Kiesha Brown

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Kiesha Brown
Image illustrative de l'article Kiesha Brown
Fiche d’identité
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Naissance (38 ans)
Atlanta
Taille 1,78 m (5 10)
Poids 61 kg (134 lb)
Surnom KB
Situation en club
Club actuel Retirée
Poste meneuse
Carrière universitaire ou amateur
1996-2002 Bulldogs de la Géorgie
Carrière professionnelle *
Saison Club Moy. pts
2004-2005
2005-2006
2007-2008
2009-2010
2010-2011
2011-2012

2002
2003
2004
2005
2005
2006
2007
2007
2008
2009
2010
USK Prague
Irun
Extragusa
Galatasaray
Zaragoza
CJM Bourges

Mystics de Washington
Mystics de Washington
Mystics de Washington
Mystics de Washington
Comets de Houston
Liberty de New York
Sparks de Los Angeles
Lynx du Minnesota
Sparks de Los Angeles
Sun du Connecticut
Shock de Tulsa
?
?
?
?
?
-

1,6
2,2
4,0
1,0
0,0
1,2
4,9
3,7
4,9
3,8
5,7[1]

* Points marqués dans chaque club dans le cadre des compétitions nationales et continentales.

Kiesha Brown, née le à Atlanta (Géorgie), est une joueuse américaine de basket-ball.

Biographie[modifier | modifier le code]

elle effectue son lycée au Woodward Academy à Atlanta, où elle nommée All-American par la Women's Basketball Coaches Association, association des entraîneurs de basket-ball féminin, en 1996[2]. Cette même année, elle dispute le WBCA High School All-America Game dont elle est nommée meilleure joueuse avec 7 points[3].

Elle effectue sa formation universitaire à l'Université de Géorgie, dont elle sort diplômée en 2002. En décembre 1996, une rupture des ligaments du genou lui fait rester une année supplémentaire avec les Bulldogs de la Géorgie[4].

Non draftée, elle est remplaçante pendant une grande partie de sa carrière WNBA. Elle porte successivement le maillot des Mystics de Washington, des Comets de Houston, du Liberty de New York, du Lynx du Minnesota, des Sparks de Los Angeles, puis du Shock de Tulsa. Ce n'est qu'en 2008 qu'elle intègre pour la première fois le cinq majeur, avec les Sparks[1].

Durant la période hivernale, elle joue en Europe.

Pour la saison 2011-2012, elle s'est engagée avec les championnes de France, CJM Bourges[5], puis met un terme à sa carrière après cette dernière expérience. En 2013-2014, elle devient entraîneuse de l'équipe du lycée Galloway d'Atlanta (en)[6].

Clubs[modifier | modifier le code]

Saisons Équipe Pays
1996-2002 Bulldogs de la Géorgie Drapeau des États-Unis États-Unis
2002 Mystics de Washington Drapeau des États-Unis États-Unis
2003 Mystics de Washington Drapeau des États-Unis États-Unis
2004 Mystics de Washington Drapeau des États-Unis États-Unis
2004-2005 USK Prague Drapeau de la République tchèque République tchèque
2005 Mystics de Washington Drapeau des États-Unis États-Unis
2005 Comets de Houston Drapeau des États-Unis États-Unis
2005-2006 Hondarriba Irun Drapeau de l'Espagne Espagne
2006 Liberty de New York Drapeau des États-Unis États-Unis
2007 Sparks de Los Angeles Drapeau des États-Unis États-Unis
2007 Lynx du Minnesota Drapeau des États-Unis États-Unis
2007-2008 Extragusa Drapeau de l'Espagne Espagne
2008 Sparks de Los Angeles Drapeau des États-Unis États-Unis
2009 Sun du Connecticut Drapeau des États-Unis États-Unis
2009-2010 Galatasaray Drapeau de la Turquie Turquie
2010 Shock de Tulsa Drapeau des États-Unis États-Unis
2010-2011 Zaragoza Drapeau de l'Espagne Espagne
2011 Shock de Tulsa Drapeau des États-Unis États-Unis
2011-2012 CJM Bourges Drapeau de la France France

Palmarès[modifier | modifier le code]

Distinctions personnelles[modifier | modifier le code]

  • MVP du All-American Game 1996

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) « Kiesha Brown », WNBA (consulté le 12 mai 2011)
  2. (en) « Past WBCA High School All-Americans », WBCA (consulté le 13 mai 2011)
  3. (en) « Past WBCA High School All-America Game MVP's », WBCA (consulté le 13 mai 2011)
  4. (en) « Kiesha Brown bio », WNBA (consulté le 12 mai 2011)
  5. « Kiesha Brown à Bourges », Catch and Shoot, (consulté le 12 mai 2011)
  6. Greg Oshust, « Former WNBA players lead Galloway girls’ basketball », neighbornewspapers.com, (consulté le 25 juillet 2014)