Kesennuma

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Kesennuma-shi
気仙沼市
Kesennuma
Gare de Saichi à Kesennuma.
Drapeau de Kesennuma-shi
Drapeau
Administration
Pays Drapeau du Japon Japon
Région Tōhoku
Préfecture Miyagi
Maire Noboru Suzuki
Code postal 〒988-8501
Démographie
Population 73 936 hab. (mars 2010)
Densité 222 hab./km2
Géographie
Coordonnées 38° 54′ 30″ nord, 141° 34′ 12″ est
Altitude Min. 0 m
Max. 711,9 m
Superficie 33 337 ha = 333,37 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : préfecture de Miyagi

Voir sur la carte administrative de Préfecture de Miyagi
City locator 13.svg
Kesennuma-shi

Géolocalisation sur la carte : Japon

Voir la carte administrative du Japon2
City locator 13.svg
Kesennuma-shi

Géolocalisation sur la carte : Japon

Voir la carte topographique du Japon2
City locator 13.svg
Kesennuma-shi
Liens
Site web https://www.kesennuma.miyagi.jp/

Kesennuma (気仙沼市, Kesennuma-shi?) est une ville située dans la préfecture de Miyagi, au Japon.

Géographie[modifier | modifier le code]

Situation[modifier | modifier le code]

Kesennuma est située dans le Nord-Est de la préfecture de Miyagi, au Japon. Elle entoure la baie de Kesennuma et inclut l'île d'Ōshima.

Démographie[modifier | modifier le code]

En 2011, la population de Kesennuma était de 73 936 habitants, répartis sur une superficie de 333,37 km2.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le , la ville est fondée par la fusion du bourg de Kesennuma et des villages de Shishiori et Matsuiwa. Le , les villages de Niitsuki, Hashikami et Ōshima sont intégrés à Kesennuma. Le , Kesennuma absorbe le bourg de Karakuwa (district de Motoyoshi), puis, le , le bourg de Motoyoshi.

Le , la ville est ravagée par le tsunami consécutif au séisme de 2011 de la côte Pacifique du Tōhoku.

Économie[modifier | modifier le code]

Kesennuma développe activité de pêche : thon, sanma, katsuo ou requin (pêche aux ailerons). 90 % des prises de requin au Japon se feraient ici (14 000 tonnes en 2009)[1].

Jumelages[modifier | modifier le code]

Kesennuma est jumelée avec les villes de Puntarenas, Costa Rica et Zhoushan, Chine.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Justin McCurry, « Shark fishing in Japan – a messy, blood-spattered business », The Guardian, le .

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]