Kepler-20 c

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Kepler-20c)
Aller à : navigation, rechercher

Coordonnées : Sky map 19h 10m 47.5s, +42° 20′ 19.4″

Kepler-20c
Étoile
Nom Kepler-20
Constellation Lyre
Ascension droite 19h 10m 47,5s
Déclinaison +42° 20′ 19,4″
Type spectral G8
Caractéristiques orbitales
Demi-grand axe (a) ~ 0,0930  UA  [1]
Excentricité (e) < 0,40  [1]
Période (P) ~ 10,854092  d  [1]
Inclinaison (i) ~ 88,39°  [1]
Époque (τ) ~ 2 454 971,60758JJ
Caractéristiques physiques
Masse (m) 16,1+3,3−3,7  M  [2]
Rayon (R) 3,07+0,20−0,31  R  [2]
Masse volumique (ρ) 2,91+0,85−1,08  g/cm3  [2]
Température (T) ~ 713  K [2]
Découverte
Découvreurs Nick Gautier et al.
Méthode Transits
Date février 2011
Statut Confirmée[3]

Kepler-20c est une exoplanète en orbite autour de Kepler-20, une possible naine jaune[note 1] de type spectral G8, un peu plus froide et plus petite que le Soleil mais sensiblement plus âgée et de métallicité équivalente[4] située à environ 945 années-lumière (290 pc) du Système solaire dans la constellation de la Lyre. Au moins quatre autres corps ont été détectés autour de cette étoile à l'aide du télescope spatial Kepler par la méthode des transits : Kepler-20 b, d, e et f.

Avec une masse volumique d'environ 2,9 g·cm-3, Kepler-20c serait de type Neptune chaud avec une masse d'environ 16,1 masses terrestres — à peine inférieure à celle de Neptune — orbitant en 10,9 jours à environ 0,093 UA de son étoile parente, ce qui lui confèrerait une température d'équilibre moyenne d'environ 440 °C.


Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes
  1. La masse et le type spectral de cette étoile correspondent à ceux d'une naine jaune, mais son appartenance à la séquence principale n'était pas établie fin 2011.
Références
  1. Erreur de référence : Balise <ref> incorrecte ; aucun texte n’a été fourni pour les références nommées Kepler.
  2. a, b, c et d (en) NASA Ames Research Center Kepler, A Search for Habitable Planets « Kepler-20c ».
  3. Kepler-20 c sur la base de données SIMBAD.
  4. (en) Exoplanet.eu – 23 décembre 2011 « Star: Kepler-20 ».