Khnata Bennouna

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Khnata Bennouna
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Activité

Khnata Bennouna (en arabe : خناثة بنونة ; née à Fès en 1940 dans une famille de cinq enfants) est une auteure marocaine.

Le 30 juillet 2015, lors d'une cérémonie au palais royal de Rabat à l'occasion du 16e anniversaire de l'accession du souverain au trône, le roi Mohammed VI a décoré l'écrivaine et poétesse Khnata Bennouna du wissam al moukafaa al wathania de 2e classe (commandeur[1].

Elle se voit décerner le prix littéraire « Al Qods » en juin 2013.

Khnata Bennouna est la première femme marocaine à obtenir sa carte de journaliste.

Chorouk, le premier magazine féminin marocain, est fondé en 1965 par Khnata Bennouna qui en est la rédactrice.

Elle sera directrice du lycée de filles quartier Oulada, à Casablanca, à partir de 1968. Cette école comptera jusqu'à 2 500 élèves.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Annar wa Al-’Ikhtiyar (Incendie et Choix), 1969.
  • Assawt wa Assurah (Son et Image), 1975, éditions Magrébines.
  • Al-A’asifah (La Tempête), 1979.
  • Al-Ghad wa Al-Ghadab (Demain et la Colère), 1981.
  • Assamt Annatiq (Silence parlant), 1987.
  • Dikrat al Ghalam (Souvenir de plume), réédition 2008.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]