Khabib Nurmagomedov

Cette page est en semi-protection longue.
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Khabib Nurmagomedov
Khabib Nurmagomedov
Portrait de Khabib Nurmagomedov (2019).
Fiche d’identité
Nom complet Khabib Abdulmanapovich Nurmagomedov
Surnom The Eagle
Nationalité Russe
Date de naissance (33 ans)
Lieu de naissance Makhatchkala (RSSA du Daghestan, RSFS de Russie, Union soviétique)
Style Sambo, lutte, judo
Équipe American Kickboxing Academy
Taille 5 10 (1,78 m)
Catégorie Poids légers (2008-2010, 2012-2020)
Poids mi-moyens (2009-2011)
Palmarès en MMA
Combats 29
Victoires 29
Défaites 0
Titres obtenus Champion des poids légers de l'UFC (2018-2021)

Khabib Nurmagomedov (en russe : Хабиб Нурмагомедов et en avar : ХӀабиб Нурмухӏамадов), né le à Makhatchkala (Daghestan, Union soviétique), est un pratiquant d'arts martiaux mixtes (MMA) russe d’origine daghestanaise et d’ethnie avar.

Champion du monde de sambo, ceinture noire de judo et expert en lutte, il combat au sein l'Ultimate Fighting Championship (UFC) dans la catégorie des poids légers entre 2012 à 2020. Il devient le champion des poids légers de l'UFC en 2018 et défend son titre à trois reprises avant de finalement prendre sa retraite sportive. Son palmarès en arts martiaux mixtes est alors de 29 victoires pour aucune défaite.

Jeunesse et débuts en sambo

Khabib Nurmagomedov naît le à Makhatchkala, la capitale de la république du Daghestan, sujet de la fédération de Russie[1]. Il est d'ethnie avar et de religion musulmane[2],[3]. Il a grandi avec Islam Makhachev, également pratiquant d'arts martiaux mixtes d’origine daghestanaise, et s'entraîne toujours avec lui à ce jour. Il a un frère aîné, Magomed, et une sœur cadette, Amina. La famille de son père a déménagé de Sildi à Kirovaoul, où son père a transformé le rez-de-chaussée de leur immeuble de deux étages en salle de sport. Il a grandi dans le foyer avec ses frères et sœurs et ses cousins. Son intérêt pour les arts martiaux a commencé en regardant les étudiants s'entraîner au gymnase[4],[5]. Dans son enfance, Khabib Nurmagomedov s'est notamment entraîné à lutter contre un ours brun lorsqu'il avait neuf ans[6].

Comme c'est le cas pour de nombreux enfants du Daghestan, il a commencé à lutter dès son plus jeune âge : il a débuté à l'âge de huit ans sous la tutelle de son père, Abdulmanap Nurmagomedov[7]. Athlète décoré et vétéran de l'armée soviétique, son père a également pratiqué la lutte dès son plus jeune âge, avant de suivre une formation de judo et de sambo dans l'armée[8]. Abdulmanap Nurmagomedov a notamment consacré sa vie à l'encadrement des jeunes du Daghestan, dans l'espoir d'offrir une alternative à l'extrémisme islamique commun à la région[9],[10].

En 2001, sa famille s'installe à Makhachkala, où il s'entraîne à la lutte à partir de douze ans, puis au judo à partir de quinze[11]. Il reprend l'entraînement en sambo combat, sous la direction de son père, à dix-sept ans[12]. Selon son père, la transition de la lutte au judo a été difficile, mais son père voulait qu'il s'habitue à concourir avec un keikogi, un vêtement d'entraînement. Abdulmanap Nurmagomedov a été entraîneur principal de l'équipe nationale de sambo de combat de la République du Daghestan, et a entraîné plusieurs athlètes de sambo à Makhachkala. Khabib Nurmagomedov a souvent participé à des combats de rue dans sa jeunesse, avant de s'intéresser aux arts martiaux mixtes[13].

Carrière dans les arts martiaux mixtes

Débuts (2008-2011)

Khabib Nurmagomedov commence sa carrière professionnelle dans les arts martiaux mixtes (MMA) en . Il engrange rapidement quatre victoires en moins d'un mois. Le , il affronte l'Azéri Vusal Bayramov à Poltava, en Ukraine, et remporte le combat par soumission[14].

Le , il affronte les Russes Magomed Magomedov, Ramazan Kurbanismailov et Shamil Abdulkerimov à Moscou, en Russie, et remporte les trois combats par décision unanime[15],[16],[17].

