίνησις, kinēsis, « mouvement » et λόγος, logos, l'étude, la science) est une discipline scientifique qui étudie les mouvements et postures du corps humain[1],[2] et non-humain d'un point de vue biomécanique, articulaire et musculaire. On parle aussi de physiologie du mouvement. Elle est très utilisée dans le domaine de la santé humaine ou animale (étude du geste physiologique versus geste pathologique) et dans le domaine du sport (étude du geste sportif).

La kinésiologie telle que décrite ci-dessus ne doit pas être confondu avec la kinésiologie appliquée, une méthode de diagnostic pseudo-médicale[3],[4],[5] à risque de dérive sectaire ou de récupération malintentionnée[6]. Elle doit aussi être distinguée de l'utilisation canadienne plus restrictive qui renvoie à une profession de santé (kinésiologue).

Une discipline transdisciplinaire[modifier | modifier le code]

La kinésiologie peut être utilisée à des fins de prévention, de traitement et de performance. Elle fait appel à plusieurs domaines des sciences exactes et naturelles (l'anatomie, la biomécanique, la physiqueetc.). Elle s'intéresse principalement aux systèmes squelettique, articulaire et musculaire. La kinésiologie est utilisé pour l'analyse de la posture et des mouvements corporels.

De nombreuses disciplines ont recours à la kinésiologie.

En santé[modifier | modifier le code]

En santé, la kinésiologie permet de distinguer les postures et mouvements sains des pathologiques.

En santé humaine[modifier | modifier le code]

Analyse de la posture statique et/ou dynamique sur une plateforme de force

Elle se rapporte à l'étude des mouvements du corps humain, et ce, dans des contextes et des desseins variés : orthopédie, médecine du travail, médecine du sport, ergonomie, médecine physique et de réadaptation, odontologie. Le rapport entre la qualité du mouvement et la santé humaine globale est étudié.

En sciences vétérinaires[modifier | modifier le code]

Analyse de la course d'un cheval (Eadweard Muybridge, 1878).

Elle se rapporte à l'étude des mouvements du corps, lors de diverses activités de l'animal : marche, course, alimentation. Elle est aussi utilisée pour la rééducation fonctionnelle animale[7]. Le rapport entre la qualité du mouvement et la santé de l'animal est étudié.

En activités physiques et sportives[modifier | modifier le code]

Analyse du lancer de javelot.

Elle se rapporte à l'étude des mouvements du corps humain dans la pratique des très nombreuses activité physique, sportive et artistique. Elle permet notamment de maximiser l'efficacité de l'entraînement sportif, d'optimiser les performances sportives et de prévenir les blessures liées à la pratique sportive via une bonne ergonomie. Le rapport entre la qualité du mouvement et la performance sportive est étudié.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Bodo Rosenhahn, Reinhard Klette and Dimitris Metaxas (eds.). Human Motion - Understanding, Modelling, Capture and Animation. Volume 36 in 'Computational Imaging and Vision', Springer, Dordrecht, 2007
  2. Ahmed Elgammal, Bodo Rosenhahn, and Reinhard Klette (eds.) Human Motion - Understanding, Modelling, Capture and Animation. 2nd Workshop, in conjunction with ICCV 2007, Rio de Janeiro, Lecture Notes in Computer Science, LNCS 4814, Springer, Berlin, 2007
  3. (en) Carroll, Robert Todd "These are empirical claims and have been tested and shown to be false", « Applied Kinesiology », The Skeptics Dictionary (consulté le 26 juillet 2007)
  4. (en) Atwood KC, « Naturopathy, Pseudoscience, and Medicine: Myths and Fallacies vs Truth », MedGenMed, vol. 6, no 1,‎ , p. 33 (PMID 15208545, PMCID 1140750, lire en ligne)
  5. (en) Mitchell Haas, Robert Cooperstein et David Peterson, « Disentangling manual muscle testing and Applied Kinesiology: critique and reinterpretation of a literature review », Chiropractic & Osteopathy, vol. 15, no 1,‎ , p. 11 (PMID 17716373, PMCID 2000870, DOI 10.1186/1746-1340-15-11, lire en ligne)
  6. MIVILUDES, « Rapport de la Miviludes 2008 (Extraits concernant les thérapies et les faux souvenirs) », sur www.psyfmfrance.fr.
  7. (en) Catherine M. McGowan et Suzanne Cottriall, « Introduction to Equine Physical Therapy and Rehabilitation », Veterinary Clinics of North America: Equine Practice, vol. 32, no 1,‎ , p. 1--12 (DOI 10.1016/j.cveq.2015.12.006)

Articles connexes[modifier | modifier le code]