Kim Andersen

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Andersen.
Kim Andersen
Informations
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (60 ans)
Malling (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Équipe actuelle
Trek-Segafredo (directeur sportif)
Équipes professionnelles
1980-1981Miko-Mercier-Vivagel
1982-1984Coop-Mercier-Mavic
1985-1986La Vie claire
1987Toshiba
1988-1989Z-Peugeot
1990Z-Tomasso
1991-06.1992Z
Fin 1992Varta
Équipes dirigées
1998-1999Chicky World
01.2000-04.2002[n 1]Fakta
04.2002-12.2002[n 2]EDS-Fakta
2003Fakta
01.2004-06.2008[n 3]CSC
06.2008-12.2008[n 4]CSC Saxo Bank
2009-2010Saxo Bank
2011-2013Leopard-Trek
2014-2015Trek Factory Racing
2016-Trek-Segafredo
Principales victoires
1 championnat
MaillotDinamarca.svg Champion de Danemark sur route 1987
1 classique
Flèche wallonne 1984

Kim Andersen est un ancien coureur cycliste danois, né le à Malling (en), au Danemark. Il est actuellement directeur sportif de l'équipe Trek-Segafredo.

Biographie[modifier | modifier le code]

Professionnel de 1980 à 1992, Kim Andersen a notamment été Champion de Danemark et vainqueur d'étape sur le Tour de France 1983 et le Tour d'Espagne 1981. Il est le premier coureur danois à avoir porté le maillot jaune du Tour de France, en 1983 et 1985. Il a également remporté la Flèche wallonne et le Tour du Danemark. Il a été l'un des coéquipiers de Joop Zoetemelk et de Bernard Hinault.

Il a subi sept contrôles antidopage positifs, un record dans le monde du cyclisme[1]. L'un d'entre eux entraîne son déclassement de la deuxième place de la Flèche wallonne en 1986[2]. Après un contrôle positif sur le Tour du Limousin en 1987, il échappe à une suspension à vie et déclare « Depuis que j'ai été contrôlé deux fois positif, je prends toutes mes précautions. Je ne suis quand même pas con ! ». Et en 1992, il est contrôlé positif, pour la septième fois, à l'amineptine lors de l'Amstel Gold Race. Exclu de l'équipe Z, il rejoint la formation autrichienne Varta[3].

Kim Andersen au volant d'une voiture de l'équipe Léopard.

Après sa carrière de coureur, il est devenu directeur sportif des équipes Chicky World, Fakta et, depuis 2004, CSC. Au mois de juin 2010, il décide en accord avec Bjarne Riis de résilier son contrat, afin de rechercher un sponsor pour créer sa propre équipe qui sera articulée autour des frères Andy et Fränk Schleck.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Résultats sur les grands tours[modifier | modifier le code]

Tour de France[modifier | modifier le code]

6 participations

  • 1981 : abandon (6e étape)
  • 1982 : 17e
  • 1983 : 28e, vainqueur des 2e (contre-la-montre par équipes) et 12e étapes, Jersey yellow.svg porteur du maillot jaune pendant 6 jours
  • 1984 : 50e
  • 1985 : 47e, vainqueur de la 3e étape (contre-la-montre par équipes), Jersey yellow.svg porteur du maillot jaune pendant 4 jours
  • 1987 : 62e

Tour d'Espagne[modifier | modifier le code]

1 participation

  • 1981 : 30e, vainqueur de la 10e étape

Tour d'Italie[modifier | modifier le code]

2 participations

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Du 1er janvier 2000 au 17 avril 2002
  2. Du 18 avril 2002 au 31 décembre 2002
  3. Du 1er janvier 2004 au 11 juin 2008
  4. Du 12 juin 2008 au 31 décembre 2008

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]