Kick Out the Jams

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Kick Out the Jams

Live de MC5
Sortie 1969
Enregistré 30/
Durée 36 min 17 s
Genre Protopunk, hard rock
Producteur Jac Holzman et Bruce Botnick
Label Elektra
Critique

AllMusic 5 étoiles sur 5[1]
Rolling Stone : Défavorable[2]

Albums de MC5

Kick Out the Jams est le premier album du groupe de rock américain MC5, sorti en 1969. Il a été enregistré live en deux soirs (dont la soirée d'Halloween) au Grande Ballroom de Détroit en 1968.

Composition[modifier | modifier le code]

La deuxième piste, Kick Out the Jams, est censurée par la maison de disques Elektra Records, à cause de l’utilisation du mot « motherfucker » dès le début du morceau[3].

Accueil critique[modifier | modifier le code]

La critique de Rolling Stone, à l'époque réalisée par Lester Bangs, fut clairement défavorable, qualifiant l'album de « ridicule, ennuyeux et prétentieux » (« ridiculous, overbearing, [and] pretentious »[2]). Depuis, le même magazine l'a classé en 294e position dans sa liste des 500 plus grands albums de tous les temps en 2003, puis en 2012[4], et aussi en 8e position de sa liste des 50 plus grands albums live de tous les temps[5].

Il est également cité dans l'ouvrage de référence de Robert Dimery Les 1001 albums qu'il faut avoir écoutés dans sa vie et dans un très grand nombre d'autres listes[6].

Le titre éponyme fut repris par The Presidents of the United States of America et Rage Against the Machine.

Titres[modifier | modifier le code]

Toutes les compositions sont de MC5 sauf indication contraire :

  1. Ramblin' Rose (Fred Burch, Marijohn Wilkin) – 4:15
  2. Kick Out the Jams (en) – 2:52
  3. Come Together – 4:29
  4. Rocket Reducer No. 62 (Rama Lama Fa Fa Fa) – 5:41
  5. Borderline – 2:45
  6. Motor City Is Burning (Al Smith) – 6:04
  7. I Want You Right Now (Colin Frechter, Larry Page) – 5:31
  8. Starship (MC5, Sun Ra) – 8:15

Personnel[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. AllMusic, Album Review by Mark Deming
  2. a et b Rolling Stone : MC5 - Kick Out The Jams
  3. Christian Eudeline, Du hard rock au metal - Les 100 albums cultes, Paris, Gründ, (ISBN 978-2-324-00828-3), p. 04
  4. The RS 500 Greatest Albums of All Time
  5. (en) Rolling Stone, « 50 Greatest Live Albums of All Time », Rolling Stone,‎ (lire en ligne)
  6. « Acclaimed Music », sur www.acclaimedmusic.net (consulté le 29 juillet 2018)