Lors de ce mois, il devient le premier champion du tournoi Pankration Atrium Cup 1. Le , il affronte le Russe Said Akhmed et le Bahreïnien Eldar Eldarov à Agvali, en Russie, et remporte les deux combats par KO technique[18],[19]. Le , il affronte le Russe Shahbulat Shamhalaev à Saint-Pétersbourg, en Russie, et remporte le combat par soumission[20]. Le , il affronte le Russe Ali Bagov à Moscou, en Russie, et remporte le combat par décision unanime[21]. Le , il affronte le Biélorusse Vitaliy Ostroskiy à Kiev, en Ukraine, et remporte le combat par KO technique[22]. Le , il affronte l'Ukrainien Alexander Agafonov à Kiev, en Ukraine, et remporte le combat par KO technique[23]. Le , il affronte le Russe Said Khalilov à Rostov-sur-le-Don, en Russie, et remporte le combat par soumission[24]. Le , il affronte l'Arménien Ashot Shaginyan à Rostov-sur-le-Don, en Russie, et remporte le combat par KO[25]. Le , il affronte le Russe Kadzhik Abadzhyan à Rostov-sur-le-Don, en Russie, et remporte le combat par soumission[26]. Le , il affronte l'Azéri Hamiz Mamedov à Rostov-sur-le-Don, en Russie, et remporte le combat par soumission[27]. Le , il affronte l'Ukrainien Vadim Sandulskiy à Odessa, en Ukraine, et remporte le combat par soumission. Le , il affronte le Brésilien Arymarcel Santos à Khassaviourt, en Russie, et remporte le combat par KO technique[28].

Ultimate Fighting Championship (2012-2020)

Parcours sans défaite

À la fin de l'année 2011, Khabib Nurmagomedov signe un contrat de six combats avec la promotion américaine de l'Ultimate Fighting Championship (UFC)[29]. Le , il affronte l'Iranien Kamal Shalorus à Nashville, dans le Tennessee, et remporte le combat par soumission[30],[31]. Le , il affronte le Brésilien Gleison Tibau à Las Vegas, dans le Nevada, et remporte le combat par décision unanime[32],[33]. Le , il affronte le Brésilien Thiago Tavares à São Paulo, au Brésil, et remporte le combat par KO[34],[35]. Le , il affronte l'Américain Abel Trujillo à Las Vegas, dans le Nevada, et remporte le combat par décision unanime[36],[37]. Le , il affronte l'Américain Pat Healy à Toronto, en Ontario, et remporte le combat par décision unanime[38],[39]. Le , il affronte le Brésilien Rafael dos Anjos à Orlando, en Floride, et remporte le combat par décision unanime[40],[41]. Le , il affronte l'Américain Darrell Horcher à Tampa, en Floride, et remporte le combat par KO technique[42],[43]. Le , il affronte l'Américain Michael Johnson à New York, et remporte le combat par soumission[44],[45]. En , Khabib Nurmagomedov est annoncé pour la troisième fois face à l'Américain Tony Ferguson, cette fois-ci pour le titre intérimaire des poids légers de l'UFC lors de l'UFC 209[46]. Mais encore une fois, le combat est annulé. Le , il affronte le Brésilien Edson Barboza à Las Vegas, dans le Nevada, et remporte le combat par décision unanime[47],[48]. Sa prestation est désignée Performance de la soirée. À la suite de ce combat, Khabib Nurmagomedov déclare vouloir affronter l'Irlandais Conor McGregor, le champion actuel, et l'Américain Tony Ferguson, le champion intérimaire de la catégorie.

Champion des poids légers

Durant le mois de , c'est une quatrième fois que la rencontre entre le combattant russe et l'Américain Tony Ferguson est planifiée. À l'occasion de ce match envisagé pour l'UFC 223, l'Ultimate Fighting Championship (UFC) prévoit de destituer l'Irlandais Conor McGregor de son titre alors que ce dernier n'a pas combattu dans l'octogone depuis plus d'un an, pour introniser le vainqueur champion incontesté des poids légers[49]. Seulement, la confrontation entre Khabib Nurmagomedov et l'Américain Tony Ferguson est à nouveau annulée en raison d'une blessure de ce dernier à moins d'une semaine de l'échéance. C'est alors le champion des poids plumes, l'Américain Max Holloway qui est programmé pour le remplacer dans un combat où le titre des poids légers reste en jeu[50]. Cependant encore, la veille du combat, les autorités médicales excluent l'Américain Max Holloway du programme à cause d'une perte de poids jugée dangereuse[51]. C'est donc au pied levé que l'Américain Al Iaquinta, aussi prévu dans le programme de l'UFC 223, récupère la place pour ce combat en tête d'affiche. Pourtant ce dernier ne peut prétendre au titre puisque sa pesée effectuée en vue de son combat contre l'Américain Paul Felder le place quelques dizaines de grammes au-dessus de la limite pour une rencontre avec ceinture en jeu[52]. Le , il affronte l'Américain Al Iaquinta à Brooklyn, dans l'État de New York, et remporte le combat par décision unanime[53],[54]. Il remporte alors la ceinture et devient le nouveau champion des poids légers de l'UFC[55].

