Keystone B-6

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Keystone B-6
Vue de l'avion.
Un Keystone B-6A

Constructeur Drapeau : États-Unis Keystone Aircraft Corporation
Rôle Bombardier léger
Statut Retiré du service
Nombre construits 44 (5 Y1B-6, 39 B-6A)
Équipage
5
Motorisation
Moteur Wright R-1820-1
Nombre 2
Type 9 cylindres en étoile
Puissance unitaire 575 ch
Dimensions
Envergure 22,9 m
Hauteur 4,8 m
Surface alaire 106,4 m2
Masses
À vide 3 665 kg
Avec armement 6 056 kg
Performances
Vitesse de croisière 166 km/h
Vitesse maximale 190 km/h
Plafond 6 400 m
Rayon d'action 1 330 km
Charge alaire 56,92 kg/m2
Armement
Interne 3 mitrailleuses Browning de 7,62 mm
Externe 1 100 à 1 800 kg de bombes

Le Keystone B-6 est un bombardier américain conçu dans les années 1930 pour l'United States Army Air Corps (USAAC).

Conception et développement[modifier | modifier le code]

En 1931, l'United States Army Air Corps reçoit cinq modèles d'étude du bombardier B-6, désignés Y1B-6. La désignation en Y1B, au lieu de YB, indique que le financement a lieu en dehors de l'année fiscale d'achat. Deux des projets dérivent du LB-13, les trois autres sont des B-3 remotorisés. Le 28 avril 1931, l'Air Corps passe une commande pour 38 appareils de production et les livraisons doivent avoir lieu entre août 1931 et janvier 1932.

Au même moment, 25 B-4A sont commandés ; ils diffèrent du B-6 par leurs moteurs Pratt & Whitney au lieu de Wright Cyclone. Malgré leur classement antérieur dans la séquence de numérotation, les B-4A doivent être livrés après. Ce sont les derniers bombardiers biplans en bois et toile commandés par l'Air Corps. Les performances des B-6A diffèrent peu de celles du Martin NBS-1 commandé en 1921. Les successeurs du B-6 sont les monoplans Douglas Y1B-7 et Fokker XB-8, initialement conçus comme avions de reconnaissance à grande vitesse ; ils sont difficiles à mettre au point et arrivent tardivement.

Histoire opérationnelle[modifier | modifier le code]

Les B-6A et B-5A sont les bombardiers de première ligne des États-Unis pendant la période qui s'étend de 1930 à 1934. Par la suite, ils restent en service comme avions d'observation jusqu'aux années 1940. Comme d'autres avions de l'Army Air Corps, le B-6 est également utilisé, pour le transport du courrier. Le 27 décembre 1927, six B-6 du 23rd Bomb Squadron basés à Hawaï larguent des bombes afin de dévier la lave du volcan Mauna Loa afin qu'elle n'atteigne pas le port d'Hilo.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]