Kerstiaen de Keuninck

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Kerstiaen de Keuninck
Naissance
Décès
Activité
Lieu de travail

Kerstiaen de Keuninck, né vers 1560 à Courtrai et mort en 1635 à Anvers, est un peintre flamand.

Biographie[modifier | modifier le code]

Fils d'un marchand de toiles et damassés de Courtrai, Chrétien ou Kerstiaen de Keuninck est reçu maître à la gilde de Saint-Luc d'Anvers en 1580.

Œuvre[modifier | modifier le code]

À la différence de Jan Brueghel l'Ancien, qui a joué un rôle de premier plan dans le développement de la peinture de paysage réaliste, Kerstiaen de Keuninck a perpétué la tradition flamande du paysage de montagne imaginaire descendant de Joachim Patinier. Il travaille les effets picturaux contrastés avec de lourds passages de peinture opaque sur des zones dessinées dans un milieu très mince, et des motifs audacieux à l'eau pulvérisée en tapotant sa brosse mouillée[1], avec un mouvement de son poignet[2].

en Autriche :

en Belgique :

aux États-Unis :

aux Pays-Bas :

en Russie :


Notes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]