Khayyam Mirzazade

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Khayyam Mirzazade
Khayyam Mirzezade.jpg
Khayyam Mirzazade en 2015.
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 82 ans)
Nationalités
Formation
Activité
Autres informations
Distinctions
Liste détaillée
Q20054261
Ordre de la Gloire (en)
Prix du Komsomol
Sheref Order (en)Voir et modifier les données sur Wikidata

Khayyam Hadi oglu Mirzazade (en azéri : Xəyyam Hadı oğlu Mirzəzadə ; Bakou) est un compositeur et professeur soviétique puis azerbaïdjanais[1],[2],[3],[4].

Biographie[modifier | modifier le code]

Khayyam Mirzazade naît le à Bakou[5]. Il suit des cours de composition auprès de Gara Garayev. En 1957, il est diplômé du Conservatoire d'État de Bakou[6], il y enseigne dès cette date et dirige la chaire de composition de 1969 à 1983[7]. Khayyam Mirzazade est l'auteur de composition de musique symphonique et de chambre, de musique de scène et d'une cinquantaine de musiques de film et de chansons populaires[8]

Le 7 octobre 2000, il est décoré de l'ordre Shohrat par le président d'Azerbaïdjan.

Il meurt le , des suites d'une longue maladie[9].

Honneur et prix[modifier | modifier le code]

  • Travailleur honoré de l'art, de la RSS d'Azerbaïdjan (1972)
  • Artiste du peuple de la RSS d'Azerbaïdjan (1987)
  • Prix du Komsomol de la RSS d'Azerbaïdjan (1970)
  • Prix d'État de l'Azerbaïdjan (1976[10], 1986)
  • Ordre Shohrat (2000)[11].

Compositions[modifier | modifier le code]

Chœur, soliste et orchestre symphonique :

  • Fleur, notre Patrie, cantate (avec E. Mahmudov, paroles de Z. Jabbarzade, 1964)
  • Ode à propos de la fête (paroles de B. Vahabzade, 1975)

Orchestre symphonique :

  • Symphonie I (1957)
  • Symphonie II (Triptyque, 1970)
  • Petite suite lyrique (1963)
  • Esquisse-63 (1963)
  • Dans les champs Mughan, suite (1967)

Orchestre de chambre :

  • Musique (1964)
  • 3 scènes chorégraphiques (1969)

Instruments à vent :

Quatuor à cordes :

  • Quatuor I (1956)
  • Quatuor II (1961)
  • Quatre miniatures (1958)
  • Danses de Norashen (1972)

Cuivres :

  • Quatuor (1970)

Violon et piano :

  • Sonatine (1950)
  • Poème et scherzo (1952)

Instrument seul

  • Genèse, Sonate pour alto seul (1982)

Musique de films (sélection)[modifier | modifier le code]

  • 1961 – Notre rue
  • 1964 – Sommet (extrait du film-almanach Qui ne nous aime beaucoup)
  • 1970 – Mes sept fils
  • 1972 – J'ai grandi au bord de la mer
  • 1973 – Le Long d'un dangereux marine (court-métrage)
  • 1974 – Les Vents soufflent à Bakou
  • 1977 – Un coup de poignard dans le dos
  • 1978 – Maison de campagne pour une famille
  • 1981 – Le jour d'après-demain, à minuit
  • 1985 – Le Cottage de la saison
  • 1987 – Mains d'Aphrodite (court-métrage)
  • 1990 – Sous-sol
  • 1993 – Ma ville blanche
  • 1993 – Bonjour d'un autre monde
  • 1993-2002 – Le Tournage est reporté

Notes et références[modifier | modifier le code]

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Khayyam Mirzazade » (voir la liste des auteurs).

Liens externes[modifier | modifier le code]