Le , il affronte l'Irlandais Conor McGregor à Las Vegas, dans le Nevada, et remporte le combat par soumission[56],[57],[58]. Malgré des débordements survenus à la suite du combat, Khabib Nurmagomedov reste donc toujours invaincu après 27 combats. Cependant, Khabib Nurmagomedov ne reçoit pas ses gains de combat pour cette victoire et est suspendu neuf mois. Il devra également payer une amende de 500 000 dollars (440 000 euros). La Nevada State Athletic Commission (NSAC) a par ailleurs proposé de réduire sa suspension à six mois, si Khabib Nurmagomedov participe à une campagne anti-violence à Las Vegas. Khabib Nurmagomedov, qui n'a pas perdu son titre de champion de l'Ultimate Fighting Championship à la suite de cette bagarre a réagi à sa sanction sur Twitter avec ironie en tweetant « politics forever ». Khabib Nurmagomedov ne pouvant défendre son titre à la suite des événements survenus après son combat contre l'Irlandais Conor McGregor, un titre intérimaire est alors mis en place. C'est l'Américain Dustin Poirier qui s'en empare en battant par décision l'Américain Max Holloway. L'unification des titres se joue lors de l'UFC 242 à Abu Dabi, aux Émirats arabes unis.

Le , il affronte l'Américain Dustin Poirier à Abu Dabi, aux Émirats arabes unis, et remporte le combat par soumission[59],[60],[61]. Sa prestation est désignée Performance de la soirée. Lors du premier round Khabib Nurmagomedov amène le combat au sol comme à son habitude. L'Américain Dustin Poirier ne parvient pas à reprendre le dessus et Khabib Nurmagomedov remporte ce premier round. Au début du second round, l'Américain Dustin Poirier réussit à toucher Khabib Nurmagomedov au visage en boxe, ce dernier réussit cependant à reculer pour reprendre ses esprits et amène à nouveau le combat au sol. Au 3e round, le Russe est pris dans une guillotine de l'Américain mais Khabib Nurmagomedov parvient à s'en sortir sans trop de difficulté. Le combat se termine par une soumission à la minute 2:06 de ce 3e round. À l'issue de ce combat, Khabib Nurmagomedov conserve donc sa ceinture et est champion incontesté de la catégorie des poids légers de l'Ultimate Fighting Championship. Khabib Nurmagomedov devait défendre son titre contre l'Américain Tony Ferguson le lors de l'UFC 249. Cependant, Khabib Nurmagomedov n'a pas pu quitter la Russie car son pays a limité les voyages en avion en raison de la pandémie de Covid-19. Le , il est annoncé que l'Américain Tony Ferguson ferait face à l'Américain Justin Gaethje en remplacement. Une nouvelle fois, l'événement est reporté. L'Américain Justin Gaethje gagnera le combat contre Tony Ferguson le 10 mai 2020 par KO technique. Finalement, il est décidé que Khabib Nurmagomedov affrontera l'Américain lors de l'UFC 254.

Le , il affronte l'Américain Justin Gaethje à Abu Dabi, aux Émirats arabes unis, et remporte le combat par soumission[62],[63],[64]. Sa prestation est désignée Performance de la soirée. Après le combat, il annonce aussitôt prendre sa retraite des arts martiaux mixtes (MMA) pour honorer une promesse faite à sa mère à la suite de la mort de son père et entraîneur Abdulmanap, décédé des suites du Covid-19, le à l'âge de 57 ans[65],[66]. Il déclare notamment à la sortie de l'octogone : « Merci à tous, à tous ceux qui ont été avec moi, avec mon père depuis plus de dix ans. Toute mon équipe, l'American Kickboxing Academy avec coach Javier. Je l'aime tellement, comme toute mon équipe. C'est la première chose que je dois dire. Dieu m'a tout donné. C'était mon dernier combat, il n'y a aucune chance que je revienne ici sans mon père. Quand l'UFC m'a proposé le combat avec Justin, j'ai parlé pendant trois jours avec ma mère. Elle ne veut pas que j'aille combattre sans mon père. Je lui ai promis que ce serait mon dernier combat »[67],[68],[69]. Il conclut en disant : « Je ne veux plus qu'une seule chose de la part de l'UFC : vous devez me classer numéro 1 toutes catégories de poids confondues car je le mérite. Je suis le champion incontesté et invaincu des légers. J'ai gagné mes 13 combats à l'UFC, les 29 combats de ma carrière, je pense que je le mérite. Merci beaucoup Justin. Je me rappelle en 2016 quand tu m'as beaucoup aidé à réduire mon poids. Merci mon frère, je sais que tu es un grand homme. Je sais que tu prends soin des tiens. C'est mon dernier combat ici à l'UFC. C'était le rêve de mon père. Dustin (Poirier) et Conor (McGregor) vont combattre en janvier. Je les ai tous les deux étranglés. Je ne suis pas intéressé »[70]. Khabib Nurmagomedov termine donc sa carrière de MMA avec 29 victoires (8 par KO, 11 par soumission et 10 sur décision) pour aucune défaite. Son incroyable parcours est notamment salué par l'Irlandais Conor McGregor[71], l'Américain Dustin Poirier[72], l'Américain Daniel Cormier[73] ou encore l'Ultimate Fighting Championship[74].

