Kiala

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Kiala (UPS Access Point)
logo de Kiala
Logo de Kiala

Création 2001
Disparition Fin 2016: Passage à la marque UPS Access Point
Fondateurs Denis Payre
Marc Fourrier
Slogan My parcel, when and where it suits me !
Mes colis, où et quand cela me convient !
Siège social Bruxelles
Drapeau de Belgique Belgique
Direction Christian van Lul
Activité Livraison en relais
Société mère UPS
Site web Kiala International

Kiala est une société belge de logistique, créée en 2001 et installée depuis dans plusieurs pays européens. Kiala propose un service de livraison en point relais, comme alternative à la livraison à domicile en concurrence directe de So Colissimo.

En février 2012, Kiala devient une division de l'entreprise américaine de logistique et de transport, UPS.

Suite à son rachat par UPS, la marque Kiala va à long terme disparaître pour intégrer la marque des points relais de sa maison-mère, UPS Access Point [1].

Présentation[modifier | modifier le code]

Création[modifier | modifier le code]

Kiala est créée en 2001 à Bruxelles par deux entrepreneurs français, Denis Payre et Marc Fourrier. Elle est lancée sur les marchés belge et luxembourgeois en juillet 2001.

Activité[modifier | modifier le code]

Kiala est une solution qui permet de récupérer, payer, retourner ou échanger son colis dans un point relais, à la suite d'une commande passée à distance (Internet, catalogue, téléshopping). Les avantages pour le consommateur sont : la flexibilité, la rapidité et la fiabilité pour un prix inférieur à une livraison à domicile[réf. souhaitée].

Cette solution permet aussi de réduire l'impact environnemental de la livraison[réf. souhaitée]. L'entreprise affirme pouvoir réduire les émissions de CO2 de plus de 60 % par rapport à une livraison à domicile, selon une étude d'ORTEC et de l'Institut flamand de logistique V.I.L.

Dans tous les pays desservis, hormis la France, il est maintenant aussi possible pour un particulier d'envoyer un colis à partir d'un point relais (uniquement à destination d'un autre point relais du même pays). Ceci étant utile notamment pour les particuliers effectuant des ventes via des sites d'enchères ou de petites annonces (eBay, 2ememain.be, etc.).

Aujourd'hui, le réseau européen de Kiala peut compter sur 7 200 relais Kiala et 1 050 points Click & Collect répartis dans les 5 marchés européens (France, Belgique, Luxembourg, Pays-Bas et Espagne). En février 2012, Kiala intègre le groupe UPS[2]. Depuis, son modèle a été déployé sous le nom d’UPS Access Point™ au Royaume-Uni et d’UPS Paket Shop en Allemagne. À partir de juin 2014 les points relais afficheront un double affichage « Kiala devient UPS access point™ » pour les Pays-Bas et la France. Ce double affichage arrivera plus tard pour la Belgique. Le réseau comporte aujourd’hui plus de 11 700 points de collecte dans les 7 marchés européens. Kiala & UPS compteront en 2014 plus de 13 000 relais sur l’ensemble de leur réseau européen.

Kiala devient l'opérateur de relais leader en Europe avec une implantation dans 5 pays : Belgique, Espagne, France, Luxembourg, Pays-Bas.

Durant la présidence de Denis Payre, Kiala reçoit de nombreuses distinctions[3] :

  • 2005 : Word Mail Award, trophée mondial de l'industrie de la logistique, dans la catégorie technologie.
  • 2008 : Kiala obtient un brevet sur le swap en relais, l'une de ses principales innovations.
  • 2010 : L'entreprise est élue fournisseur le plus innovant de l'e-commerce Hollandais.
  • 2008 et 2012 : Trophée de l'innovation dans la catégorie logistique au Salon E-commerce Paris.
  • 2011 : Kiala fait son entrée au classement Red Herring[4].

Direction[modifier | modifier le code]

Denis Payre est resté à la tête de l'entreprise pendant 18 mois, jusqu'en septembre 2013, afin d'accompagner ce début de déploiement mondial et le temps que UPS se familiarise avec la société.

Joe Mozzali est actuellement le PDG de Kiala.

Chiffre d'affaires[modifier | modifier le code]

La société connaît une croissance importante depuis son origine avec un chiffre d’affaires passé de 1,4 million d’euros en 2002, pour sa première année pleine d’activité, à 33,6 millions d’euros en 2009, et 50 millions d'euros en 2012, soit une croissance moyenne annuelle pondérée de 50 % depuis son origine[3][réf. insuffisante].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]