Killing Floor 2

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Killing Floor 2
Éditeur Tripwire Interactive
Développeur Tripwire Interactive

Date de sortie
Genre Tir à la première personne, survival horror
Mode de jeu Solo, multijoueur
Plate-forme
Ordinateur(s) :
Console(s) :

Killing Floor 2 est un jeu vidéo mêlant tir à la première personne et survival horror développé et édité par Tripwire Interactive, sorti le sur Windows et PlayStation 4 et sur Xbox One le .

Il fait suite à Killing Floor.

Système de jeu[modifier | modifier le code]

Le jeu permet l'utilisation de 10 classes. Chaque classe offre un double groupe de capacités (plus de munitions, d'armes, de santé) qui peuvent être acquises à certains niveaux, plus exactement de cinq en cinq niveaux à partir du niveau 5 et jusqu'au niveau 25.

Chaque manche permet de gagner de l'argent pour acheter de l'équipement. De surcroît, le joueur bénéficie aussi d'un vaste choix d'armes (pistolet, fusil de sniper, fusil à pompe, arbalète, fusil mitrailleur, revolver explosif), chacune associée à une certaine classe (swat, commando, médecin, soutien etc.), bien qu'il puisse choisir n'importe quelle arme sans tenir compte de la classe choisie avant le match. A chaque fin de match un boss apparaît tel que Le Patriarche ou le Dr Hans Volter, puis avec les mises a jours continuelles l'Abomination, Le Roi Barback ou la Matriarche. En plus du Boss, de nombreux types de zombies ou "Zeds" plus rapides et plus puissants, pouvant exploser tels les leches-bottes d'élite, ou les rejetons d'Abomination, ou disposant d'une arme tels les R.E.D.A. (des robots avec lance électrique, des fusils d'assauts, ou des lances roquettes). Des zombies spéciaux peuvent également apparaître tels le barback, le bifteck ou le dingue : le premier disposant d'un broyeur à la place des mains, le second de poings en fers ou le dernier d'une tronçonneuse. De nombreuses tactiques sont disponibles pour s'en débarrasser.

Accueil[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Ayden_, Test du jeu Killing Floor 2, 4 septembre 2017, Jeuxvideo.com.