À la suite du combat entre l'Américain Dustin Poirier et l'Irlandais Conor McGregor qui a lieu le lors de l'UFC 257 à Abu Dabi, aux Émirats arabes unis, il publie sur son compte Instagram une photo de lui et de Dana White, le président de l'organisation Ultimate Fighting Championship, accompagnée d'un message le remerciant pour ce qu'il a fait à la fois du MMA en tant que sport mais aussi pour lui en tant que personne laissant présager une fois de plus sa retraite de manière officieuse[75]. Le , malgré des tentatives de négociations pour le faire revenir pour un dernier combat, Dana White, annonce qu'il accepte la décision de Khabib Nurmagomedov de se retirer et que le titre de champion des poids légers de l'Ultimate Fighting Championship est officiellement vacant[76].

Personnalité et style

Style de combattant

Khabib Nurmagomedov préfère largement amener le combat au sol, plutôt que de combattre debout. En effet, son excellente lutte et sa maîtrise du judo (Khabib Nurmagomedov possède une ceinture noire dans cette discipline) et du sambo mêlées à sa puissance font qu'il essaie systématiquement d'amener son adversaire au sol pour enchaîner en ground and pound. Il est aussi un "pressure fighter", c'est-à-dire qu'il met sans cesse une pression sur son adversaire en avançant laissant à ce dernier peu de temps de répit pour récupérer, ceci grâce à une capacité cardio-respiratoire importante. Un autre point fort de Khabib Nurmagomedov est sa capacité à se tenir au plan établi en amont sans en déroger. Abubakar Nurmagomedov, combattant à la Professional Fighters League (PLF), Zubaira Tukhugov, combattant à l'Ultimate Fighting Championship (UFC) et Islam Makhachev, combattant également à l'Ultimate Fighting Championship, font partie de son équipe proche et sont ses partenaires d'entraînement.

Vie personnelle

Dans le cadre de sa culture avar daghestani, Khabib Nurmagomedov porte fréquemment un chapeau papakha après les combats et lors des événements promotionnels[77]. Il parle plusieurs langues dont l'avar, le russe, l'anglais, le turc et l'arabe. Il est un fervent amateur de football et supporte les clubs du FK Anji Makhachkala, Galatasaray SK, Real Madrid et Liverpool FC, ainsi que l'équipe nationale de Russie. Khabib Nurmagomedov est un musulman sunnite

En , à la suite de l'assassinat de Samuel Paty, il prend position sur le réseau social Instagram au sujet des caricatures du prophète Mahomet en France, en prenant à partie le président de la République française Emmanuel Macron et ses « disciples », et en déclarant : « Que le Tout Puissant défigure cette ordure [Emmanuel Macron] et tous ses disciples qui au nom de la liberté d'expression insultent la foi de plus d'un milliard et demi de musulmans [...] Croyez-moi, ces provocations auront pour eux de graves conséquences car les pieux ont toujours le dernier mot »[78],[79],[80].

En , le manager de Khabib Nurmagomedov, Ali Abdelaziz, a publiquement proposé à son ancien rival de l'Ultimate Fighting Championship (UFC), l'Américain Tony Ferguson, un match de grappling contre Khabib Nurmagomedov[81].

Khabib Nurmagomedov a épousé sa femme Patimat en et ils ont trois enfants : une fille née le , un fils né le et un fils né le [82],[83]. Le premier fils a été nommé Magomed, en l'honneur de l'arrière-grand-père de Khabib Nurmagomedov[84]. Parmi les cousins de Khabib Nurmagomedov, on trouve les autres combattants de l'Ultimate Fighting Championship Abubakar Nurmagomedov et Umar Nurmagomedov, ainsi que le combattant du Bellator Usman Nurmagomedov[85]. En , le père et entraîneur de longue date de Khabib Nurmagomedov, Abdulmanap, a été placé dans un coma artificiel après avoir contracté le Covid-19 à la suite d'une opération cardiaque[86],[87]. Il décède le dans une clinique de Moscou, à l'âge de 57 ans[88],[89].

