Kima Ventures

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Kima Ventures
Création 5 Mars 2010
Fondateurs Xavier Niel, Jérémie Berrebi
Personnages clés Xavier Niel

Jean de la Rochebrochard
Eléonore Oueda
Rose Dettloff
Alexis Robert

Forme juridique SASU Société par actions simplifiée à associé unique
Slogan "The most active Business Angel in the world"
Siège social Paris
Drapeau de France France
Direction Xavier Niel
Activité Activités des sociétés holding
Effectif 6 à 9 (2018)
Siren 520 816 950
Site web kimaventures.com

Chiffre d'affaires comptes non publiés

Kima Ventures est un fonds d'investissement français spécialisé dans le capital d'amorçage ainsi que les startups[1]. Ce fonds a été lancé en mars 2010 par Xavier Niel et l'entrepreneur/business angel Jérémie Berrebi, qui a quitté la société en avril 2015[2] et remplacé par Jean de La Rochebrochard[3].

Ce fonds d'investissement a pour objectif d'investir dans 50 à 100 startups[4] par an à travers le monde. Ainsi, Kima Ventures a déjà investi dans 60 entreprises en 2010. Fin 2010, le média américain Business Insider cite Kima Ventures comme étant le fonds de business angels le plus actif du monde par son nombre de participations[5].

Exemples de start-ups financées[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Bloomberg - Are you a robot? », sur www.bloomberg.com (consulté le 28 janvier 2019)
  2. Creopolis, « Israel Valley », sur www.israelvalley.com (consulté le 19 octobre 2015)
  3. « Jean de La Rochebrochard (Kima Ventures), le chasseur de pépites de Xavier Niel », sur FrenchWeb.fr (consulté le 22 janvier 2019)
  4. (en) « Kima Ventures - Our awesome family », sur www.kimaventures.com (consulté le 2 août 2018)
  5. (en) http://www.businessinsider.com/kima-ventures-interview-2011-3?IR=T
  6. « Ledger lève 7 millions pour sécuriser les bitcoins des entreprises », Les Echos,
  7. « LEDGER LÈVE 7M€ AFIN D’ACCÉLÉRER L’ADOPTION DE SES SOLUTIONS DE SÉCURITÉ POUR LES APPLICATIONS BITCOIN ET BLOCKCHAIN », MAIF Avenir,
  8. Guillaume Bregeras, « Lunchr lève 30 millions d'euros et rebat les cartes de la pause-déjeuner », sur Les Echos Executives, (consulté le 18 juillet 2019)
  9. GUILLAUME BREGERAS, « Welcome to the Jungle veut conquérir l'Europe », sur Les Echos Executives, (consulté le 18 juillet 2019)

Lien externe[modifier | modifier le code]