Kilo Ali

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Kilo Ali
Surnom Kilo
Nom de naissance Andrell D. Rogers
Naissance (45 ans)
Atlanta, Géorgie, Drapeau des États-Unis États-Unis
Activité principale Rappeur, producteur
Genre musical Hip-hop, Dirty South, bass music[1], Miami bass
Instruments Voix
Années actives Depuis 1990
Labels Arvis, Ichiban, Interscope Records
Site officiel kiloaliworld.com

Kilo Ali, de son vrai nom Andrell D. Rogers, né le à Atlanta en Géorgie, est un rappeur américain. Kilo Ali est un artiste important des scènes bass music et Miami bass. Il est mieux connu pour ses singles Show Me Love[2], Baby Baby[3] et Love In Ya Mouth. Il est actuellement managé par LazerBeam Megatainment.

Biographie[modifier | modifier le code]

Rogers est originaire d'Atlanta en Géorgie[4]. Il publie son premier album, Organized Bass, le 29 juillet 1997 qui fait participer des artistes comme George Clinton, Cee-Lo de Goodie Mob, JT Money, et Big Boi du groupe OutKast[5]. L'album atteint la 173e place du Billboard 200[6] et est très bien accueilli par la presse spécialisée[7]. Le magazine Complex classe ses titres Love In Ya Mouth (1997) et America Has a Problem Cocaine à la 37e et 8e places respectivement, de son classement des 50 meilleures chansons d'Atlanta[8].

En 2005, Kilo est accusé d'avoir brûlé son domicile. En octobre 2005, il est déclaré à 15 ans de prison, mais libéré en janvier 2011[7]. Il publie son premier album depuis, en février 2011, Hieroglyphics, modérément accueilli[7]. En 2015, il participe au 808 Festival aux côtés notamment de Ployd, Mighty High Coup, Eddie Gold, Statik Link, J Pardon, Big Lo, et Working Class Music[1].

Discographie[modifier | modifier le code]

  • 1992 : America Has a Problem
  • 1992 : A-Town Rush
  • 1993 : Bluntly Speaking
  • 1993 : Git Wit Da Program
  • 1994 : The Best and The Bass
  • 1995 : Get This Party Started
  • 1997 : Organized Bass
  • 1998 : Too Cold to Be a Hot Boy
  • 2011 : Hieroglyphics

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) « Kilo Ali to headline 808 Fest in Edgewood », sur bizjournals, (consulté le 9 novembre 2015).
  2. Flick, Larry; Smith, Shawnee, « Singles:Rap », Billboard, vol. 109, no 22,‎ .
  3. « Bubbling under hot R&B singles », Billboard, vol. 109, no 39,‎ , p. 28
  4. (en) Charles E. Rogers, « 'Organized Bass,' Kilo's debut on Interscope », New York Amsterdam News, vol. 88, no 39,‎ .
  5. (en) Leo Stanley, « Kilo Ali - Organized Bass Overview », sur AllMusic (consulté le 9 novembre 2015).
  6. (en) « Kilo Ali - Organized Bass Awards », sur AllMusic (consulté le 9 novembre 2015).
  7. a, b et c (en) « Free from prison, Kilo Ali has no regrets », sur CLATL (consulté le 9 novembre 2015).
  8. (en) « The 50 Best Atlanta Rap Songs », sur Complex Magazine, (consulté le 9 novembre 2015).

Liens externes[modifier | modifier le code]