Palmarès en arts martiaux mixtes

Tableau récapitulatif
29 combats 29 victoires 0 défaites
Par KO 8 0
Par soumission 11 0
Sur décision 10 0
Résultat Record Adversaire Méthode Événement Date Round Temps Lieu Notes
Victoire 29-0 Drapeau des États-Unis Justin Gaethje Soumission (étranglement en triangle) UFC 254: Khabib vs. Gaethje 2 1:34 Abou Dabi, Émirats arabes unis Défend et unifie le titre des poids légers de l'UFC.
Performance de la soirée.
Victoire 28-0 Drapeau des États-Unis Dustin Poirier Soumission (étranglement arrière) UFC 242: Khabib vs. Poirier 3 2:06 Abou Dabi, Émirats arabes unis Défend et unifie le titre des poids légers de l'UFC.
Performance de la soirée.
Victoire 27-0 Drapeau de l'Irlande Conor McGregor Soumission (clé de nuque) UFC 229: Khabib vs. McGregor 4 3:03 Las Vegas, Nevada, États-Unis Défend le titre des poids légers de l'UFC.
Victoire 26-0 Drapeau des États-Unis Al Iaquinta Décision unanime UFC 223: Khabib vs. Iaquinta 5 5:00 Brooklyn, État de New York, États-Unis Remporte le titre des poids légers de l'UFC.
Victoire 25-0 Drapeau du Brésil Edson Barboza Décision unanime UFC 219: Cyborg vs. Holm 3 5:00 Las Vegas, Nevada, États-Unis Performance de la soirée.
Victoire 24-0 Drapeau des États-Unis Michael Johnson Soumission (kimura) UFC 205: Alvarez vs. McGregor 3 2:31 New York, État de New York, États-Unis
Victoire 23-0 Drapeau des États-Unis Darrell Horcher TKO (coups de poing) UFC on Fox: Teixeira vs. Evans 2 3:38 Tampa, Floride, États-Unis Combat en poids intermédiaire à 160 lb (73 kg).
Victoire 22-0 Drapeau du Brésil Rafael dos Anjos Décision unanime UFC on Fox: Werdum vs. Browne 3 5:00 Orlando, Floride, États-Unis
Victoire 21-0 Drapeau des États-Unis Pat Healy Décision unanime UFC 165: Jones vs. Gustafsson 3 5:00 Toronto, Ontario, Canada
Victoire 20-0 Drapeau des États-Unis Abel Trujillo Décision unanime UFC 160: Velasquez vs. Bigfoot II 3 5:00 Las Vegas, Nevada, États-Unis Combat en poids intermédiaire à 158.5 lb (72 kg). Nurmagomedov échoue à la pesée.
Victoire 19-0 Drapeau du Brésil Thiago Tavares TKO (coups de poing et coups de coude) UFC on FX: Belfort vs. Bisping 1 1:55 São Paulo, Brésil
Victoire 18-0 Drapeau du Brésil Gleison Tibau Décision unanime UFC 148: Silva vs. Sonnen II 3 5:00 Las Vegas, Nevada, États-Unis
Victoire 17-0 Drapeau de l'Iran Kamal Shalorus Soumission (étranglement arrière) UFC on FX: Guillard vs. Miller 3 2:08 Nashville, Tennessee, États-Unis
Victoire 16-0 Drapeau du Brésil Arymarcel Santos TKO (coups de poing) ProFC 36: Battle on the Caucas 1 3:33 Khassaviourt, Russie
Victoire 15-0 Drapeau de l'Ukraine Vadim Sandulskiy Soumission (étranglement en triangle) ProFC/GM Fight: Ukraine Cup 3 1 3:01 Odessa, Ukraine
Victoire 14-0 Drapeau de l'Azerbaïdjan Hamiz Mamedov Soumission (étranglement en triangle) ProFC: Battle on Don 1 3:15 Rostov-sur-le-Don, Russie
Victoire 13-0 Drapeau de la Russie Kadjik Abadjyan Soumission (étranglement en triangle) ProFC: Union Nation Cup Final 1 4:28 Rostov-sur-le-Don, Russie
Victoire 12-0 Drapeau de l'Arménie Ashot Shahinyan KO (coups de poing) ProFC: Union Nation Cup 15 1 2:18 Simferopol, Ukraine
Victoire 11-0 Drapeau de la Russie Saïd Khalilov Soumission (kimura) ProFC: Union Nation Cup 14 1 3:16 Rostov-sur-le-Don, Russie
Victoire 10-0 Drapeau de l'Ukraine Alexander Agafonov TKO (arrêt du coin) M-1 Selection Ukraine 2010: The Finals 2 5:00 Kiev, Ukraine
Victoire 9-0 Drapeau de la Biélorussie Vitaliy Ostrovskiy TKO (coups de poing) M-1 Selection Ukraine 2010: Clash of the Titans 1 4:06 Kiev, Ukraine
Victoire 8-0 Drapeau de la Russie Oleg Bagov Décision unanime Golden Fist Russia 2 5:00 Moscou, Russie
Victoire 7-0 Drapeau de la Russie Shahbulat Shamhalaev Soumission (clé articulaire) M-1 Challenge: 2009 Selections 9 1 4:36 Saint-Pétersbourg, Russie
Victoire 6-0 Drapeau de Bahreïn Eldar Eldarov TKO (coups de poing) Tsumada FC 3 2 2:44 Agvali, Russie
Victoire 5-0 Drapeau de la Russie Saïd Akhmed TKO (coups de poing) Tsumada FC 3 1 2:05 Agvali, Russie Début en poids mi-moyens.
Victoire 4-0 Drapeau de la Russie Shamil Abdulkerimov Décision unanime Pancration Atrium Cup 1 2 5:00 Moscou, Russie
Victoire 3-0 Drapeau de la Russie Ramazan Kourbanismaïlov Décision unanime Pancration Atrium Cup 1 2 5:00 Moscou, Russie
Victoire 2-0 Drapeau de la Russie Magomed Magomedov Décision unanime Pancration Atrium Cup 1 2 5:00 Moscou, Russie
Victoire 1-0 Drapeau de l'Azerbaïdjan Vusal Bayramov Soumission (étranglement en triangle) CSFU: Champions League 1 2:20 Poltava, Ukraine Début en poids légers.

