Kenshin Himura

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Kenshin Himura
Personnage de fiction apparaissant dans
Kenshin le vagabond.

Naissance
Origine Drapeau du Japon Japon
Sexe Masculin
Arme favorite Katana
Style de combat Hiten Mitsurugi-ryū
Affiliation Ishin Shishi

Créé par Nobuhiro Watsuki
Interprété par Takeru Satoh
Voix Drapeau du Japon Mayo Suzukaze
Drapeau de la France Gauthier de Fauconval
Films Rurouni Kenshin: Kyoto Inferno
Première apparition Vol. 1 : Battosaï Himura
Ép. 1 : Battosaï Himura
Technique(s) Battōsai[~ 1]

Kenshin Himura (緋村 剣心, Himura Kenshin?) est le personnage principal du manga Kenshin le vagabond. Son surnom Battōsai vient de la technique du battō-jutsu (抜刀術?), que Kenshin maîtrise à la perfection et qui consiste à attaquer en dégainant le sabre à la position horizontale, ce qui augmente considérablement la vitesse de la lame.

Présentation[modifier | modifier le code]

Kenshin est un samouraï surnommé Battōsai l'assassin (人斬り抜刀斎, hitokiri battōsai?). Devenu vagabond à l'avènement de l'ère Meiji, il erre sans but dans le pays. Il porte toujours le sabre, ce qui lui cause souvent des problèmes avec les autorités (le port du sabre a été interdit en 1870). Son sabre est à lame inversée (sakabato), il ne peut donc tuer personne en combat.

Rien ne l'empêcherait pourtant de retourner la lame afin d'utiliser son sabre, mais il se l'interdit. Après avoir achevé la restauration de l'ère Meiji et avoir assassiné pour cela, il a juré de défendre toutes les personnes qu'il pourrait, et cela sans ne plus jamais tuer. Après avoir aidé Kaoru à sauver la réputation de son dōjō de kendō, il accepte de rester quelque temps avec elle, non pas en tant que Battōsai, mais en tant que simple vagabond.

Conception[modifier | modifier le code]

L'auteur du manga Nobuhiro Watsuki a découvert et a utilisé l'histoire de Kawakami Gensai, un hitokiri[~ 2] exécuté par le gouvernement de Meiji[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes

  1. La technique de Battōsai ne provient pas de l'école Kamiya mais de l'école de Hiten Mitsurugi, qui trouve son origine à l'époque Sengoku. Son enseignement permet d'affronter seul plusieurs ennemis grâce à une ancienne technique ultrarapide qui permet de faire mouche même avec un sabre à lame inversée.
  2. Hitokiri est le mot utilisé pour « meurtrier ».

Références