Kevin Brady

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Kevin Brady
Illustration.
Fonctions
Représentant des États-Unis
En fonction depuis le
Circonscription 8e district du Texas
Prédécesseur Jack Fields (en)
Biographie
Nom de naissance Kevin Patrick Brady
Date de naissance (64 ans)
Lieu de naissance Vermillion (Dakota du Sud, États-Unis)
Nationalité Américaine
Parti politique Parti républicain
Diplômé de Université du Dakota du Sud
Religion Catholicisme
Site web kevinbrady.house.gov

Kevin Patrick Brady, né le à Vermillion (Dakota du Sud), est un homme politique américain, représentant républicain du Texas à la Chambre des représentants des États-Unis depuis 1997.

Biographie[modifier | modifier le code]

Kevin Brady est originaire de Vermillion dans le Dakota du Sud[1].

En 1990, il est élu à la Chambre des représentants du Texas[1].

En 1996, il se présente à la Chambre des représentants des États-Unis, dans le 8e district du Texas au nord de Houston. Au printemps, il remporte la primaire républicaine face à Gene Fontenot[2]. Cependant, la carte du district est modifiée quelques mois avant les élections par une décision de justice, qui annule les primaires et met exceptionnellement en place des élections à deux tours[3]. Brady arrive en tête du premier tour avec 41,5 % des voix devant Fontenot (38,9 %) et deux candidats démocrates[4]. Soutenu par l'establishment républicain, il est élu représentant face à Fontenot, candidat de la droite chrétienne[3],[5].

En 1998, 2000 et 2002, il est réélu avec plus de 90 % des suffrages face à des candidats libertariens. De 2004 à 2012, il est reconduit à son poste tous les deux ans avec plus de deux tiers des voix. En 2014, il remporte 89,3 % des suffrages face au libertarien Ken Petty[4].

Lors du 113e congrès, il est à la tête de la commission sur l'économie commune au Sénat et à la Chambre[1]. Après l'élection de Paul Ryan au poste de speaker, il est préféré à Pat Tiberi pour prendre la présidence du Ways and Means Committee de la Chambre des représentants, qui s'occupe notamment des questions fiscales[6].

Au printemps 2016, Brady affronte trois adversaires républicains ultraconservateurs[7], qui l'estiment déconnecté des électeurs texans[8]. Il remporte la primaire républicaine avec 53 % des suffrages et évite un second tour incertain[7]. Il est réélu sans opposition lors de l'élection de novembre 2016.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c (en) « BRADY, Kevin Patrick, (1955 - ) », sur bioguide.congress.gov (consulté le 21 octobre 2016).
  2. (en) The Associated Press, « Republicans win two congressional seats in Texas », sur lubbockonline.com, (consulté le 21 octobre 2016).
  3. a et b (en) Sam Howe Verhovek, « Something for Both Sides in the Texas Runoffs », sur nytimes.com, (consulté le 21 octobre 2016).
  4. a et b (en) « Rep. Kevin Brady, R-Texas », Member Profile Page, sur data.rollcall.com (consulté le 21 octobre 2016).
  5. (en) The Associated Press, « GOP Lawmaker Who Staunchly Supports Gun Rights Is Ousted », sur articles.latimes.com, (consulté le 21 octobre 2016).
  6. (en) Deirdre Shesgreen, « Texas Rep. Kevin Brady to head House Ways and Means Committee », sur usatoday.com, (consulté le 21 octobre 2016).
  7. a et b (en) Matthew Tresaugue, « 4 takeaways from Congressman Brady's win », sur chron.com, (consulté le 3 décembre 2017).
  8. (en) Jake Sherman, « Top chairman fights to survive in anti-establishment year », sur politico.com, (consulté le 3 décembre 2017).

Liens externes[modifier | modifier le code]