Récompenses

Distinctions

Notes et références

  1. « Title », sur khabib.com (consulté le )
  2. Olivia Waring, « What is the wig that UFC star Khabib Nurmagomedov wears? », Metro, (consulté le )
  3. (en-US) « EA Apologizes To Muslim UFC Fighter For Giving Him Christian Victory Celebration », sur Kotaku (consulté le )
  4. « Абдулманап Нурмагомедов: Первые шаги Хабиб сделал на борцовских матах | AllBoxing.ru - Все новости бокса, MMA, бои на видео », sur web.archive.org,‎ (consulté le )
  5. « Один Хабиб – и ты погиб. Чем живет лучший российский боец UFC - PROспорт-блог - Блоги - Sports.ru », sur web.archive.org,‎ (consulté le )
  6. « Khabib a retrouvé l’ours avec lequel il s'entraînait quand il avait neuf ans », sur Mouv (consulté le )
  7. « Хабиб Нурмагомедов: "Перестал драться на улице, только когда стал чемпионом мира". ЕДИНОБОРСТВА / ММА - ММА. СПОРТ-ЭКСПРЕСС », sur web.archive.org,‎ (consulté le )
  8. « Тренер чемпионов: эксклюзивное интервью с Абдулманапом Нурмагомедовым », sur web.archive.org,‎ (consulté le )
  9. (en) Karim Zidan, « Longform -- Dagestani Dynasty: Nurmagomedov family business », sur Bloody Elbow, (consulté le )
  10. (en) « Khabib Nurmagomedov's dominance was straightforward. His legacy is anything but », sur the Guardian, (consulté le )
  11. « РИА «Дагестан» Хабиб Нурмагомедов: «Выиграю чемпионский пояс в UFC и уйду из смешанных единоборств» », sur web.archive.org,‎ (consulté le )
  12. « ЭКСКЛЮЗИВ: Хабиб Нурмагомедов: Через пару месяцев надеюсь быть в UFC », sur web.archive.org,‎ (consulté le )
  13. (en) Sherdog.com, « Mountain Man », sur Sherdog (consulté le )
  14. (en) « Khabib Nurmagomedov vs. Vusal Bayramov, CSFU | MMA Bout », sur Tapology (consulté le )
  15. (en) « Khabib Nurmagomedov vs. Magomed Magomedov, Atrium Pankration Cup 2008 | MMA Bout », sur Tapology (consulté le )
  16. (en) « Khabib Nurmagomedov vs. Ramazan Kurbanismailov, Atrium Pankration Cup 2008 | MMA Bout », sur Tapology (consulté le )
  17. (en) « Khabib Nurmagomedov vs. Shamil Abdulkerimov, Atrium Pankration Cup 2008 | MMA Bout », sur Tapology (consulté le )
  18. (en) « Khabib Nurmagomedov vs. Said Akhmed, Tsumada FC 3 | MMA Bout », sur Tapology (consulté le )
  19. (en) « Khabib Nurmagomedov vs. Eldar Eldarov, Tsumada FC 3 | MMA Bout », sur Tapology (consulté le )
  20. (en) « Khabib Nurmagomedov vs. Shakhbulat Shamkhalaev, M-1 | MMA Bout », sur Tapology (consulté le )
  21. (en) « Khabib Nurmagomedov vs. Ali Bagov, Golden Fist Of Russia 1 | MMA Bout », sur Tapology (consulté le )
  22. (en) « Khabib Nurmagomedov vs. Vitaly Ostrovskiy, M-1 | MMA Bout », sur Tapology (consulté le )
  23. (en) « Khabib Nurmagomedov vs. Alexander Agafonov, M-1 | MMA Bout », sur Tapology (consulté le )
  24. (en) « Khabib Nurmagomedov vs. Said Khalilov, ProFC 26 | MMA Bout », sur Tapology (consulté le )
  25. (en) « Khabib Nurmagomedov vs. Ashot Shahinyan, ProFC 28 | MMA Bout », sur Tapology (consulté le )
  26. (en) « Khabib Nurmagomedov vs. Kadzhik Abadzhyan, ProFC 29 | MMA Bout », sur Tapology (consulté le )
  27. (en) « Khabib Nurmagomedov vs. Hamiz Mamedov, ProFC 30 | MMA Bout », sur Tapology (consulté le )
  28. (en) « Khabib Nurmagomedov vs. Arymarcel Santos, ProFC 36 | MMA Bout », sur Tapology (consulté le )
  29. (en) « About the UFC's Latest Russian Signee, Habib Nurmagomedov... », sur FIGHTJERK.com, (consulté le ).
  30. Universurf, « Khabib Nurmagomedov vs. Kamal Shalorus - UFC ON FX 1 », sur www.ufc-fr.com (consulté le )
  31. (en) « Kamal Shalorus vs. Khabib Nurmagomedov, UFC on FX 1 | MMA Bout », sur Tapology (consulté le )
  32. Universurf, « Khabib Nurmagomedov vs. Gleison Tibau - UFC 148 », sur www.ufc-fr.com (consulté le )
  33. (en) « Gleison Tibau vs. Khabib Nurmagomedov, UFC 148 | MMA Bout », sur Tapology (consulté le )
  34. Universurf, « Khabib Nurmagomedov vs. Thiago Tavares - UFC ON FX 7 », sur www.ufc-fr.com (consulté le )
  35. (en) « Thiago Tavares vs. Khabib Nurmagomedov, UFC on FX 7 | MMA Bout », sur Tapology (consulté le )
  36. Universurf, « Khabib Nurmagomedov vs. Abel Trujillo - UFC 160 », sur www.ufc-fr.com (consulté le )
  37. (en) « Khabib Nurmagomedov vs. Abel Trujillo, UFC 160 | MMA Bout », sur Tapology (consulté le )
  38. Universurf, « Khabib Nurmagomedov vs. Pat Healy - UFC 165 », sur www.ufc-fr.com (consulté le )
  39. (en) « Pat Healy vs. Khabib Nurmagomedov, UFC 165 | MMA Bout », sur Tapology (consulté le )
  40. Universurf, « Khabib Nurmagomedov vs. Rafael dos Anjos - UFC ON FOX 11 », sur www.ufc-fr.com (consulté le )
  41. (en) « Rafael dos Anjos vs. Khabib Nurmagomedov, UFC on FOX 11 | MMA Bout », sur Tapology (consulté le )
  42. Universurf, « Khabib Nurmagomedov vs. Darrell Horcher - UFC ON FOX 19 », sur www.ufc-fr.com (consulté le )
  43. (en) « Khabib Nurmagomedov vs. Darrell Horcher, UFC on FOX 19 | MMA Bout », sur Tapology (consulté le )
  44. Universurf, « Khabib Nurmagomedov vs. Michael Johnson - UFC 205 », sur www.ufc-fr.com (consulté le )
  45. (en) « Khabib Nurmagomedov vs. Michael Johnson, UFC 205 | MMA Bout », sur Tapology (consulté le )
  46. (en) Mookie Alexander, « UFC officially announces Khabib Nurmagomedov-Tony Ferguson for interim LW title at UFC 209 », sur Bloody Elbow, (consulté le ).
  47. Universurf, « Khabib Nurmagomedov vs. Edson Barboza - UFC 219 », sur www.ufc-fr.com (consulté le )
  48. (en) « Khabib Nurmagomedov vs. Edson Barboza, UFC 219 | MMA Bout », sur Tapology (consulté le )
  49. (en) « Tony Ferguson vs. Khabib Nurmagomedov a go for UFC 223, Dana White says », sur MMAjunkie, (consulté le ).
  50. (en) « Tony Ferguson out, Max Holloway meets Khabib Nurmagomedov for undisputed lightweight title », sur MMAjunkie, (consulté le ).
  51. (en) Shaun Al-Shatti, « Max Holloway out of UFC 223 main event against Khabib Nurmagomedov », sur MMA Fighting, avril 6, (consulté le ).
  52. (en) Shaun Al-Shatti, « Max Holloway out of UFC 223 main event against Khabib Nurmagomedov », sur MMA Fighting, (consulté le ).
  53. Universurf, « Khabib Nurmagomedov vs. Al Iaquinta - UFC 223 », sur www.ufc-fr.com (consulté le )
  54. (en) « Khabib Nurmagomedov vs. Al Iaquinta, UFC 223 | MMA Bout », sur Tapology (consulté le )
  55. « Khabib Nurmagomedov succède à Conor McGregor comme champion des poids légers de l'UFC », sur L'Équipe,
  56. « MMA - UFC 229 : Conor McGregor battu par Khabib Nurmagomedov pour la ceinture des légers », sur L'Équipe,
  57. Universurf, « Khabib Nurmagomedov vs. Conor McGregor - UFC 229 », sur www.ufc-fr.com (consulté le )
  58. (en) « Khabib Nurmagomedov vs. Conor McGregor, UFC 229 | MMA Bout », sur Tapology (consulté le )
  59. « Khabib Nurmagomedov reste invaincu après sa victoire face à Dustin Poirier », sur L'Équipe (consulté le )
  60. Universurf, « Khabib Nurmagomedov vs. Dustin Poirier - UFC 242 », sur www.ufc-fr.com (consulté le )
  61. (en) « Khabib Nurmagomedov vs. Dustin Poirier, UFC 242 | MMA Bout », sur Tapology (consulté le )
  62. « UFC 254 : Khabib Nurmagomedov, toujours invaincu, conserve son titre des légers et prend sa retraite », sur L'Équipe (consulté le )
  63. Universurf, « Khabib Nurmagomedov vs. Justin Gaethje - UFC 254 », sur www.ufc-fr.com (consulté le )
  64. (en) « Khabib Nurmagomedov vs. Justin Gaethje, UFC 254 | MMA Bout », sur Tapology (consulté le )
  65. « MMA. UFC : invaincu après une 29e victoire, Khabib Nurmagomedov prend sa retraite », sur Ouest-France.fr, (consulté le )
  66. (ru) « Умер отец Хабиба Нурмагомедова », sur RSPORT.ria.ru,‎ (consulté le )
  67. « Vidéo : Khabib Nurmagomedov s'impose face à Justin Gaethje à l'UFC 254 et annonce sa retraite », sur CNEWS.fr, (consulté le )
  68. « UFC 254 : Khabib Nurmagomedov, toujours invaincu, conserve son titre des légers et prend sa retraite », sur L'Équipe (consulté le )
  69. MMA : pour la légende Khabib Nurmagomedov, une retraite au nom du père, liberation.fr, 26 octobre 2020, par Damien Dole
  70. « Khabib Nurmagomedov (champion UFC des légers) : « J'ai promis à ma mère que ce serait mon dernier combat » », sur L'Équipe (consulté le )
  71. « https://twitter.com/TheNotoriousMMA/status/1320110761679724544 », sur Twitter (consulté le )
  72. « https://twitter.com/dustinpoirier/status/1320106661567172608 », sur Twitter (consulté le )
  73. « https://twitter.com/dc_mma/status/1320110362788827137 », sur Twitter (consulté le )
  74. « https://twitter.com/ufc/status/1320112348955197440 », sur Twitter (consulté le )
  75. « Photo Instagram de Khabib Nurmagomedov : « You can like him or hate, but you have to Respect him. This guy build this sport @ufc Thank you for everything @danawhite I have so much… » », sur Instagram (consulté le )
  76. (en) « White: Khabib retired; Chandler-Oliveira for title », sur ESPN.com, (consulté le )
  77. (en) Jessica Lindsay, « What is the hat Khabib Nurmagomedov wears and did he actually wrestle a bear? », sur Metro, (consulté le )
  78. « Caricature : Nurmagomedov, star du MMA, traite Macron "d'ordure" », sur www.rtl.fr (consulté le )
  79. « Le champion UFC Khabib Nurmagomedov s'en prend violemment à Emmanuel Macron », sur RMC SPORT (consulté le )
  80. « Khabib Nurmagomedov s'en prend à Emmanuel Macron », sur La Sueur, (consulté le )
  81. (en-US) « Ali Abdelaziz Offers Tony Ferguson A Grappling Match With Khabib Nurmagomedov », sur Jitsmagazine.com, (consulté le )
  82. (en) « Khabib Nurmagomedov: The Eagle Continues to Soar | UFC », sur www.ufc.com, (consulté le )
  83. (ru) « Хабиб Нурмагомедов стал отцом в третий раз », sur HELLO! Russia,‎ (consulté le )
  84. (en-US) « 5 True Facts About Khabib's Wife Mrs. Nurmagomedova », (consulté le )
  85. (en-US) « Meet Khabib’s Undefeated Cousin Usman Nurmagomedov – Law Of The Fist » (consulté le )
  86. (en) Eric Todisco October 25 et 2020 10:45 Am, « UFC Champion Khabib Nurmagomedov Retires, Says He Can't Continue to Fight After Father's Death », sur PEOPLE.com (consulté le )
  87. (en) « Father of UFC champion Khabib Nurmagomedov placed in medically induced coma », sur CBSSports.com (consulté le )
  88. « Умер отец Хабиба Нурмагомедова », sur ТАСС (consulté le )
  89. (en) « Father of UFC's Nurmagomedov dies in Moscow », sur ESPN.com, (consulté le )

Liens externes